ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Fevrier 2019

SANTE - Publié le 12/06/2018 à 19:55


La télémédecine remboursée à partir de septembre



Les actes de télémédecine seront remboursés à partir de septembre, après un accord conclu entre l'Assurance maladie et trois syndicats de médecins libéraux, qui doit être officiellement signé mercredi.

Après le SML et MG France, la CSMF a indiqué mardi qu'elle signerait l'avenant à la convention médicale de 2016. Les trois organisations représentant une majorité de médecins libéraux, il entrera en vigueur le 15 septembre.

A partir de cette date, les médecins pourront réaliser des téléconsultations (examen médical par visioconférence), rémunérées au même tarif qu'une consultation classique: 25 euros pour un généraliste, 30 euros pour un spécialiste.

Ils pourront aussi effectuer des téléexpertises (demande d'avis entre praticiens), payées 12 ou 20 euros selon le niveau de complexité de l'acte.

L'accord prévoit aussi une aide pouvant aller jusqu'à 525 euros par an pour leur permettre de s'équiper en matériels et logiciels informatiques, notamment pour assurer la sécurité des données médicales échangées.

Il inclut par ailleurs des clauses sur les consultations dites "complexes" (46 euros) et "très complexes" (60 euros), créées en novembre pour certains situations médicales et qui seront étendues à d'autres actes.

En signant ce accord, mercredi au siège de la Caisse nationale d'assurance maladie, le premier syndicat médical, la CSMF, fera son "retour dans la convention médicale" d'août 2016, qu'elle était la seule à ne pas avoir encore paraphé.

L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
Alcool: un lourd fardeau sanitaire, appel à des mesures plus efficaces
Davantage d'essais cliniques pourront bénéficier d'une autorisation rapide
Tampons et serviettes : toujours des substances indésirables, selon 60 millions de consommateurs
Au Pakistan, la routine de l'avortement, faute de contraception
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
Le fractionné serait encore plus efficace pour maigrir que l'entraînement continu d'intensité modérée
Le pari du détatouage sans douleur
Les internes de médecine générale font trop d'heures à l’hôpital
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue géante que l'on pensait éteinte découverte aux Galapagos
L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
L'Allemagne veut interdire les thérapies de conversion des homosexuels
USA: bientôt d'autres choix que Monsieur et Madame sur les billets d'avion
Une brève anesthésie générale subie pendant l'enfance ne perturberait pas le développement
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.032 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.