ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 18 Octobre 2018

PLANETE - Publié le 11/06/2018 à 19:47


Thaïlande: une grosse tortue verte protégée, nouvelle victime du plastique


Les vétérinaires ont tenté pendant deux journées de sauver la tortue après qu'elle se soit échouée sur une plage, mais en vain.

Sacs plastiques, élastiques, filets de pêche: quelques jours après le décès d'une baleine, une grosse tortue verte, espèce protégée, est morte en Thaïlande d'avoir ingurgité trop de plastique.

Les vétérinaires ont tenté pendant deux journées de sauver la tortue après qu'elle se soit échouée sur une plage, mais en vain. L'estomac avait gonflé en raison de tout le plastique avalé et elle ne pouvait plus s'alimenter, a expliqué lundi Weerapong Laovechprasit, vétérinaire dans un centre public et qui a tenté avec son équipe de soigner l'animal.

«Cette année, nous avons constaté que 50% des tortues que l'on retrouve échouées sur les plages sont malades à cause des ordures plastiques qu'elles ont avalées», a-t-il expliqué ajoutant qu'il y a quelques années cela ne concernait que «10% des cas».

La Thaïlande fait partie des pays qui rejettent le plus de plastiques dans les océans.

Chine, Indonésie, Philippines, Vietnam et Thaïlande déversent chaque année plus de quatre millions de tonnes de plastique en mer, soit la moitié du total des rejets dans les mers du monde, selon l'ONG de référence Ocean Conservancy.

«La mer est devenue une poubelle et c'est cela qui l'a tuée», a déploré Weerapong Laovechprasit.

Ce décès est survenu quelques jours après celui d'une baleine qui avait avalé plus de 80 sacs plastiques.

Thon Thamrongnawasawat, biologiste marin et conférencier à l'Université Kasetsart, espère que la médiatisation de ces décès aura «un impact fort».

«C'est la première fois en vingt ans que je vois une avancée possible», a-t-il précisé, se félicitant de voir la presse locale et internationale évoquer ces sujets, qui ont également provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Au moins 300 animaux marins dont des baleines, des tortues de mer et des dauphins meurent chaque année dans les eaux thaïlandaises après avoir ingurgité du plastique.

Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Tunisie: le crabe bleu, prédateur redoutable devenu proie prisée
Trump: Je suis un véritable défenseur de l'environnement
Un 10e jour de la nuit pour sensibiliser à la pollution lumineuse
Le réchauffement a multiplié par quatre les catastrophes depuis les années 70
Des élèves cambodgiens collectent les déchets pour pouvoir étudier
Réduire la consommation de viande pour préserver le climat
Seul pays au bilan carbone négatif, le Bhoutan face au réchauffement climatique
Explosion des pertes économiques liées aux catastrophes climatiques
Les forêts d'Europe ne pourront pas freiner davantage le réchauffement
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.042 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.