ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Fevrier 2019

SANTE - Publié le 12/06/2018 à 14:41


Les hommes riverains des aéroports se font du mauvais sang



Le bruit des avions favoriserait le risque d'hypertension artérielle chez les hommes habitant près d'un aéroport, mais pas chez les femmes, selon une nouvelle étude publiée mardi par Santé publique France.

Les résultats de l'étude "Debats" confirment ceux d'études antérieures mettant en évidence l'association entre bruit des avions et risque d'hypertension artérielle chez les hommes, notamment la nuit, écrivent les auteurs dans le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) publié par l'agence sanitaire.

L'hypertension "étant un facteur de risque établi de maladie cardiovasculaire, cette association soutient ainsi l'hypothèse que le bruit des avions serait également un facteur de risque de maladies cardiovasculaires", ajoutent les auteurs, Marie Lefèvre (Université Claude-Bernard de Lyon/Umrestte/Ifsttar) et ses collègues.

La pression artérielle a été mesurée chez 1.244 riverains des aéroports de Paris-Roissy, Lyon-Saint-Exupéry et Toulouse-Blagnac.

Des informations relatives aux facteurs de risque potentiels d'hypertension ont été recueillies, soit via des questions posées en face à face par un enquêteur, soit grâce à des mesures objectives réalisées par cet enquêteur.

"Une augmentation significative du risque d'hypertension est observée chez les hommes (...) mais pas chez les femmes", lorsque le bruit des avions s'accroît de 10 décibels A pendant la nuit.

Les décibels A ou db(A) sont une unité de mesure tenant compte, grâce à une pondération dite "A" du volume sonore, de la manière dont les humains entendent.

Ce risque accru d'hypertension chez les hommes pourrait être une conséquence des troubles du sommeil, qui perturbent la fonction cardiovasculaire.

"Des études observationnelles et expérimentales ont montré que l'exposition au bruit pendant la nuit modifie la structure du sommeil et provoque une augmentation de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque, des niveaux des hormones de stress et du stress oxydatif" (attaques contre les cellules par des dérivés de l'oxygène), autant de facteurs qui pourraient favoriser l'hypertension, d'après les chercheurs.

L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
Alcool: un lourd fardeau sanitaire, appel à des mesures plus efficaces
Davantage d'essais cliniques pourront bénéficier d'une autorisation rapide
Tampons et serviettes : toujours des substances indésirables, selon 60 millions de consommateurs
Au Pakistan, la routine de l'avortement, faute de contraception
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
Le fractionné serait encore plus efficace pour maigrir que l'entraînement continu d'intensité modérée
Le pari du détatouage sans douleur
Les internes de médecine générale font trop d'heures à l’hôpital
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue géante que l'on pensait éteinte découverte aux Galapagos
L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
L'Allemagne veut interdire les thérapies de conversion des homosexuels
USA: bientôt d'autres choix que Monsieur et Madame sur les billets d'avion
Une brève anesthésie générale subie pendant l'enfance ne perturberait pas le développement
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.032 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.