ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 21 Mai 2019

SANTE - Publié le 12/06/2018 à 19:57


Les professionnels du lait alertent sur la confusion avec les jus végétaux



La filière laitière française a mis en garde les consommateurs mardi sur les dangers d'une confusion entre le lait et les jus végétaux de soja, d'amande ou d'avoine, "pauvres en calcium" et autres éléments nécessaires à la croissance des nourrissons.

La filière "alerte les consommateurs sur les dangers d'une telle confusion (notamment les risques de déficits nutritionnels) et rappelle l'importance de la réglementation qui protège les dénominations laitières: lait, fromage, yaourt, crème et beurre", écrit le Comité interprofessionnel de l'économie laitière (Cniel) dans un communiqué.

Selon une étude commandée par le Cniel, "un Français sur deux pense - à tort - que les boissons ou desserts végétaux apportent les mêmes nutriments que le lait" et "un Français sur cinq déclare que les boissons végétales répondent aux besoins des bébés".

Or, "on ne peut pas considérer les jus végétaux comme des équivalents nutritionnels du lait: ils sont naturellement très pauvres en calcium, dépourvus de vitamine B12 et la plupart contiennent peu de protéines", assure le Cniel.

Si cette étude vient du lobby des producteurs laitiers, elle est confirmée par des sources médicales.

"Les boissons végétales ne sont absolument pas adaptées aux besoins des enfants de moins d'un an, et peuvent avoir des conséquences graves sur des organismes en pleine croissance", assure le Cniel en citant un avis (Saisine n° 2011-SA-0261) de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses).

Dans cet avis, l'Anses souligne que "chez le nourrisson, toute insuffisance d'apport en énergie, protéines ou acides aminés, lipides, minéraux, vitamines, oligo-éléments peut avoir des répercussions sur la croissance en poids, en taille et sur le développement cérébral". Or, l'analyse de l'Anses "montre que ces autres boissons, dans leur grande majorité, ne permettent pas de couvrir les besoins nutritionnels des nourrissons".

"Les jus végétaux sont formellement interdits chez les nourrissons de moins d'un an", renchérit le docteur Laurence Plumey, nutritionniste qui a écrit "Le grand livre de l'alimentation".

"Remplacer le lait par des jus végétaux peut exposer les nourrissons à de profondes carences, telles qu'on a l'habitude d'en voir chez les enfants qui se retrouvent aux urgences. Entre un et trois ans, cela expose l'enfant au manque de calcium, sauf si la boisson végétale est enrichie en calcium", explique-t-elle à l'AFP.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Rougeole: les politiques de vaccination insuffisantes pour contrer l'épidémie
L'arrêt des soins de Vincent Lambert a commencé
Les familles au niveau socio-économique élevé seraient davantage exposées aux substances chimiques
La capacité à détecter l'odeur de café pourrait aider à lutter contre l'addiction au tabac ou au cannabis
Orthorexie : une étude canadienne évalue les comportements à risque
Boire deux tasses de café par jour permettrait de vivre plus longtemps
La paternité tardive comporte des risques pour la mère et l'enfant à naître
Un sommeil de bonne qualité et un moral d'acier préservent la mémoire à court terme
Une étude chinoise établit un lien entre le diabète de type 2 et des risques élevés de cancers
Les élèves victimes de harcèlement scolaire seraient de plus gros consommateurs d'analgésiques
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le déclin des abeilles menace la sécurité alimentaire mondiale, selon la FAO
Au Chelsea Flower Show, des jardins du futur face au changement climatique
La neutralité carbone en France est possible, disent de grandes entreprises
Une montée des océans de 2 mètres plausible d'ici 2100
Comment les mères bonobos aident leurs fils à se reproduire
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.049 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.