ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 18 Octobre 2018

SEXO - Publié le 11/06/2018 à 16:02


Les femmes se méfient des hommes qui affichent leur richesse



Le comportement tape-à-l'œil d'un homme est le signe qu'il est plus intéressé par les relations sexuelles à court terme que par l'engagement romantique. C'est ce que révèle une étude menée par Daniel Kruger de l'Université du Michigan et Jessica Kruger à l'Université de Buffalo aux États-Unis, publiée dans la revue Evolutionary Psychological Science de Springer.

Cette étude a examiné comment l'étalage de richesse d'un homme est interprété par d'autres. Deux groupes d'étudiants de premier cycle ont rempli des sondages en ligne anonymes. Ils ont d'abord lu les descriptions de deux hommes qui achetaient des voitures. Les participants ont ensuite évalué chaque personnage sur leur comportement, leur intérêt pour les relations et leur attrait pour les autres. Les deux hommes ont dépensé le même budget. Un homme a fait un investissement frugal en achetant une nouvelle voiture pour des raisons de fiabilité. L'autre a opté pour une voiture d'occasion et a dépensé l'argent restant pour des achats tape-à-l'œil comme de la nouvelle peinture, des roues plus grandes et un système sonore impressionnant pour le véhicule.

Les hommes et les femmes ont tous deux noté que l'homme avec la voiture tape-à-l'œil était plus intéressé par de brèves relations sexuelles. L'homme tape-à-l'œil était plus attirant pour les femmes pour de brèves rencontres sexuelles, mais pas pour une relation à long terme. Quant à l'homme qui a fait l'achat plus modeste a reçu les meilleures notes en tant que partenaire de vie potentiel. "Les participants ont démontré intuitivement que les hommes qui investissent dans l'exposition de biens dotés de propriétés sensorielles exagérées ont des stratégies reproductrices plus axées sur l'accouplement et un plus grand intérêt pour les relations sexuelles à court terme, ainsi qu'un investissement paternel plus faible et un intérêt moindre pour les relations amoureuses engagées que les hommes qui investissent dans des considérations pratiques", explique Daniel Kruger.

"Cela contraste avec l'idée que les affichages ostensibles des hommes attirent les femmes parce qu'ils signalent de manière fiable les futurs investissements en ressources pour leurs partenaires", ajoute Jessica Kruger.

Une ville américaine s'oppose à la première maison close de robots
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
De l'influence des textos sur les relations amoureuses
Quand on veut être père, mieux vaut porter le caleçon
Gonorrhée : espoir pour un nouveau traitement
Sites de rencontres : hommes et femmes n'auraient pas les mêmes exigences de niveau d'instruction
Sperme dégradé, puberté précoce: des causes probablement environnementales
Manger des noix améliore la qualité du sperme
Au Cambodge, une blogueuse féministe brise les tabous du sexe
Le transsexualisme ne doit plus être considéré comme une maladie mentale, dit l'OMS
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
Un jackpot à 900 millions de dollars à la loterie américaine
En Birmanie, un temple bouddhiste transformé en havre pour pythons
Les émissions liées à l'énergie devraient encore croître en 2018
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.063 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.