ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Fevrier 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 06/06/2018 à 15:12


La NASA veut faire appel à des entreprises privées pour gérer la Station spatiale



La NASA est en discussion avec plusieurs entreprises privées pour la gestion au quotidien de la Station spatiale internationale (ISS) dans les années à venir, a expliqué l'administrateur de l'agence spatiale américaine Jim Bridenstine.

"Nous sommes maintenant à un stade où il y a des gens en dehors (de la NASA) qui peuvent assurer la gestion commerciale de la Station spatiale internationale", a déclaré mardi M. Bridenstine au quotidien Washington Post, qui a pris la tête de la NASA en avril.

"J'ai eu des discussions avec de nombreuses grandes entreprises qui seraient prêtes à s'impliquer à travers un consortium", a-t-il ajouté, mais sans donner plus de précisions sur les entreprises auxquelles il a parlé.

La Maison Blanche avait indiqué plus tôt cette année qu'elle avait l'intention d'arrêter d'ici 2025 le financement direct de l'avant-poste orbital construit en étroite collaboration avec les Russes, onze pays européens mais aussi les Japonais et les Canadiens.

Les Etats-Unis investissent entre 3 et 4 milliards de dollars par an dans l'ISS, qui a coûté environ 100 milliards de dollars à assembler et qui est habité sans interruption depuis 2000.

Ted Cruz, sénateur républicain du Texas --où l'industrie spatiale est florissante-- avait vertement critiqué l'annonce de la Maison Blanche estimant que "quand vous êtes un conservateur en matière budgétaire vous savez que l'une des choses les plus idiotes que l'on puisse faire c'est d'annuler un programme après des milliards en investissements et quand il reste toujours une durée de vie utile".

Selon les experts, le caractère international de l'avant-poste orbital dont le fonctionnement repose sur une étroite collaboration entre de nombreux partenaires y compris d'agences fédérales américaines pourraient rendre compliqués un éventuel plan de privatisation.

Pour l'heure la NASA a un contrat avec le géant aéronautique et spatial Boeing, pour gérer l'ISS.

Mark Mulqueen, le responsable de la gestion de l'ISS chez Boeing, s'est montré lui aussi sceptique.

"Donner les clés d'une rare structure nationale à des entreprises commerciales avant que le secteur privé ne soit prêt pourrait avoir des conséquences désastreuses pour le leadership américain dans l'espace et pour les chances de bâtir un secteur spatial privé", a-t-il déclaré en février.

Des centaines de milliers de nouvelles galaxies détectées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Mort du robot martien Opportunity 2004-2018
Le milliardaire Richard Branson prévoit son propre voyage spatial d'ici juillet
La sonde Hayabusa2 doit toucher le sol d'un astéroïde le 22 février
Le test de SpaceX pour le transport d'astronautes reporté
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
La Terre reçoit de plus en plus d'astéroïdes
Les anneaux de Saturne sont tout jeunes
Objectif Lune: l'Europe veut étudier la possibilité d'une mission avant 2025
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue géante que l'on pensait éteinte découverte aux Galapagos
L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
L'Allemagne veut interdire les thérapies de conversion des homosexuels
USA: bientôt d'autres choix que Monsieur et Madame sur les billets d'avion
Une brève anesthésie générale subie pendant l'enfance ne perturberait pas le développement
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.037 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.