ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 20 Janvier 2019

INSOLITE - Publié le 11/06/2018 à 19:43


À Paris, on dénonce et on chasse les rats sur internet



«Signalerunrat.paris»: le maire d'un arrondissement de Paris a lancé lundi une chasse aux rats sur internet, appelant chaque citoyen concerné à «dénoncer» tout rongeur intrus.

«C'est le cas d'une crèche dont la cour est infestée de rats qui m'a convaincu qu'il fallait essayer autre chose», explique dans le quotidien Le Parisien Geoffroy Boulard, le maire du XVIIe arrondissement de Paris, qui s'affiche dans le journal en élégant costume cravate, tenant par la queue plusieurs rats morts du bout des doigts, les mains protégées de gants chirurgicaux.

«Il y a un enjeu de salubrité qui se joue là. Surtout qu'avec l'arrivée des beaux jours, les signalements risquent d'être encore plus nombreux», prévient le maire.

«Vous le savez, les rats se multiplient dans Paris... La mairie de Paris ne semble pas avoir pris la mesure du problème !», écrit l'élu sur la page d'ouverture du site internet mobile signalerunrat.paris.

«Agissons dans le XVIIe arrondissement en signalant leur présence», ajoute-t-il, promettant aux habitants de ce quartier assez favorisé que «chaque signalement sera transmis aux services centraux de la mairie de Paris».

Les services centraux de la capitale ont «la compétence en matière de dératisation», souligne M. Boulard, un maire de droite, qui accuse de laxisme la mairie centrale de Paris, tenue par la socialiste Anne Hidalgo.

Parmi les dizaines de signalements qui s'affichaient déjà sur la carte du site internet, moins d'une journée après sa naissance, les résidents se plaignent de «rats sur la pelouse du petit parc», d'un «lycée infesté par les souris et les rats» ou de «rongeurs se baladant tranquillement».

«Ils creusent des galeries dans mon garage et tous les bâtiments, et restent lorsque j'approche», souligne un habitant.

«Depuis 3 ans, malgré des dératisations, nous vivons, nous mangeons et nous dormons avec des rongeurs. C'est l'enfer. Personne ne fait rien», enrage un autre.

«Il y en a de plus en plus avec des tailles énormes. Urgence», écrit en lettres capitales un résident visiblement excédé.

Selon les experts, il y a plus de rats à Paris que d'habitants, qui sont pourtant déjà 2,2 millions: le taux de rongeurs est ainsi de 1,75 par résident.

La maire de Paris a lancé en mars 2017 un programme de dératisation de 1,5 million d'euros, déclarant: «les rongeurs ont fait leur retour, infestant les parcs et jardins».

Duels traditionnels à coups de fouet en Indonésie
Pour fêter l'Épiphanie, un village portugais laisse ses enfants fumer
Traverser l'Atlantique en tonneau: le septuagénaire aventurier annonce son départ
Inde: vous reprendrez bien un peu de rat ?
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
A Hanoï, des galettes de vers frits, délices des soirées hivernales
Egypte: polémique autour d'une vidéo d'un couple nu au sommet d'une pyramide
Indonésie: des villageois capturent un python géant de 8 mètres
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.