ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 18 Août 2018

PLANETE - Publié le 17/05/2018 à 17:36


Couche d'ozone: des signes de violations du traité interdisant les CFC



Le déclin dans l'atmosphère d'un gaz attaquant la couche d'ozone s'est largement ralenti, laissant supposer de graves violations du traité international qui le bannit, selon une étude.

Les mesures de ce produit appelé CFC-11, effectuées sur des sites isolés, dont l'Observatoire Maura Loa à Hawaï, montrent que la source de cette nouvelle pollution pourrait venir d'Asie de l'Est.

«Le taux de diminution dans l'atmosphère du CFC-11 a été constant de 2002 à 2012, et a ralenti d'environ 50% après 2012», explique l'étude publiée mercredi dans la revue Nature. «Les preuves suggèrent fortement des émissions de CFC-11 en hausse dans l'est de l'Asie après 2012».

En 1987, un accord international, le Protocole de Montréal, avait été signé pour supprimer progressivement les gaz CFC (utilisés dans la réfrigération et les aérosols), responsables du fameux «trou» dans cette couche gazeuse protégeant la Terre de rayons qui provoquent cancers de la peau, dégâts oculaires et immunitaires.

Au maximum de son déclin, à la fin du XXe siècle, la couche d'ozone avait diminué d'environ 5%. Aujourd'hui, le «trou» au-dessus du pôle sud montre des signes clairs de rétablissement.

«La couche d'ozone reste sur la bonne voie pour un rétablissement d'ici le milieu du siècle», a réagi le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) dans un communiqué.

«Mais l'augmentation continue d'émissions mondiales de CFC-11 va mettre ces progrès en danger», a-t-il ajouté, appelant à «identifier les causes de ces émissions et à prendre les actions nécessaires».

Le ralentissement de la baisse du CFC-11 a également des implications pour la lutte contre le changement climatique, les CFC étant bien plus puissants que le CO2 ou le méthane comme gaz à effet de serre.

Il y a 20 ans, les CFC, largement utilisés dans les années 1970 et 1980, et qui n'existent pas dans la nature, représentaient environ 10% du réchauffement climatique lié à l'homme.

«C'est la première fois que les émissions de l'un des trois CFC les plus présents et les plus durables ont augmenté pendant une période prolongée depuis que les contrôles de la production ont été mis en place dans les années 1980», note l'étude.

Selon les chercheurs, le ralentissement du déclin du CFC-11 pourrait empêcher l'ozone de retrouver ses niveaux normaux, ou moins rapidement qu'espéré.

Au début de l'année, une autre étude avait montré, de façon inattendue, que la couche d'ozone de la partie inférieure de la stratosphère déclinait au-dessus des régions les plus peuplées de la planète.

Elle pointait du doigt deux possibles responsables de cette détérioration: le réchauffement climatique ou les  VSLS (very-short-lived susbtances), gaz à très courte durée de vie utilisés comme solvants, décapants pour peinture ou dégraissants.

Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
Brésil: les drones au service de la préservation des dauphins de l'Amazonie
Au Vietnam, les ours d'élevage meurent car leur bile n'a plus la cote
Un drone marin pour recenser et mieux protéger les cétacés en Méditerranée
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
Puy du fou: des corbeaux ramasseurs de mégots entrent en action
Un envahisseur exotique dans les étangs de l'Ain
En Afrique du Sud, le filon des mines d'or s'épuise irrémédiablement
Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles et les insectes aquatiques
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer
Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
Brésil: les drones au service de la préservation des dauphins de l'Amazonie
 LES PLUS LUS 
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Naissances en série au zoo d'Amnéville
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
Des records de chaleur dans tout l'hémisphère nord
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.031 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.