ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Fevrier 2019

SANTE - Publié le 12/06/2018 à 19:53


Flambée de rougeole en Ukraine : 20.500 malades dont 11 morts cette année



Onze personnes, sept enfants et quatre adultes, sont mortes de la rougeole depuis le début de l'année en Ukraine, un des pays européens frappés par une importante recrudescence de cette maladie, ont annoncé mardi les autorités.

Les derniers décès en date - ceux d'un enfant de dix mois dans la région d'Odessa (sud) et d'une femme adulte dans la région de Kirovograd (centre) - sont survenus début juin, a déclaré à l'AFP une porte-parole du Centre d'Etat de la santé publique, Olga Zakhartchenko.

Au total, plus de 20.500 cas de rougeole ont été enregistrés en Ukraine depuis le début de l'année, quelque 12.200 chez les mineurs et 8.300 chez les adultes, selon la même source.

Le régions les plus touchées sont celles de l'ouest de l'Ukraine (Lviv avec presque 3.000 cas, la Transcarpatie avec 2.500 cas, Ivano-Frankivsk avec 2.300 cas et Tchernivtsi avec 1.180 cas). Suivent la région d'Odessa (sud), où plus de 1.800 personnes ont contracté cette maladie hautement contagieuse, et la ville de Kiev (presque 1.500).

Les régions d'Odessa et de Tchernivtsi sont limitrophes de la Roumanie, où cette maladie a été à l'origine de dizaines de décès depuis fin 2016.

Une multiplication des cas de rougeole est également en cours en Allemagne, Grande-Bretagne, Grèce, France et Italie, entre autres, selon le Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies.

En Ukraine, la recrudescence de cette maladie a commencé en 2017, y faisant cinq morts parmi les 4.800 malades recensés entre juin et décembre.

Afin de limiter les risques de contamination, les autorités ukrainiennes ne cessent d'inciter la population à se faire vacciner.

En 2016, la couverture vaccinale contre la rougeole n'a été que de 42% en Ukraine, soit la troisième plus basse dans le monde, pour la première dose reçue à l'âge d'un an, selon l'Unicef.

L'année suivante, ce chiffre a plus que doublé, dépassant les 93%, d'après le Centre ukrainien pour la santé publique.

Cependant, le retard accumulé pendant les années précédentes est loin d'être comblé : environ 760.000 mineurs ukrainiens n'ont pas reçu au moins un des deux doses du vaccin dont la deuxième doit être administrée à six ans, souligne la même source.

"C'est le taux très bas de la couverture vaccinale les années précédentes qui a provoqué la flambée actuelle", a souligné Olga Zakhartchenko.

L'Organisation mondiale de la Santé recommande un taux minimum de 95% à 98% pour les deux doses de ce vaccin.

Si ce seuil dit "de protection collective" n'est pas atteint, "la flambée se reproduit de façon cyclique, tout les cinq à six ans, comme c'est le cas actuellement", a expliqué Mme Zakhartchenko.

L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
Alcool: un lourd fardeau sanitaire, appel à des mesures plus efficaces
Davantage d'essais cliniques pourront bénéficier d'une autorisation rapide
Tampons et serviettes : toujours des substances indésirables, selon 60 millions de consommateurs
Au Pakistan, la routine de l'avortement, faute de contraception
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
Le fractionné serait encore plus efficace pour maigrir que l'entraînement continu d'intensité modérée
Le pari du détatouage sans douleur
Les internes de médecine générale font trop d'heures à l’hôpital
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue géante que l'on pensait éteinte découverte aux Galapagos
L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
L'Allemagne veut interdire les thérapies de conversion des homosexuels
USA: bientôt d'autres choix que Monsieur et Madame sur les billets d'avion
Une brève anesthésie générale subie pendant l'enfance ne perturberait pas le développement
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.038 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.