ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 11 Décembre 2018

SANTE - Publié le 16/05/2018 à 01:49


Les oiseaux de nuit s'exposent aux troubles de l'humeur



Oiseaux de nuit, attention à votre santé mentale: déranger le rythme naturel de son horloge interne accroît la probabilité de troubles de l'humeur, des plus bénins aux plus graves, ont affirmé des chercheurs mercredi.

«S'il y a de la lumière le matin, c'est là qu'il faut se réveiller», a affirmé la neuropsychologue Laura Lyall (université de Glasgow), dans un entretien diffusé par la revue The Lancet Psychiatry.

Ensuite, si l'on veut être en bonne santé, «généralement, on sera très actif pendant ses dix heures les plus actives. Et les cinq heures les moins actives, on a un sommeil stable, non perturbé». Ce qui est plus facile au beau milieu de la nuit.

L'association entre penchant pour les activités nocturnes et troubles mentaux n'est pas vraiment une surprise. Mais elle est ici établie à l'aide d'une étude ambitieuse. Ses auteurs la présentent comme la plus vaste de ce type, portant sur plus de 91 000 personnes en Grande-Bretagne, entre 2006 et 2010.

Ils ont mesuré «l'amplitude» dans le niveau d'activité au long de la journée. Plus elle est grande, avec des nuits reposantes et des journées intenses, mieux c'est. Si elle est faible, si par exemple on a des nuits agitées et des journées paresseuses, le risque de troubles de l'humeur s'accroît, comme l'ont prouvé des questionnaires sur la santé mentale des participants.

Les troubles, de la simple mélancolie aux psychoses, dépressions chroniques ou troubles bipolaires, sont plus fréquents chez ceux dont le niveau d'activité est déconnecté du «rythme circadien» normal.

Les auteurs ont éliminé l'effet d'autres facteurs: l'âge, le choix d'un mode de vie sain ou nom, l'obésité, les traumatismes vécus pendant l'enfance.

Notre horloge interne régit toute notre activité biologique pendant les 24 heures de la journée, par l'activité hormonale, la pression artérielle, la température du corps, l'appétit et l'envie de dormir. Le prix Nobel de médecine 2017 a récompensé trois Américains qui ont démonté ses mécanismes moléculaires.

Mais l'une des limitations de l'étude est de porter sur des adultes de 37 à 73 ans. Or l'horloge biologique fonctionne très différemment selon l'âge.

Cet échantillon «n'est pas idéal pour examiner les causes de la santé mentale, sachant que 75% des troubles se déclenchent avant l'âge de 24 ans», a commenté un spécialiste en santé publique mentale, Aiden Doherty.

Ce professeur de l'université d'Oxford, cité par The Lancet Psychiatry, a appelé à une étude «d'une échelle similaire chez les adolescents et jeunes adultes».

Homéopathie: l'avis de la Haute autorité de santé repoussé au printemps
Les personnes qui roulent leurs propres cigarettes sont moins susceptibles d'arrêter de fumer
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Et si médecins et enseignants confondaient immaturité et trouble de l'attention?
Aucune raison de s'opposer au cannabis thérapeutique, pourl le Comité éthique et cancer
L'ONU réclame un accès universel au dépistage du sida
Infectée par une bactérie, la salade romaine bannie des assiettes américaines
Vincent Lambert: les experts confirment son état végétatif chronique irréversible
Entre plantes et scorpions, les Chinois attachés à leur médecine traditionnelle
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
A Maurice, tout est bon dans la canne à sucre, même l'électricité
Grande Barrière: les coraux ayant survécu au blanchissement sont plus résistants
Le cerveau des enfants abusant des écrans semble modifié
Les entrailles de la Terre grouillent de vie intraterrestre
La glace, bouée de survie pour les Iakoutes dans la plus froide région sur Terre
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
À l'Aquarium de Paris, un refuge pour poissons rouges abandonnés
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.047 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.