ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 18 Octobre 2018

SCIENCE - Publié le 24/05/2018 à 15:19


Les conditions environnementales à l'origine du gros cerveau de l'homme



Depuis les Australopithèques jusqu'aux Homo sapiens, le cerveau de l'homme n'a cessé de grossir. Des chercheurs ont avancé mercredi que cette évolution, propre à l'homme, était le résultat des difficultés environnementales qu'il n'a cessé de rencontrer aux cours des âges.

Comparé à celui de ses prédécesseurs hominidés, le cerveau de l'Homo sapiens a plus que triplé. Selon une des théories fréquemment évoquées, le cerveau humain a évolué ainsi quand l'homme s'est vu confronté à une vie sociale de plus en plus complexe.

Mais comme pour l'oeuf et la poule, il est difficile de déterminer qui est arrivé en premier. L'homme contraint de coopérer avec ses semblables a vu son cerveau grossir ou un cerveau plus gros lui a permis de mettre en place des relations sociales et culturelles plus complexes ?

Pour démêler les causes des conséquences, Mauricio Gonzalez-Forero et Andy Gardner, de l'université de St. Andrews au Royaume-Uni, ont mis au point un modèle permettant de simuler l'évolution du cerveau dans différentes situations (écologiques, sociales, de conflits entre les individus ou entre les groupes...) et ainsi de mettre en évidence quel contexte aboutit à un cerveau de la taille de celui de l'Homo sapiens.

«Nous avons constaté que le cerveau de l'homme augmente quand ce dernier est confronté à des problèmes dus à son milieu naturel», explique Mauricio Gonzalez-Forero, coauteur de l'étude publiée mercredi dans la revue Nature.

Ces difficultés ont forcé notre espèce à constamment trouver de nouvelles solutions pour se nourrir même «dans la vaste savane africaine où l'environnement change de façon saisonnière» ou pour stocker l'eau, conserver et transformer la nourriture (notamment en parvenant à maîtriser le feu).

Si les conditions environnementales difficiles semblent être le principal moteur de l'évolution de notre cerveau, il faut y ajouter aussi la capacité d'apprendre des autres ou de nos propres expériences.

«Nos résultats suggèrent que c'est l'interaction entre les difficiles conditions environnementales et la culture qui a déterminé la taille du cerveau humain», conclut Mauricio Gonzalez-Forero.

Découverte rare de traces d'un bateau viking en Norvège
L'évolution des buveurs de lait
Kilo: le grand K bientôt déboulonné de son piédestal
Le prix Nobel de physique à trois pionniers des lasers
Un scientifique émet des propos sexistes lors d'un atelier du CERN
Une tiquothèque pour connaître l'insecte suceur de sang
Le Titan de Vorombe remporte le titre de plus gros oiseau du monde
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.048 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.