ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 19 Mai 2019

PLANETE - Publié le 08/06/2018 à 14:40


Le WWF mobilise pour sauver la Méditerranée du plastique



La Méditerranée menace de se transformer en «mer de plastique», met en garde vendredi le WWF, qui propose une série de mesures pour la sauver des déchets plastiques, qui l'asphyxient comme aucune autre mer au monde.

L'association compile une série de données scientifiques alarmantes, dans un rapport publié vendredi: la mer Méditerranée concentre un niveau record de «micro-plastiques», ces miettes de moins de 5 millimètres, qui empoisonnent toute la chaîne alimentaire jusqu'à menacer la santé humaine.

Au total, «la concentration de micro-plastiques est presque quatre fois plus élevée» dans cette mer quasi fermée que dans les «continents» de déchets plastiques repérés dans les océans, souligne le WWF.

La faute tient à l'omniprésence du plastique dans la vie quotidienne, et au recyclage de seulement un tiers des déchets plastiques en Europe.

Pour changer la donne, l'ONG plaide pour un accord international contraignant pour réduire les rejets plastiques ou encore la lutte contre le matériel de pêche «fantôme», abandonné dans l'eau.

Au niveau des pays riverains, le WWF appelle à propulser le recyclage et la collecte des déchets, au nord comme au sud, à interdire tous les sacs plastiques à usage unique et l'ajout de micro-plastique, par exemple dans les détergents ou les cosmétiques, d'ici 2025.

L'industrie doit développer des alternatives «recyclables ou compostables» aux plastiques, et produire à partir de matières renouvelables et non plus de dérivés du pétrole.

«L'industrie du tourisme (...) devrait éviter d'utiliser des articles en plastique à usage unique tels que sacs, bouteilles, bouchons ou pailles», estime le rapport.

L'association prône également une chasse au plastique à l'échelle individuelle : préférer le fil dentaire biodégradable, les peignes et pinces à linge en bois, les éponges en cellulose, la vaisselle en céramique, les bouteilles en verre, les serviettes en coton, ou encore les tapis de yoga en fibre de bambou.

D'une manière générale, acheter en vrac ou au poids et ne pas jeter ses déchets n'importe où contribuera à sauver la Méditerranée.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Mayotte: naissance d'un nouveau volcan sous-marin à l'origine des séismes
La survie miraculeuse du pirarucu, poisson géant d'Amazonie
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Deux tiers des plus longs cours d'eau du monde entravés par des structures humaines
Canada: trois espèces de baleines en péril
La surpêche menace les océans
Bannir les pailles en plastique ne sauvera pas les océans
Un million d'espèces menacées d'extinction, révèle l'ONU
Des sites archéologiques d'Alaska menacés par le changement climatique
Le film plastique produit à partir de recyclé se développe
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Mayotte: naissance d'un nouveau volcan sous-marin à l'origine des séismes
Voir le trou noir fut comme reconstituer une chanson jouée sur un piano cassé, dit Katie Bouman
SpaceX reporte encore son premier lancement de satellites internet
Embrasse ta vache, le défi qui ne fait pas rire l'Autriche
La Chine à la recherche du manteau lunaire
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.