ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 23 Juillet 2018

PLANETE - Publié le 16/05/2018 à 16:35


Début d'une délicate vidange près du Mont-Saint-Michel



La délicate vidange du barrage hydroélectrique de Vezins, proche du Mont-Saint-Michel, a démarré et se terminera début septembre, a-t-on appris mercredi auprès de la direction des territoires et de la mer (DDTM) de la Manche.

La dernière vidange intervenue sur ce barrage de la Sélune en 1993 avait provoqué une grave pollution de la baie, située à une trentaine de kilomètres et classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

«Nous avons ouvert les vannes de fond lundi», a précisé à l'AFP Rémy Brun, chef du service environnement de la DDTM. Le barrage (26 m de haut pour 280 de long) ne produit depuis plus d'électricité.

Afin de prévenir toute pollution, l'État a cette fois déplacé ou confiné près de 400 000 m3 de sédiments, dont 30 000 m3 contenant des métaux lourds qui ont été «stabilisés», «recouverts de matériaux sains». Ces travaux, d'un coût d'environ 20 millions d'euros, ont été entamés en 2017.

Le niveau de l'eau va baisser de dix mètres d'ici deux semaines, selon la DDTM. Puis il va être stabilisé le temps de «travaux sur 150 000 m3 de sédiments» supplémentaires qui ne sont pas encore accessibles.

«Il restera encore 13 mètres d'eau qu'on va vider du 20 août à début septembre», a précisé M. Brun. La retenue d'eau du barrage forme un lac de 16 km de long, selon la DDTM.

Le barrage doit ensuite être détruit (pour un coût prévisionnel de 3 à 4 millions d'euros). Les travaux doivent démarrer au printemps 2019.

La destruction de ce barrage, ainsi que celle du barrage de la Roche Qui Boit, également sur la Sélune, mais plus petit, avait été annoncée en novembre par le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot.

Avec cette opération «unique en Europe», «90 km de cours d'eau seront entièrement ouverts à la reconquête de la biodiversité, notamment grâce au retour naturel d'espèces aquatiques emblématiques comme le saumon de l'Atlantique et l'anguille européenne», avait indiqué le ministère.

Cet arasement est toutefois contesté localement, car il implique la disparition d'un lac et notamment de sa base nautique.

En 2010, la cour administrative d'appel de Nantes avait mis en demeure EDF d'«assurer la circulation des grands migrateurs au droit des ouvrages de La Roche Qui Boit et de Vezins» avant 2014.

La vidange du barrage de La Roche Qui Boit doit intervenir à partir de 2020/2021, selon la DDTM. Sa retenue d'eau s'étale sur 4 km de long.

Chasse au crocodile sur les plages de l'île touristique de Phuket
Le chlordécone nuit à la fertilité des souris sur plusieurs générations
Au Mozambique, l'agriculture de conservation au secours de la forêt
Naissances en série au zoo d'Amnéville
La justice resserre l'étau autour de l'usine Alteo de Gardanne et de ses rejets dans les Calanques
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
La vague de chaleur en Europe provoque sécheresse et incendies
Eclaircir les nuages pour réparer la Grande barrière de corail
Chili: crainte de crise environnementale après la fuite de 690.000 saumons traités aux antibiotiques
Canada: démantèlement d'un réseau de braconnage d'ours noirs
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Maine-et-Loire: un maire interdit l'entrée de sa commune... aux moustiques
Chasse au crocodile sur les plages de l'île touristique de Phuket
Le chlordécone nuit à la fertilité des souris sur plusieurs générations
Au Mozambique, l'agriculture de conservation au secours de la forêt
Galileo s'étoffe et gagne des utilisateurs
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.028 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.