ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 13 Novembre 2018

PLANETE - Publié le 16/06/2018 à 08:05


Mexique: le nombre de jaguars en hausse de 20%



La population de jaguars au Mexique a progressé de 20% depuis huit ans, pour s'établir à 4.800 individus, grâce aux efforts déployés pour sauvegarder ce félin, le plus gros d'Amérique, selon un recensement publié jeudi.

"Cette hausse est due, entre autres facteurs, au programme de conservation du jaguar lancé en 2005", a commenté dans un communiqué Gerardo Ceballos, expert de l'Institut d'écologie de l'Université autonome de Mexico.

L'augmentation de la superficie forestière - habitat favori de l'espèce "Panthera onca" - a également contribué à ce progrès, a-t-il ajouté. Quelque 90% des jaguars vivent dans la forêt amazonienne.

Présent dans 18 pays d'Amérique latine - du nord-ouest de l'Argentine au haut plateau central du Mexique - ce félin est considéré comme une espèce "quasi-menacée", avec une population de 64.000 individus qui tend à diminuer, selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

"La présence du jaguar contribue au bon fonctionnement des écosystèmes, en régulant les populations d'herbivores", a souligné Heliot Zarza, vice-président de l'Alliance nationale pour la conservation du Jaguar.

Le félin au pelage tacheté peut peser plus de 100 kilos, mais les individus présents au Mexique dépassent rarement les 60 kilos.

Sa protection a reçu une impulsion majeure avec la récente décision de 14 pays latino-américains d'instaurer une agence de conservation régionale de ce félin, a relevé María José Villanueva, directrice de la branche mexicaine du Fonds mondial pour la nature (WWF).

Du cuir aux carburants, l'impact de nos consommations sur la déforestation
L'avenir du thon obèse, au cœur des préoccupations du monde de la pêche
Au Népal, des caméras cachées pour compter les tigres sauvages
Sur six rhinocéros noirs réintroduits au Tchad en mai, quatre sont morts
Des youtubeurs lancent des défis à leurs abonnés pour protéger la planète
La couche d'ozone guérit enfin des dommages des produits chimiques
Le Portugal interdit les animaux sauvages dans les cirques
Pollution lumineuse: des commerces et bâtiments priés d'éteindre la lumière
Sécheresse de tous les dangers pour les kangourous et émeus d'Australie
La Terre a perdu 60 pourt cent de ses animaux sauvages en 44 ans
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Angoulême: un site exceptionnel témoin du changement climatique à la préhistoire
Une nouvelle industrie spatiale émerge: le dépannage en orbite
14-18: à Spincourt, un cimetière oublié livre ses premiers secrets
La plus ancienne peinture figurative connue a été réalisée en Asie
Du cuir aux carburants, l'impact de nos consommations sur la déforestation
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.074 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.