ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 20 Août 2018

PLANETE - Publié le 11/06/2018 à 19:47


Thaïlande: une grosse tortue verte protégée, nouvelle victime du plastique


Les vétérinaires ont tenté pendant deux journées de sauver la tortue après qu'elle se soit échouée sur une plage, mais en vain.

Sacs plastiques, élastiques, filets de pêche: quelques jours après le décès d'une baleine, une grosse tortue verte, espèce protégée, est morte en Thaïlande d'avoir ingurgité trop de plastique.

Les vétérinaires ont tenté pendant deux journées de sauver la tortue après qu'elle se soit échouée sur une plage, mais en vain. L'estomac avait gonflé en raison de tout le plastique avalé et elle ne pouvait plus s'alimenter, a expliqué lundi Weerapong Laovechprasit, vétérinaire dans un centre public et qui a tenté avec son équipe de soigner l'animal.

«Cette année, nous avons constaté que 50% des tortues que l'on retrouve échouées sur les plages sont malades à cause des ordures plastiques qu'elles ont avalées», a-t-il expliqué ajoutant qu'il y a quelques années cela ne concernait que «10% des cas».

La Thaïlande fait partie des pays qui rejettent le plus de plastiques dans les océans.

Chine, Indonésie, Philippines, Vietnam et Thaïlande déversent chaque année plus de quatre millions de tonnes de plastique en mer, soit la moitié du total des rejets dans les mers du monde, selon l'ONG de référence Ocean Conservancy.

«La mer est devenue une poubelle et c'est cela qui l'a tuée», a déploré Weerapong Laovechprasit.

Ce décès est survenu quelques jours après celui d'une baleine qui avait avalé plus de 80 sacs plastiques.

Thon Thamrongnawasawat, biologiste marin et conférencier à l'Université Kasetsart, espère que la médiatisation de ces décès aura «un impact fort».

«C'est la première fois en vingt ans que je vois une avancée possible», a-t-il précisé, se félicitant de voir la presse locale et internationale évoquer ces sujets, qui ont également provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Au moins 300 animaux marins dont des baleines, des tortues de mer et des dauphins meurent chaque année dans les eaux thaïlandaises après avoir ingurgité du plastique.

À l'Aquarium de Paris, un refuge pour poissons rouges abandonnés
Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
Brésil: les drones au service de la préservation des dauphins de l'Amazonie
Au Vietnam, les ours d'élevage meurent car leur bile n'a plus la cote
Un drone marin pour recenser et mieux protéger les cétacés en Méditerranée
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
Puy du fou: des corbeaux ramasseurs de mégots entrent en action
Un envahisseur exotique dans les étangs de l'Ain
En Afrique du Sud, le filon des mines d'or s'épuise irrémédiablement
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
À l'Aquarium de Paris, un refuge pour poissons rouges abandonnés
Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer
Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
 LES PLUS LUS 
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Rio capitale mondiale des maths, médailles Fields à la clé
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Taira, épicentre de l'art rupestre chilien
Canicule: cinq erreurs à ne pas commettre
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.025 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.