ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 25 Mai 2018

SCIENCE - Publié le 16/05/2018 à 16:35


De lourds dinosaures savaient s'occuper de leurs oeufs sans faire d'omelette



        
Mais comment s'y prenaient certains gros dinosaures pour prendre soin de leurs oeufs sans les écraser ? Ils les disposaient tout autour d'eux et s'installaient dans l'espace au centre resté libre, selon une étude publiée mercredi.

Si la plupart des dinosaures se contentaient vraisemblablement d'enterrer leurs oeufs après la ponte - comme le font les crocodiles de nos jours -, certains théropodes non aviaires confectionnaient des nids et s'occupaient de leurs oeufs.

« Certaines espèces d'oviraptorosaures et de troodontidés couvaient vraisemblablement leurs oeufs comme le font les oiseaux modernes », déclare à l'AFP Kohei Tanaka, chercheur à l'Université de Nagoya (Japon) et auteur principal de l'étude publiée dans Biology Letters (Royal Society).

Une équipe de chercheurs a étudié des couvées fossiles d'oviraptorosaures de différentes sortes, retrouvées en Chine, pour comprendre l'impact de la taille sur le comportement d'incubation des dinosaures.

Chez les oviraptorosaures, la disposition des oeufs se faisait toujours en anneau, mais la physionomie du centre du nid variait, souligne l'étude.

L'espace central était petit ou absent pour les plus petites espèces d'oviraptorosaures puis il s'agrandissait avec la taille de ces dinosaures et allait jusqu'à occuper la plus grande partie du nid pour les espèces géantes, ajoute l'étude.

« Les grandes espèces d'oviraptorosaures ne devaient pas s'asseoir directement sur les oeufs. Elles devaient vraisemblablement se poser au milieu du nid, afin de ne pas écraser les oeufs », souligne Kohei Tanaka.

Ces grands oviraptorosaures pondaient des oeufs de forme allongée qui pouvaient mesurer 50 centimètres de long et peser jusqu'à 7 kilos, précise le chercheur.

Dans la mesure où ils ne s'asseyaient pas directement sur leurs oeufs, ils n'étaient pas à même de leur procurer une vraie chaleur, mais leur attitude devait les protéger des prédateurs et des intempéries, ajoute-t-il.

Les théropodes forment un vaste groupe incluant la plupart des grands dinosaures carnassiers - dont le redoutable Tyrannosaure Rex -, mais aussi les ancêtres des oiseaux modernes.

Les oviraptorosaures étaient de tailles diverses. Le Caudipteryx avait la taille d'un dindon alors que le Gigantoraptor mesurait 8 mètres et pesait dans les 1400 kilos.

Les conditions environnementales à l'origine du gros cerveau de l'homme
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pourquoi les oiseaux n'ont-ils plus de dents ? Une nouvelle piste
Des ossements au Danemark racontent une féroce bataille il y a 2.000 ans
La salamandre géante de Chine court vers l'extinction
Les théories du complot pourraient être le résultat de la façon dont les humains gèrent les probabilités
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
De lourds dinosaures savaient s'occuper de leurs oeufs sans faire d'omelette
Tombe de Toutankhamon: les chambres cachées inexistantes
L'Homme aux Philippines dès 700.000 ans? La piste du rhinocéros
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les conditions environnementales à l'origine du gros cerveau de l'homme
Ultime difficulté de l'Everest, le ressaut Hillary n'est plus
Premier été sans pailles en plastique pour une île grecque
Volcan Kilauea: la lave approche une usine géothermique à Hawaï
Japon: des conduites d'air rouillées dans 12 réacteurs nucléaires
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.047 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.