ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 19 Mai 2019

SCIENCE - Publié le 24/05/2018 à 15:19


Les conditions environnementales à l'origine du gros cerveau de l'homme



Depuis les Australopithèques jusqu'aux Homo sapiens, le cerveau de l'homme n'a cessé de grossir. Des chercheurs ont avancé mercredi que cette évolution, propre à l'homme, était le résultat des difficultés environnementales qu'il n'a cessé de rencontrer aux cours des âges.

Comparé à celui de ses prédécesseurs hominidés, le cerveau de l'Homo sapiens a plus que triplé. Selon une des théories fréquemment évoquées, le cerveau humain a évolué ainsi quand l'homme s'est vu confronté à une vie sociale de plus en plus complexe.

Mais comme pour l'oeuf et la poule, il est difficile de déterminer qui est arrivé en premier. L'homme contraint de coopérer avec ses semblables a vu son cerveau grossir ou un cerveau plus gros lui a permis de mettre en place des relations sociales et culturelles plus complexes ?

Pour démêler les causes des conséquences, Mauricio Gonzalez-Forero et Andy Gardner, de l'université de St. Andrews au Royaume-Uni, ont mis au point un modèle permettant de simuler l'évolution du cerveau dans différentes situations (écologiques, sociales, de conflits entre les individus ou entre les groupes...) et ainsi de mettre en évidence quel contexte aboutit à un cerveau de la taille de celui de l'Homo sapiens.

«Nous avons constaté que le cerveau de l'homme augmente quand ce dernier est confronté à des problèmes dus à son milieu naturel», explique Mauricio Gonzalez-Forero, coauteur de l'étude publiée mercredi dans la revue Nature.

Ces difficultés ont forcé notre espèce à constamment trouver de nouvelles solutions pour se nourrir même «dans la vaste savane africaine où l'environnement change de façon saisonnière» ou pour stocker l'eau, conserver et transformer la nourriture (notamment en parvenant à maîtriser le feu).

Si les conditions environnementales difficiles semblent être le principal moteur de l'évolution de notre cerveau, il faut y ajouter aussi la capacité d'apprendre des autres ou de nos propres expériences.

«Nos résultats suggèrent que c'est l'interaction entre les difficiles conditions environnementales et la culture qui a déterminé la taille du cerveau humain», conclut Mauricio Gonzalez-Forero.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Un autre dinosaure-oiseau tenait compagnie à l'Archéoptéryx
L'ancêtre commun des humains modernes et de Neandertal sans doute plus ancien qu'on ne croyait
Hyptiotes cavatus, l'araignée qui se catapulte vers sa proie
A base de plantes ou de cellules, les alternatives à la viande foisonnent
Pour protéger la nature et l'Homme, la science prône des changements profonds
Egypte: découverte d'un cimetière de l'Ancien Empire à Guizeh
Italie : enquête sur l'ADN de Léonard de Vinci à partir d'une mèche de cheveux
En quelques siècles seulement, les humains ont changé les chevaux
A la saison des pommiers en fleurs, les abeilles-ouvrières sont reines
Insectes, arbres ou coraux, des espèces vitales pour l'homme
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Mayotte: naissance d'un nouveau volcan sous-marin à l'origine des séismes
Voir le trou noir fut comme reconstituer une chanson jouée sur un piano cassé, dit Katie Bouman
SpaceX reporte encore son premier lancement de satellites internet
Embrasse ta vache, le défi qui ne fait pas rire l'Autriche
La Chine à la recherche du manteau lunaire
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.030 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.