ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 23 Juin 2018

SANTE - Publié le 11/06/2018 à 15:27


Les Français de plus en plus favorables à une autorisation régulée du cannabis



"De la condamnation à l'ouverture": les Français se montrent de plus en plus favorables à une autorisation du cannabis, à condition qu'elle soit strictement régulée par l'État, affirme lundi une enquête de l'Ifop pour Terra Nova et ECHO Citoyen.

Plus de la moitié des Français (51%) seraient ainsi favorables à "une régulation et un encadrement du cannabis", à condition que la puissance publique fixe "des règles concernant sa production, sa distribution et sa consommation tout en maintenant son interdiction dans certains cas" (au volant, dans les lieux publics et pour les mineurs). Mais 40% y restent toutefois opposés.

Plus de 8 sondés sur 10 (82%) se déclarent aussi favorables à l'autorisation du cannabis à usage médical encadré, sur ordonnance.

Selon le think tank Terra Nova et ECHO Citoyen, qui se définit comme un "lobby participatif", cette étude révèle une "opinion qui a évolué ces dernières années de la condamnation à l'ouverture et se trouve aujourd'hui à un point de bascule".

La dangerosité du cannabis a d'ailleurs "été clairement révisée à la baisse", remarquent les deux organisations. Sur une échelle de 1 à 10, les Français le jugent désormais à peine plus dangereux (7,8/10) que l'alcool (7,7/10), et moins que le tabac (8,2/10).

Les politiques et moyens de répression actuels sont jugés inefficaces par la majorité des sondés: 64% estiment qu'il faut changer les lois actuelles et 70% sont favorables à un débat sur le sujet.

"Ce n'est plus la nécessité mais la nature du changement qui fait débat", estiment Terra Nova et ECHO Citoyen, en soulignant que l'opinion se divise plus aujourd'hui "sur les politiques alternatives qui devraient être mises en place à l'avenir".

Le débat sur l'usage du cannabis a été relancé ces dernières semaines.

Le 24 mai, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a concédé un "retard" français sur l'usage thérapeutique du cannabis, indiquant avoir lancé "le débat" avec les institutions responsables du développement des médicaments.

Le gouvernement souhaite également que l'usage du cannabis puisse être sanctionné d'une "amende forfaitaire délictuelle" d'un montant de 300 euros, dans le cadre du projet de loi sur la réforme de la procédure pénale.

Enquête réalisée en ligne du 15 au 18 mai 2018 auprès de 2.005 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Des associations dénoncent les prix exhorbitants et injustifiés des nouveaux médicaments
Fatigue et douleur, problèmes persistants après la fin du cancer
Danger mercure! La viande de dauphin pilote indésirable dans les assiettes
Plus obèses, fumeurs et malades: la mauvaise santé des Américains ruraux
L'Ordre des médecins prend ses distances avec l'homéopathie
La santé mentale des réfugiés, une urgence oubliée des politiques publiques
Pesticides : premier procès sur des possibles effets cancérigènes du RoundUp
Moins sucrée, plus naturelle: quand la pâtisserie cherche à allier bon et sain
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Le son du robinet qui fuit décodé par des chercheurs
Au Pérou, un site précolombien révèle des peintures millénaires
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Ecosse: les 5 habitants d'Ulva fêtent l'achat de leur île
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.042 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.