ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 18 Octobre 2018

INSOLITE - Publié le 17/05/2018 à 12:52


Au Japon, même les moines peuvent souffrir de surmenage



Un moine japonais a engagé des poursuites judiciaires contre les responsables de son ancien temple, qu'il accuse de l'avoir fait trimer de longues heures au point qu'il est tombé en dépression.

Le quadragénaire réclame 8,6 millions de yens de dommages et intérêts (un peu plus de 65.000 euros) à ses ex-employeurs du site sacré du mont Koya, au sud d'Osaka (ouest). Ce lieu de pèlerinage bouddhiste, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, abrite plus de 100 temples.

Le plaignant, embauché en 2008, a commencé à souffrir de dépression aux alentours de décembre 2015, a expliqué son avocat jeudi à l'AFP.

Il assure avoir été contraint d'accomplir des tâches allant bien au-delà de ses devoirs spirituels et avoir parfois travaillé plus de deux mois d'affilée sans aucun jour de repos. Certains jours, il pouvait même enchaîner 17 heures sans pause pour prendre en charge les nombreux touristes.

"Quand vous travaillez en tant que moine, trop souvent vous n'avez pas d'heures fixes", déplore Noritake Shirakura. "Vous fournissez un travail, mais on vous dit que cela fait partie de la formation religieuse et que vous devez le supporter même si cela vous cause de grandes souffrances".

"A travers cette affaire, nous allons défendre le fait qu'une telle notion est dépassée", insiste l'avocat.

Son client a souhaité conserver son anonymat afin de ne pas compromettre ses chances de retrouver un travail dans la petite communauté des moines bouddhistes.

En 2017, un célèbre temple de Kyoto, Higashi Honganji, avait dû s'excuser publiquement pour heures supplémentaires non payées et harcèlement au travail, mais ce type d'affaires est rare dans le secteur religieux.

Le surmenage au travail, en revanche, est un problème répandu au Japon qui peut entraîner la mort (crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, suicide), un phénomène qui a même un nom: "karoshi".

Un rapport du gouvernement publié l'an dernier avait évalué à 191 les cas de "karoshi" sur l'année achevée fin mars 2017 et souligné que 7,7% des salariés japonais effectuent plus de 20 heures supplémentaires par semaine.

Le Premier ministre Shinzo Abe a introduit des réformes pour changer la culture d'entreprise dans le pays, où accumuler les heures supplémentaires est perçu comme une preuve de loyauté et de dévouement, mais elles ont été jugées insuffisantes par des proches des victimes de "karoshi".

Un jackpot à 900 millions de dollars à la loterie américaine
En Birmanie, un temple bouddhiste transformé en havre pour pythons
Californie: une adolescente prépare des biscuits avec les cendres de son grand-père
Fuyant l'électricité, les Mennonites du Mexique cherchent un nouveau refuge
Des astronautes jouent les hommes des cavernes sur l'île de la Réunion
Recherche médicale: vers un retour en grâce pour le LSD ?
Dans la capitale yéménite, un sans-abri vit dans un arbre
L'Espagne face à l'invasion des trottinettes électriques
Un mamba évadé sème la peur en banlieue de Prague
En Vendée, un championnat du monde de cheval... sans chevaux
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
Un jackpot à 900 millions de dollars à la loterie américaine
En Birmanie, un temple bouddhiste transformé en havre pour pythons
Les émissions liées à l'énergie devraient encore croître en 2018
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.070 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.