ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 25 Mai 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 16/05/2018 à 13:26


Twitter: cachez ce troll que je ne saurais voir



        
Twitter a promis une nouvelle fois mardi de mieux lutter contre les "trolls", ces trublions des réseaux sociaux qui commentent à tout-va, de façon souvent humoristique mais aussi moqueuse voire haineuse.

Le réseau explique analyser désormais les "comportements" typiques des trolls pour les faire taire et pas seulement le contenu de leurs messages, a-t-il expliqué, dans une énième illustration de ses efforts pour limiter, comme Facebook, les contenus litigieux ou négatifs sur sa plateforme, qu'ils proviennent de vraies personnes ou de systèmes automatiques ("bots").

Certains "comportements de type +troll+ sont drôles" ou "humoristiques" mais "ce dont nous parlons aujourd'hui ce sont (ceux) qui déforment et perturbent" le fil des conversations sur Twitter, a expliqué le groupe sur son blog officiel.

Le défi est maintenant de déceler des "comportements perturbateurs qui n'enfreignent pas (forcément) nos conditions d'utilisation mais affectent de façon négative" la qualité des discussions.

Désormais, même si les messages n'enfreignent pas les politiques de Twitter mais s'apparentent à des "comportements de type troll", le réseau social se servira de ces indices pour les rendre moins visibles dans le fils de discussions et dans les résultats de recherche.

Twitter, qui reconnait qu'il y a encore du "travail", assure que cette nouvelle approche anti-trolls a permis selon de premiers tests de réduire de 8% les signalements d'abus dans les fils de conversation et de 4% dans la recherche.

Parmi les indices plaidant en faveur d'un comportement de "type troll": si un compte n'a pas confirmé son adresse mail, si la même personne utilise plusieurs comptes simultanément, tweetant en rafale, ou mentionnant des comptes qui ne les suivent pas, ou tout comportement qui pourrait évoquer une "attaque coordonnée".

Ces schémas sont aussi typiques des "bots", ces robots qui inondent les réseaux sociaux de messages, largement mis en cause dans les tentatives de manipulation politique via les réseaux sociaux, souvent attribuées à la Russie.

Amazon exhorté à ne plus fournir son outil de reconnaissance faciale à la police
Les compétitions du jeu vidéo Fortnite dotées de 100 millions de dollars
Paris accueille cette semaine la fine fleur de la tech mondiale
Samsung vs Apple: combien valent les bords arrondis de l'iPhone?
A Bordeaux, une borne tactile pour renseigner et orienter les sans-abri
Jeux vidéo et Histoire: la lente remise en question du récit occidental
Lithium: le chinois Tianqi renforce sa position avec un deal géant au Chili
YouTube va lancer une nouvelle version de son service de musique en ligne
Bientôt incontournable dans le cinéma? La technologie blockchain défile à Cannes
Xbox One : une manette de jeu pour handicapés
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les conditions environnementales à l'origine du gros cerveau de l'homme
Ultime difficulté de l'Everest, le ressaut Hillary n'est plus
Premier été sans pailles en plastique pour une île grecque
Volcan Kilauea: la lave approche une usine géothermique à Hawaï
Japon: des conduites d'air rouillées dans 12 réacteurs nucléaires
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.032 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.