ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 22 Août 2018

PLANETE - Publié le 06/06/2018 à 15:05


Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien



Cachotier, le premier couscous des Célèbes, un marsupial indonésien, à naître en captivité n'a pas révélé tout de suite sa présence aux responsables du zoo de Wroclaw, en Pologne, qui ont fini cependant par remarquer du mouvement dans la poche abdominale de sa mère.

"Cela devait faire quelques semaines, voire quelques mois qu'il était né quand nous avons vu quelque chose bouger dans la poche et puis une queue en est sortie", a raconté mardi à l'AFP par téléphone le directeur du zoo Radoslaw Ratajszczak.

"C'est la première fois qu'un représentant de cette espèce naît en captivité", a-t-il ajouté. Le marsupial qui vit à l'état sauvage sur l'île des Célèbes, est menacé par la déforestation et la chasse.

Selon Radoslaw Ratajszczak, le bébé couscous est probablement né il y a six mois et avait à l'époque la taille d'une "petite fève". Il est beaucoup plus grand aujourd'hui et s’aventure souvent hors de la poche de sa mère.

Mais il est difficile de le voir de près et le zoo ne lui a pas encore donné de nom, faute de pouvoir déterminer son sexe.

"Nous ne savons pas grand-chose de cette espèce, de ses habitudes alimentaires ou de l'importance de sa population, parce qu'elle n'a jamais été étudiée dans son milieu naturel", reconnaît le directeur du zoo, qui s'était rendu dans l'île des Célèbes pour en savoir davantage.

Appelé en latin Ailurops ursinus, le couscous des Célèbes figure comme "vulnérable" sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN). Sa population risque de diminuer de 30% au cours de la décennie à venir, car les habitants de la zone trouvent sa viande appétissante. Le marsupial se nourrit de feuilles et il n'est pas difficile de le trouver sur les branches des arbres.

Six couscous sont élevés en Europe: trois à Wroclaw, un couple pour le moment sans descendance dans un zoo d'Usti nad Labem en République Tchèque et un célibataire dans un autre en Belgique.

La pêche à l'explosif en Libye, fléau écologique en Méditerranée
Un zoo belge perd deux de ses trois koalas en moins d'un mois
À l'Aquarium de Paris, un refuge pour poissons rouges abandonnés
Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
Brésil: les drones au service de la préservation des dauphins de l'Amazonie
Au Vietnam, les ours d'élevage meurent car leur bile n'a plus la cote
Un drone marin pour recenser et mieux protéger les cétacés en Méditerranée
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
Puy du fou: des corbeaux ramasseurs de mégots entrent en action
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Indonésie: pourquoi Lombok est frappée par de multiples séismes
Résurgence inédite de l'anthrax dans les pâturages des Hautes-Alpes
La pêche à l'explosif en Libye, fléau écologique en Méditerranée
Un zoo belge perd deux de ses trois koalas en moins d'un mois
La géolocalisation, omniprésente à l'ère du smartphone
 LES PLUS LUS 
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Rio capitale mondiale des maths, médailles Fields à la clé
Taira, épicentre de l'art rupestre chilien
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Canicule: cinq erreurs à ne pas commettre
Une étude douche les espoirs de transformer l'atmosphère martienne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.026 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.