ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Fevrier 2019

SANTE - Publié le 12/06/2018 à 19:57


Une séance de gymnastique de l'oeil contre le stress des urgences ?



Une simple séance de stimulation des mouvements de l'oeil (EMDR) dans les six heures qui suivent l'admission aux urgences pourrait permettre d'éviter des troubles post-traumatiques pendant plusieurs mois, suggère une étude menée en Gironde.

Maux de tête, difficulté à se concentrer, irritabilité, troubles sensoriels: "Un passage aux urgences n’est pas anodin. Quelle que soit la raison pour laquelle une personne s'y présente, environ un sur cinq souffrira pendant plusieurs mois de symptômes divers", résume dans un communiqué l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) qui a piloté cette étude, publiée dans The Journal of Psychiatric Research.

Pour prévenir ce "syndrome post-commotionnel" ou un "stress post-traumatique", les chercheurs du centre de recherche "Bordeaux Population Health Center" et de l'hôpital psychiatrique de Cadillac (Gironde) ont mené depuis 2007 une expérience visant à évaluer sur 130 sujets la faisabilité aux urgences d'une approche thérapeutique reconnue, l'EMDR, une technique de "désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires" qui permet de "reprogrammer" le cerveau.

Ce protocole a démontré son "efficacité à diminuer jusqu’à 75%" les troubles de "stress post-traumatique" et de "syndrome post-comotionnel". Il s'agit d'effectuer des séries de stimulations bilatérales alternées, consistant en des mouvements oculaires (balayage horizontal ou vertical). Ou lorsque l'état clinique du patient ne le permet pas, des tapotements alternés des genoux ou des épaules.

Les 130 patients de l'étude avaient été répartis aléatoirement en trois groupes : le premier bénéficiant d’une séance d’EMDR de 60 minutes, le deuxième d’un entretien de 15 minutes avec un psychologue, le troisième n'ayant reçu aucune prise en charge. Trois mois plus tard, la proportion de sujets souffrant de "syndrome post-commotionnel" dans chacun des groupes était respectivement de 15%, 47% et 65%. Celles de patients présentant un trouble de "stress post-traumatique" étaient de 3%, 16% et 19%.

Ce premier essai mondial "montre qu’une intervention EMDR brève et ultra-précoce est d’une part réalisable dans le contexte des urgences et d’autre part potentiellement efficace”, conclut Emmanuel Lagarde, directeur de recherche Inserm.

Ces conclusions restent à confirmer par une nouvelle étude de plus grande ampleur, initiée en janvier 2018 par la même équipe aux CHU de Lyon et de Bordeaux, auprès de plus de 400 patients. Les résultats seront connus avant la fin de l’année 2018.

L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
Alcool: un lourd fardeau sanitaire, appel à des mesures plus efficaces
Davantage d'essais cliniques pourront bénéficier d'une autorisation rapide
Tampons et serviettes : toujours des substances indésirables, selon 60 millions de consommateurs
Au Pakistan, la routine de l'avortement, faute de contraception
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
Le fractionné serait encore plus efficace pour maigrir que l'entraînement continu d'intensité modérée
Le pari du détatouage sans douleur
Les internes de médecine générale font trop d'heures à l’hôpital
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue géante que l'on pensait éteinte découverte aux Galapagos
L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
L'Allemagne veut interdire les thérapies de conversion des homosexuels
USA: bientôt d'autres choix que Monsieur et Madame sur les billets d'avion
Une brève anesthésie générale subie pendant l'enfance ne perturberait pas le développement
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.030 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.