ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 22 Septembre 2018

SCIENCE - Publié le 16/05/2018 à 16:35


De lourds dinosaures savaient s'occuper de leurs oeufs sans faire d'omelette



Mais comment s'y prenaient certains gros dinosaures pour prendre soin de leurs oeufs sans les écraser ? Ils les disposaient tout autour d'eux et s'installaient dans l'espace au centre resté libre, selon une étude publiée mercredi.

Si la plupart des dinosaures se contentaient vraisemblablement d'enterrer leurs oeufs après la ponte - comme le font les crocodiles de nos jours -, certains théropodes non aviaires confectionnaient des nids et s'occupaient de leurs oeufs.

« Certaines espèces d'oviraptorosaures et de troodontidés couvaient vraisemblablement leurs oeufs comme le font les oiseaux modernes », déclare à l'AFP Kohei Tanaka, chercheur à l'Université de Nagoya (Japon) et auteur principal de l'étude publiée dans Biology Letters (Royal Society).

Une équipe de chercheurs a étudié des couvées fossiles d'oviraptorosaures de différentes sortes, retrouvées en Chine, pour comprendre l'impact de la taille sur le comportement d'incubation des dinosaures.

Chez les oviraptorosaures, la disposition des oeufs se faisait toujours en anneau, mais la physionomie du centre du nid variait, souligne l'étude.

L'espace central était petit ou absent pour les plus petites espèces d'oviraptorosaures puis il s'agrandissait avec la taille de ces dinosaures et allait jusqu'à occuper la plus grande partie du nid pour les espèces géantes, ajoute l'étude.

« Les grandes espèces d'oviraptorosaures ne devaient pas s'asseoir directement sur les oeufs. Elles devaient vraisemblablement se poser au milieu du nid, afin de ne pas écraser les oeufs », souligne Kohei Tanaka.

Ces grands oviraptorosaures pondaient des oeufs de forme allongée qui pouvaient mesurer 50 centimètres de long et peser jusqu'à 7 kilos, précise le chercheur.

Dans la mesure où ils ne s'asseyaient pas directement sur leurs oeufs, ils n'étaient pas à même de leur procurer une vraie chaleur, mais leur attitude devait les protéger des prédateurs et des intempéries, ajoute-t-il.

Les théropodes forment un vaste groupe incluant la plupart des grands dinosaures carnassiers - dont le redoutable Tyrannosaure Rex -, mais aussi les ancêtres des oiseaux modernes.

Les oviraptorosaures étaient de tailles diverses. Le Caudipteryx avait la taille d'un dindon alors que le Gigantoraptor mesurait 8 mètres et pesait dans les 1400 kilos.

Sans arêtes ni écailles, trois nouvelles espèces de poisson identifiées dans les abysses
La plus ancienne brasserie du monde découverte en Israël
Un hashtag préhistorique serait le plus ancien dessin au crayon
Luzia, fossile humain de 12.000 ans, réduite en cendres à Rio
Coccinelles arlequin: un seul gène à l'origine d'une grande variété de motifs
Le boson de Higgs pris en flagrant délit de désintégration
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Pérou: une sépulture pré-Inca découverte grâce à des robots miniatures
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Un monastère mexicain, dernier refuge de salamandres aquatiques
Colombie: naissance en captivité d'un singe araignée, espèce menacée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.023 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.