ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 23 Juin 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 06/06/2018 à 15:10


Au festival de l'Ircam, les robots peuvent vous surprendre



Une machine qui compose de la musique, des robots comme extension des humains: l'Ircam, le centre de recherche musicale et de création artistique à Paris, explore l'intelligence artificielle qui peut non seulement imiter mais "surprendre".

A l'heure où la musique à base d'intelligence artificielle (IA), longtemps cantonnée aux laboratoires, devient plus "mainstream", plus d'une dizaine d'artistes vont mettre en avant la cohabitation entre l'homme et la machine lors de Manifeste, le festival annuel de l'Ircam (6-30 juin).

Dans "Fabrique des monstres", le metteur en scène français Jean-François Peyret réinvente un Frankenartificiellestein des temps modernes en présentant sur scène une machine qui "fabrique" de la musique.

Influencé par les écrits d'Alan Turing --le mathématicien britannique considéré comme le père de l'intelligence artificielle--, Peyret a mis en place avec le compositeur Daniele Ghisi et un chercheur de l'Ircam, Philippe Esling, une machine faite de neurones entraîné sur des jeux de données et capable de reproduire des motifs musicaux.

Au départ "sans aucune connaissance des syntaxes et lexiques musicaux, la machine apprend au fur et à mesure (à partir des jeux de données) à prédire une séquence d'échantillons qui incorporent une certaine créativité" et à produire de la musique , explique M. Ghisi, qui par la suite sélectionne les morceaux les plus intéressants.

"Cela soulève (la question) de la propriété intellectuelle... qui a écrit ces morceaux? La machine? Moi? les personnes qui ont créé l'algorithme?", s'interroge le compositeur dans la présentation du festival.

"On appelle cela le compagnonnage entre l'homme et la machine, ce n'est pas une relation de maître à esclave", explique à l'AFP Frank Madlener, directeur de l'Ircam.

"C'est une intelligence artificielle, limitée, mais elle peut vous surprendre", ajoute-t-il. "On n'est pas dans une logique apocalyptique où l'on se dit que les robots vont finalement s'emparer du monde".

Un autre exemple sera le "Thinking things" (Penser les choses) de Georges Aperghis, qui va se pencher sur l'interaction entre l'humain et la machine. Sur scène, "quatre humains auront des côtés robotiques et les robots, des côtés humains", explique le compositeur grec basé à Paris.

"La force de l’Ircam, c’est d’échapper aux séparations abruties et subies qui régissent la vie d’un individu. Rares sont les lieux qui permettent la stimulation entre Science et Art, entre le laboratoire et l’atelier", selon M. Madlener.

En 41 ans d'existence, ce centre fondé par Pierre Boulez a élargi ses activités de son laboratoire à l’opéra et arts visuels et scéniques.

A2mac1, le champion français qui vend les secrets des voitures
La commande vocale change la manière de faire les courses
Des lycéens inventent une fleur connectée pour mieux connaître les abeilles
En Chine, un robot-professeur pour garder les tout-petits
Pendant la Coupe du monde les murs russes ont des oreilles, prévient Washington
Dans un atelier d'outils de neuroradiologie, des techniques de haute couture
Le bitcoin, une monnaie décentralisée mais surtout très concentrée
Jeux vidéos: pour Ubisoft, l'avenir passe par les fans et les stars de cinéma
Le Vietnam verrouille internet
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Le son du robinet qui fuit décodé par des chercheurs
Au Pérou, un site précolombien révèle des peintures millénaires
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Ecosse: les 5 habitants d'Ulva fêtent l'achat de leur île
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.