ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 16 Décembre 2018

FUTUR - Publié le 20/05/2018 à 15:27


Nouveaux tests des Sea Bubbles, taxis volants, sur la Seine



Des essais des Sea Bubbles, ces "taxis volants" sur l'eau ont repris à Paris, après 6 mois de suspension, a constaté dimanche l'AFP.

Un nouvel essai a eu lieu sur la Seine de cet engin à propulsion électrique, dont l'inventeur est le navigateur Alain Thébault. La maire PS de Paris Anne Hidalgo soutient le projet depuis ses débuts.

Les Sea Bubbles, petits bateaux blancs, reprennent le principe de l'hydroptère développé par M. Thébault, avec des "foils", sorte d'arcs en fibre de verre immergés qui, grâce à la vitesse, maintiennent le bateau hors de l'eau à environ 50 cm au-dessus des vagues.

Ils produisent "zéro bruit, zéro vague et zéro émission" de carbone, s'enthousiasme M. Thébault.

Fin octobre, le navigateur avait semblé jeter l'éponge pour cause de tracasseries administratives, avant de se tourner vers l'étranger où il fait aussi la promotion de ses engins.

Depuis, "tous les feux sont passés au vert", a-t-il indiqué à l'AFP, quelques jours avant une présentation de ses "bulles" au Salon Vivatech à Paris (de jeudi à samedi), où elles seront disponibles à la pré-commande. Un de ces bateaux y sera exposé, deux resteront sur le fleuve.

Des tests sont en cours à Paris, pour expérimenter le fonctionnement de l'engin "dans le courant, vis-à-vis du trafic sur la Seine, etc".

Une version peut fonctionner à 12 et 18 km/h, des vitesses de "vol" qui avaient été un point d'achoppement entre les inventeurs et les autorités.

La réglementation impose en effet une vitesse maximale autorisée sur la Seine de 12 km/h en centre-ville, 18 km/h au-delà, alors que les "taxis volants", dans leurs premières versions, étaient faits pour naviguer à 50 km/h.

Un premier prototype de "bulle" avait été testé le 16 juin 2017 sur la Seine avec la maire de Paris qui "continue à soutenir ce projet innovant et ambitueux" concourant à la sauvegarde de l'environnement, selon la mairie de Paris.

Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Premier vol d'un mini avion à propulsion ionique
Bientôt des voitures volantes? Le Japon y croit
Hyperloop: le train du futur à l'essai dans un village limousin
Le train futuriste Hyperloop met un pied en Chine
Un demi-siècle après le Concorde, une start-up vise un futur supersonique
Rolls-Royce dévoile son taxi volant hybride à Farnborough
L'hybride rechargeable plus pertinente que le tout électrique d'ici 2030, dit une étude
Les véhicules autonomes, une révolution pour les villes?
Des véhicules autonomes à la demande expérimentés à Rouen, première en Europe
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.028 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.