ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 23 Juin 2018

SANTE - Publié le 12/06/2018 à 19:46


Le QI baisse en raison de l'environnement culturel, selon une étude



Le quotient intellectuel baisse chez les générations nées après 1975, et des chercheurs norvégiens ont estimé que l'explication la plus plausible était un environnement culturel moins favorable pour les jeunes générations.

Une étude, publiée lundi dans la revue américaine PNAS, s'est penchée sur les performances intellectuelles des jeunes Norvégiens testés à l'occasion de la conscription, et nés entre 1962 et 1991.

Les deux auteurs, les économistes Bernt Bratsberg et Ole Rogeberg (Frisch Centre d'Oslo), ont cherché les causes de «l'effet Flynn».

Mis en évidence par le chercheur en psychologie James Flynn, il montre que la tendance à la hausse de l'intelligence tout au long de l'histoire de l'humanité s'est arrêtée à notre époque, voire qu'une tendance à la baisse s'est amorcée.

L'intérêt de l'étude norvégienne est de comparer entre eux les QI de frères, donc de personnes issues d'un milieu social strictement identique, et aux gènes proches.

Chez ces frères, le QI s'est élevé de 0,20 point par an entre la cohorte née en 1962 et celle née en 1975. Puis il a baissé de 0,33 point par an entre celle née en 1975 et celle née en 1991.

La baisse de l'intelligence ne doit rien ni aux gènes ni à la sociologie, d'après les économistes. «Si de tels facteurs peuvent être présents, leur influence est négligeable comparée à d'autres facteurs environnementaux», ont-ils affirmé.

Comme facteurs non sociologiques, non génétiques, ils retiennent le «déclin des valeurs éducationnelles», «dégradation des systèmes éducatifs et scolaires», «télévision et médias», «dégradation de l'éducation au sein des familles», «dégradation de la nutrition» et «dégradation de la santé».

L'arrivée d'enfants immigrés, venus de pays au système scolaire qui serait moins performant, une autre hypothèse, est écartée puisqu'ils ne sont pas inclus dans l'étude.

Mais les auteurs ne tranchent pas entre ces diverses hypothèses possibles.

«Même si nos résultats soutiennent l'affirmation selon laquelle les principaux facteurs des effets Flynn sont environnementaux et varient entre les familles, nous ne sommes pas en mesure d'identifier la structure causale des effets environnementaux sous-jacents».

Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Des associations dénoncent les prix exhorbitants et injustifiés des nouveaux médicaments
Fatigue et douleur, problèmes persistants après la fin du cancer
Danger mercure! La viande de dauphin pilote indésirable dans les assiettes
Plus obèses, fumeurs et malades: la mauvaise santé des Américains ruraux
L'Ordre des médecins prend ses distances avec l'homéopathie
La santé mentale des réfugiés, une urgence oubliée des politiques publiques
Pesticides : premier procès sur des possibles effets cancérigènes du RoundUp
Moins sucrée, plus naturelle: quand la pâtisserie cherche à allier bon et sain
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Le son du robinet qui fuit décodé par des chercheurs
Au Pérou, un site précolombien révèle des peintures millénaires
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Ecosse: les 5 habitants d'Ulva fêtent l'achat de leur île
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.063 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.