ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 23 Juin 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 21/05/2018 à 14:38


La Chine lance un satellite pour explorer la face cachée de la Lune



La Chine a lancé lundi un satellite relais chargé d'assurer les communications entre la Terre et un petit robot qui devrait être déployé sur la face cachée de la Lune courant 2018, selon l'agence spatiale chinoise.

Une fusée Longue Marche-4C a décollé à 5h28 heure locale depuis la base de lancement de Xichang (sud-ouest) avec à son bord le satellite Queqiao, qui poursuit actuellement sa route dans l'espace, a indiqué l'Administration nationale spatiale chinoise.

Lors de l'arrivée du robot téléguidé sur la Lune, le satellite se trouvera à un endroit lui permettant d'assurer les échanges avec la Terre, tout en ayant dans sa ligne de visée la face cachée de la Lune.

« Ce lancement est une étape cruciale pour la Chine dans son objectif de devenir le premier pays à envoyer une sonde capable d'alunir en douceur et d'explorer la face cachée de la Lune », s'est félicité Zhang Lihua, le responsable du projet de satellite, cité par l'agence Chine nouvelle.

Le satellite permettra le contrôle par des techniciens restés sur Terre du robot Chang'e-4, qui tire son nom d'une déesse de la mythologie chinoise.

La face cachée de la Lune désigne l'hémisphère de l'astre lunaire qui n'est pas visible depuis la Terre. Elle est photographiée depuis 1959, mais n'a jamais été explorée.

Le robot sera envoyé d'ici fin 2018 dans le bassin Pôle Sud-Aitken, une zone censée avoir un grand potentiel pour les recherches, selon Chine nouvelle.

Ce sera le deuxième véhicule téléguidé chinois sur la Lune. En 2013, la Chine y avait déjà fait débarquer un rover nommé « Lapin de jade ». Celui-ci avait connu des périodes de coma, mais avait finalement pu arpenter la surface lunaire pendant 31 mois, bien au-delà de sa durée de vie prévue.

Un autre robot (Chang'e-5) devrait être envoyé sur la Lune en 2019 pour y collecter des échantillons et les ramener sur Terre.

La Chine investit des milliards d'euros dans son programme spatial, coordonné par l'armée. Le pays espère avoir une station spatiale habitée d'ici à 2022, et envoyer à terme des humains sur la Lune.

Trump veut dominer la Lune, Mars et l'espace
Trump ordonne au Pentagone de créer une force armée de l'espace
Feu vert de l'Europe pour achever le développement d'Ariane 6
La voix de Stephen Hawking envoyée vers un trou noir
Mars enveloppée par une tempête de sable, Opportunity ne répond plus
Mars: découverte de la plus complexe matière organique
La NASA veut faire appel à des entreprises privées pour gérer la Station spatiale
SpaceX retarde ses vols touristiques autour de la Lune
Retour sur Terre de trois astronautes de l'ISS avec un ballon pour le Mondial
La Thaïlande envoie dans l'espace un fruit interdit dans les avions
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Le son du robinet qui fuit décodé par des chercheurs
Au Pérou, un site précolombien révèle des peintures millénaires
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Ecosse: les 5 habitants d'Ulva fêtent l'achat de leur île
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.036 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.