ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 22 Août 2018

SANTE - Publié le 12/06/2018 à 19:57


Les professionnels du lait alertent sur la confusion avec les jus végétaux



La filière laitière française a mis en garde les consommateurs mardi sur les dangers d'une confusion entre le lait et les jus végétaux de soja, d'amande ou d'avoine, "pauvres en calcium" et autres éléments nécessaires à la croissance des nourrissons.

La filière "alerte les consommateurs sur les dangers d'une telle confusion (notamment les risques de déficits nutritionnels) et rappelle l'importance de la réglementation qui protège les dénominations laitières: lait, fromage, yaourt, crème et beurre", écrit le Comité interprofessionnel de l'économie laitière (Cniel) dans un communiqué.

Selon une étude commandée par le Cniel, "un Français sur deux pense - à tort - que les boissons ou desserts végétaux apportent les mêmes nutriments que le lait" et "un Français sur cinq déclare que les boissons végétales répondent aux besoins des bébés".

Or, "on ne peut pas considérer les jus végétaux comme des équivalents nutritionnels du lait: ils sont naturellement très pauvres en calcium, dépourvus de vitamine B12 et la plupart contiennent peu de protéines", assure le Cniel.

Si cette étude vient du lobby des producteurs laitiers, elle est confirmée par des sources médicales.

"Les boissons végétales ne sont absolument pas adaptées aux besoins des enfants de moins d'un an, et peuvent avoir des conséquences graves sur des organismes en pleine croissance", assure le Cniel en citant un avis (Saisine n° 2011-SA-0261) de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses).

Dans cet avis, l'Anses souligne que "chez le nourrisson, toute insuffisance d'apport en énergie, protéines ou acides aminés, lipides, minéraux, vitamines, oligo-éléments peut avoir des répercussions sur la croissance en poids, en taille et sur le développement cérébral". Or, l'analyse de l'Anses "montre que ces autres boissons, dans leur grande majorité, ne permettent pas de couvrir les besoins nutritionnels des nourrissons".

"Les jus végétaux sont formellement interdits chez les nourrissons de moins d'un an", renchérit le docteur Laurence Plumey, nutritionniste qui a écrit "Le grand livre de l'alimentation".

"Remplacer le lait par des jus végétaux peut exposer les nourrissons à de profondes carences, telles qu'on a l'habitude d'en voir chez les enfants qui se retrouvent aux urgences. Entre un et trois ans, cela expose l'enfant au manque de calcium, sauf si la boisson végétale est enrichie en calcium", explique-t-elle à l'AFP.

Résurgence inédite de l'anthrax dans les pâturages des Hautes-Alpes
Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
La prévention contre l'excès de sel devrait se concentrer sur la Chine
Blanchiment de la peau: comment ça marche
Trouble de l'attention chez l'enfant: une étude conforte la Ritaline
Des algues dans l'assiette, oui, mais attention à l'excès d'iode
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Indonésie: pourquoi Lombok est frappée par de multiples séismes
Résurgence inédite de l'anthrax dans les pâturages des Hautes-Alpes
La pêche à l'explosif en Libye, fléau écologique en Méditerranée
Un zoo belge perd deux de ses trois koalas en moins d'un mois
La géolocalisation, omniprésente à l'ère du smartphone
 LES PLUS LUS 
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Rio capitale mondiale des maths, médailles Fields à la clé
Taira, épicentre de l'art rupestre chilien
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Canicule: cinq erreurs à ne pas commettre
Une étude douche les espoirs de transformer l'atmosphère martienne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.022 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.