ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 20 Mai 2019

PLANETE - Publié le 11/06/2018 à 19:47


Thaïlande: une grosse tortue verte protégée, nouvelle victime du plastique


Les vétérinaires ont tenté pendant deux journées de sauver la tortue après qu'elle se soit échouée sur une plage, mais en vain.

Sacs plastiques, élastiques, filets de pêche: quelques jours après le décès d'une baleine, une grosse tortue verte, espèce protégée, est morte en Thaïlande d'avoir ingurgité trop de plastique.

Les vétérinaires ont tenté pendant deux journées de sauver la tortue après qu'elle se soit échouée sur une plage, mais en vain. L'estomac avait gonflé en raison de tout le plastique avalé et elle ne pouvait plus s'alimenter, a expliqué lundi Weerapong Laovechprasit, vétérinaire dans un centre public et qui a tenté avec son équipe de soigner l'animal.

«Cette année, nous avons constaté que 50% des tortues que l'on retrouve échouées sur les plages sont malades à cause des ordures plastiques qu'elles ont avalées», a-t-il expliqué ajoutant qu'il y a quelques années cela ne concernait que «10% des cas».

La Thaïlande fait partie des pays qui rejettent le plus de plastiques dans les océans.

Chine, Indonésie, Philippines, Vietnam et Thaïlande déversent chaque année plus de quatre millions de tonnes de plastique en mer, soit la moitié du total des rejets dans les mers du monde, selon l'ONG de référence Ocean Conservancy.

«La mer est devenue une poubelle et c'est cela qui l'a tuée», a déploré Weerapong Laovechprasit.

Ce décès est survenu quelques jours après celui d'une baleine qui avait avalé plus de 80 sacs plastiques.

Thon Thamrongnawasawat, biologiste marin et conférencier à l'Université Kasetsart, espère que la médiatisation de ces décès aura «un impact fort».

«C'est la première fois en vingt ans que je vois une avancée possible», a-t-il précisé, se félicitant de voir la presse locale et internationale évoquer ces sujets, qui ont également provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Au moins 300 animaux marins dont des baleines, des tortues de mer et des dauphins meurent chaque année dans les eaux thaïlandaises après avoir ingurgité du plastique.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Mayotte: naissance d'un nouveau volcan sous-marin à l'origine des séismes
La survie miraculeuse du pirarucu, poisson géant d'Amazonie
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Deux tiers des plus longs cours d'eau du monde entravés par des structures humaines
Canada: trois espèces de baleines en péril
La surpêche menace les océans
Bannir les pailles en plastique ne sauvera pas les océans
Un million d'espèces menacées d'extinction, révèle l'ONU
Des sites archéologiques d'Alaska menacés par le changement climatique
Le film plastique produit à partir de recyclé se développe
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Mayotte: naissance d'un nouveau volcan sous-marin à l'origine des séismes
Voir le trou noir fut comme reconstituer une chanson jouée sur un piano cassé, dit Katie Bouman
SpaceX reporte encore son premier lancement de satellites internet
Embrasse ta vache, le défi qui ne fait pas rire l'Autriche
La Chine à la recherche du manteau lunaire
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.031 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.