ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 24 Juillet 2019

SEXO - Publié le 19/06/2018 à 12:16


Le trouble de l'érection serait un symptôme d'un dysfonctionnement cardiaque



Des médecins de l'école Johns Hopkins de Baltimore aux Etats-Unis ont étudié le lien possible entre trouble de l'érection et maladie cardiaque. Selon eux, le dysfonctionnement érectile serait un signe précoce de maladie cardiaque.

Première cause de mortalité chez les femmes et les hommes, les maladies cardiaques n'agissent pas de la même façon d'un individu à un autre, les risques et les symptômes n'étant pas toujours les mêmes. Les femmes auront tendance à être davantage stressée émotionnellement parlant ou à subir plus de changement hormonaux.

Pour les hommes, l'hypertension artérielle, l'obésité, le tabagisme ou le syndrome métabolique sont autant de facteurs avant-coureurs d'une maladie cardiaque, qui touche un quart des hommes de moins de 40 ans aux Etats-Unis.

Pour la première fois, le Dr. Michael Blaha, professeur à Baltimore, et son équipe ont étudié le dysfonctionnement érectile comme un facteur de risque indépendant de maladie cardiaque chez les hommes. Pendant près de quatre ans, ces chercheurs ont suivi 1914 hommes âgés de 60 à 78 ans pour étudier le lien possible entre dysfonctionnement du cœur et de l'érection.

Avec 115 accidents vasculaires cérébraux (AVC), attaques cardiaques ou arrêts cardiaques enregistrés, les chercheurs ont analysé ces données pour arriver à la conclusion que plus de 6% des hommes atteints de dysfonction érectile éprouvaient ces problèmes cardiaques, alors que ces formes de maladies cardiaques touchaient seulement 2,6% des hommes n'ayant pas de dysfonction sexuel.

Après prise en compte de facteurs de risque supplémentaires (cholestérol, obésité…), le risque reste presque deux fois plus élevé chez les hommes atteints de dysfonction érectile.

"Nos résultats révèlent que la dysfonction érectile est, en soi, un puissant prédicateur du risque cardiovasculaire", a commenté le Dr. Blaha. "Nos résultats suggèrent que les cliniciens devraient effectuer un dépistage plus ciblé chez les hommes souffrant de dysfonction érectile, indépendamment des autres facteurs de risque cardiaques".L'étude a été publiée dans la revue Circulation.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Règles: les coupes menstruelles, option sûre, efficace et économique
Serions-nous toujours attirés par le même type de personne ?
Le manque de sommeil chez les ados pourrait encourager les rapports sexuels non protégés
Les adolescentes LBGT seraient plus à risque de boire et de prendre des drogues
Don de sperme: des personnalités demandent la fin de l'anonymat
Deux Français sur trois ont déjà eu des troubles de l'érection, mais la plupart ne consulte pas
Des chercheurs norvégiens ont analysé la santé sexuelle des couples longue durée
Opérations du pénis : le jeu n'en vaut pas la chandelle
Développer l'urinoir féminin, un enjeu d'égalité et de sécurité pour les femmes
Brunei instaure la lapidation pour punir les relations homosexuelles
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une sonde indienne en route vers la Lune
L'escargot, une calamité devenue poule aux oeufs d'or en Thaïlande
Canicule: cinq gestes à faire pour éviter le coup de chaud
Allumer son smartphone en pleine nuit pour vérifier l'heure nuit-il au sommeil ?
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.