ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 18 Octobre 2018

FUTUR - Publié le 07/06/2018 à 15:01


La voiture volante du fondateur de Google en pré-commande aux Etats-Unis



Une petite "voiture volante" électrique est désormais disponible pour des tests grandeur nature et des pré-commandes aux Etats-Unis, a annoncé mercredi la start-up Kitty Hawk, financée par le cofondateur de Google, Larry Page.

L'appareil, appelé "Flyer", sorte de voiture volante croisée avec un mini hélicoptère, est aussi facile à piloter que de jouer à un jeu vidéo, fait valoir Kitty Hawk, qui précise qu'il n'y a pas besoin de brevet de pilote et qu'il s'agit d'un engin "de loisirs".

L'engin, conçu pour se déplacer au-dessus de l'eau à trois mètres maximum au-dessus de la surface, dispose d'un cockpit pour une personne, et d'une dizaine de retors le faisant ressembler à un drone. Il dispose aussi de flotteurs comme ceux d'un hydravion et vole à 32 km/h maximum, pour une autonomie de 12 à 20 minutes.

L'idée de Kitty Hawk est de voir des flottes de "Flyers" utilisées pour des activités de loisirs à travers le monde.

Désormais, les clients intéressés par l'achat d'un "Flyer" peuvent s'inscrire pour pouvoir le piloter et même faire une pré-commande, a annoncé -sans donner de tarif- la start-up qui avait jusqu'ici seulement présenté un prototype.

Les tests ont lieu près d'un lac près de Las Vegas, dans l'ouest des Etats-Unis.

"+Flyer+ est le premier véhicule personnel de Kitty Hawk et une première étape pour faire du vol un élément du quotidien", fait valoir l'entreprise, qui entre donc désormais dans la phase commerciale.

D'autres entreprises ont déjà présenté des projets de voitures volantes, notamment le groupe de réservation de voitures avec chauffeur Uber.

Kitty Hawk teste déjà en Nouvelle-Zélande un autre modèle: Cora, sorte de voiture électrique volante sans pilote destinée à fonctionner comme les compagnies aériennes ou de taxis, les passagers devant réserver leur voyage. La phase des tests de Cora doit durer six ans.

Larry Page et Sergei Brin ont fondé Google en 1998. M. Page est toujours l'un des dirigeants d'Alphabet, maison mère de Google, mais Kitty Hawk est un projet personnel, distinct du géant technologique.

Bientôt des voitures volantes? Le Japon y croit
Hyperloop: le train du futur à l'essai dans un village limousin
Le train futuriste Hyperloop met un pied en Chine
Un demi-siècle après le Concorde, une start-up vise un futur supersonique
Rolls-Royce dévoile son taxi volant hybride à Farnborough
L'hybride rechargeable plus pertinente que le tout électrique d'ici 2030, dit une étude
Les véhicules autonomes, une révolution pour les villes?
Des véhicules autonomes à la demande expérimentés à Rouen, première en Europe
Le train futuriste à très grande vitesse d'Elon Musk arrive à Chicago
L'automobile en pleine révolution des lumières
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
Un jackpot à 900 millions de dollars à la loterie américaine
En Birmanie, un temple bouddhiste transformé en havre pour pythons
Les émissions liées à l'énergie devraient encore croître en 2018
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.071 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.