ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 25 Mai 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 16/05/2018 à 22:12


Cambridge Analytica a partagé des données avec la Russie



        
La société Cambridge Analytica (CA) a eu recours à des chercheurs russes et a partagé des données avec des entreprises liées aux services de renseignement russes, a assuré le lanceur d'alerte Christopher Wylie lors d'une audition devant le Congrès américain mercredi.

Christopher Wylie, qui a contribué à créer la société d'analyse de données britannique CA avant de dénoncer ses dérives et de plonger Facebook dans la tourmente, était entendu à propos des interférences dans l'élection présidentielle américaine de 2016.

Il avait déjà révélé en mars que CA avait récolté les profils de millions d'utilisateurs du réseau social aux Etats-unis et utilisait leurs informations pour élaborer des profils politiques et psychologiques, ensuite ciblés avec des messages politiques afin de peser sur leur vote.

M. Wylie qui s'exprimait mercredi devant une commission du Sénat, a affirmé que les renseignements russes avaient eu accès aux données récoltées par CA.

Il a notamment évoqué le chercheur russe Aleksandr Kogan, qui a développé une application de tests psychologiques ayant permis de collecter les données personnelles d'utilisateurs Facebook, ensuite transmises à CA. Selon lui, M. Kogan travaillait en même temps sur des projets financés par des Russes.

Christopher Wylie a aussi indiqué dans un témoignage écrit que Cambridge Analytica "utilisait des chercheurs russes pour rassembler ses données et avait ouvertement partagé des informations sur des +rumeurs de campagne+" avec des entreprises et des cadres liés aux services de sécurité russes (FSB).

Le lanceur d'alerte, qui a par ailleurs dénoncé des techniques utilisées par CA lors de campagnes politiques dans d'autres pays, a expliqué que les électeurs noirs avaient été précisément ciblés aux Etats-Unis en 2016. Selon lui, la stratégie était de décourager cet électorat généralement plus acquis au parti démocrate, d'aller voter.

Le New York Times a rapporté mardi que le FBI et le ministère de la Justice enquêtaient sur Cambridge Analytica pour déterminer si les données collectées par la firme ont permis d'influencer la campagne remportée par Donald Trump.

On ne sait cependant pas clairement, selon le quotidien, si cette enquête est liée à celle du procureur spécial Robert Mueller sur une éventuelle collusion avec la Russie pour faire élire M. Trump.

Amazon exhorté à ne plus fournir son outil de reconnaissance faciale à la police
Les compétitions du jeu vidéo Fortnite dotées de 100 millions de dollars
Paris accueille cette semaine la fine fleur de la tech mondiale
Samsung vs Apple: combien valent les bords arrondis de l'iPhone?
A Bordeaux, une borne tactile pour renseigner et orienter les sans-abri
Jeux vidéo et Histoire: la lente remise en question du récit occidental
Lithium: le chinois Tianqi renforce sa position avec un deal géant au Chili
YouTube va lancer une nouvelle version de son service de musique en ligne
Bientôt incontournable dans le cinéma? La technologie blockchain défile à Cannes
Xbox One : une manette de jeu pour handicapés
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les conditions environnementales à l'origine du gros cerveau de l'homme
Ultime difficulté de l'Everest, le ressaut Hillary n'est plus
Premier été sans pailles en plastique pour une île grecque
Volcan Kilauea: la lave approche une usine géothermique à Hawaï
Japon: des conduites d'air rouillées dans 12 réacteurs nucléaires
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.038 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.