ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 15 Décembre 2018

SANTE - Publié le 12/06/2018 à 19:46


Le QI baisse en raison de l'environnement culturel, selon une étude



Le quotient intellectuel baisse chez les générations nées après 1975, et des chercheurs norvégiens ont estimé que l'explication la plus plausible était un environnement culturel moins favorable pour les jeunes générations.

Une étude, publiée lundi dans la revue américaine PNAS, s'est penchée sur les performances intellectuelles des jeunes Norvégiens testés à l'occasion de la conscription, et nés entre 1962 et 1991.

Les deux auteurs, les économistes Bernt Bratsberg et Ole Rogeberg (Frisch Centre d'Oslo), ont cherché les causes de «l'effet Flynn».

Mis en évidence par le chercheur en psychologie James Flynn, il montre que la tendance à la hausse de l'intelligence tout au long de l'histoire de l'humanité s'est arrêtée à notre époque, voire qu'une tendance à la baisse s'est amorcée.

L'intérêt de l'étude norvégienne est de comparer entre eux les QI de frères, donc de personnes issues d'un milieu social strictement identique, et aux gènes proches.

Chez ces frères, le QI s'est élevé de 0,20 point par an entre la cohorte née en 1962 et celle née en 1975. Puis il a baissé de 0,33 point par an entre celle née en 1975 et celle née en 1991.

La baisse de l'intelligence ne doit rien ni aux gènes ni à la sociologie, d'après les économistes. «Si de tels facteurs peuvent être présents, leur influence est négligeable comparée à d'autres facteurs environnementaux», ont-ils affirmé.

Comme facteurs non sociologiques, non génétiques, ils retiennent le «déclin des valeurs éducationnelles», «dégradation des systèmes éducatifs et scolaires», «télévision et médias», «dégradation de l'éducation au sein des familles», «dégradation de la nutrition» et «dégradation de la santé».

L'arrivée d'enfants immigrés, venus de pays au système scolaire qui serait moins performant, une autre hypothèse, est écartée puisqu'ils ne sont pas inclus dans l'étude.

Mais les auteurs ne tranchent pas entre ces diverses hypothèses possibles.

«Même si nos résultats soutiennent l'affirmation selon laquelle les principaux facteurs des effets Flynn sont environnementaux et varient entre les familles, nous ne sommes pas en mesure d'identifier la structure causale des effets environnementaux sous-jacents».

La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
La déforestation en Amazonie sous l'oeil des satellites
Homéopathie: l'avis de la Haute autorité de santé repoussé au printemps
Les personnes qui roulent leurs propres cigarettes sont moins susceptibles d'arrêter de fumer
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Et si médecins et enseignants confondaient immaturité et trouble de l'attention?
Aucune raison de s'opposer au cannabis thérapeutique, pourl le Comité éthique et cancer
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.031 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.