ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 20 Janvier 2019

SCIENCE - Publié le 24/05/2018 à 15:19


Les conditions environnementales à l'origine du gros cerveau de l'homme



Depuis les Australopithèques jusqu'aux Homo sapiens, le cerveau de l'homme n'a cessé de grossir. Des chercheurs ont avancé mercredi que cette évolution, propre à l'homme, était le résultat des difficultés environnementales qu'il n'a cessé de rencontrer aux cours des âges.

Comparé à celui de ses prédécesseurs hominidés, le cerveau de l'Homo sapiens a plus que triplé. Selon une des théories fréquemment évoquées, le cerveau humain a évolué ainsi quand l'homme s'est vu confronté à une vie sociale de plus en plus complexe.

Mais comme pour l'oeuf et la poule, il est difficile de déterminer qui est arrivé en premier. L'homme contraint de coopérer avec ses semblables a vu son cerveau grossir ou un cerveau plus gros lui a permis de mettre en place des relations sociales et culturelles plus complexes ?

Pour démêler les causes des conséquences, Mauricio Gonzalez-Forero et Andy Gardner, de l'université de St. Andrews au Royaume-Uni, ont mis au point un modèle permettant de simuler l'évolution du cerveau dans différentes situations (écologiques, sociales, de conflits entre les individus ou entre les groupes...) et ainsi de mettre en évidence quel contexte aboutit à un cerveau de la taille de celui de l'Homo sapiens.

«Nous avons constaté que le cerveau de l'homme augmente quand ce dernier est confronté à des problèmes dus à son milieu naturel», explique Mauricio Gonzalez-Forero, coauteur de l'étude publiée mercredi dans la revue Nature.

Ces difficultés ont forcé notre espèce à constamment trouver de nouvelles solutions pour se nourrir même «dans la vaste savane africaine où l'environnement change de façon saisonnière» ou pour stocker l'eau, conserver et transformer la nourriture (notamment en parvenant à maîtriser le feu).

Si les conditions environnementales difficiles semblent être le principal moteur de l'évolution de notre cerveau, il faut y ajouter aussi la capacité d'apprendre des autres ou de nos propres expériences.

«Nos résultats suggèrent que c'est l'interaction entre les difficiles conditions environnementales et la culture qui a déterminé la taille du cerveau humain», conclut Mauricio Gonzalez-Forero.

Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Archéologie en mer: sur la piste de la Cordelière et du Regent, l'énigme de Sud Minou 1
Egypte: un bas-relief pharaonique de Karnak rapatrié de Grande-Bretagne
Un fossile de cerf préhistorique très bien conservé découvert en Argentine
Un tsunami a frappé en 1076 le sud de la Chine, aujourd'hui densément peuplé
Mexique : 1ère découverte d'un temple dédié au dieu aztèque Xipe Totec
Israël: des bustes de l'époque romaine découverts par une promeneuse
La NASA célèbre le Nouvel An avec un survol historique d'Ultima Thule
Égypte: découverte d'une tombe vieille de plus de 4400 ans
Le transhumanisme gagne du terrain, malgré les doutes des scientifiques
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.028 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.