ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 15 Décembre 2018

SANTE - Publié le 20/06/2018 à 15:57


Danger mercure! La viande de dauphin pilote indésirable dans les assiettes



Si la chasse aux dauphins pilotes aux îles Féroé est controversée, consommer leur viande pose aussi problème en raison de sa teneur en mercure, avertissent les autorités de la santé publique, qui préconisent de la bannir des assiettes.

Suivant une tradition ancestrale, les Féringiens rabattent chaque été des dauphins pilotes passant le long des côtes vers des criques, où ils les tuent à l'arme blanche, donnant à l'eau une spectaculaire couleur rouge, avant de distribuer la viande à la population locale.

Directeur du département de médecine et de santé publique sur l'archipel, Pál Weihe recommande cependant de ne pas y toucher.

"En manger est si problématique pour la santé des Féringiens que nous leur avons demandé de faire ce sacrifice culturel. Car c'est un sacrifice de ne plus consommer cette nourriture traditionnelle", explique-t-il à l'AFP.

"Si le Danemark ou la Grande-Bretagne devaient arrêter de manger du bacon au petit-déjeuner, ce serait un pan de leur culture qui disparaîtrait. La viande de dauphin fait vraiment partie de notre mode de vie, de notre identité, de notre culture", souligne-t-il.

En cause: les concentrations élevées de mercure et de polluants organiques persistants (POP), dues aux activités industrielles, qui affectent négativement le développement intellectuel et neurologique des humains et affaiblissent leur système immunitaire.

Ayant suivi des centaines d'enfants dans le cadre d'une étude entamée en 1986, Pál Weihe a d'abord recommandé en 1998 de limiter la consommation de viande de dauphin pilote à un ou deux repas par mois -- et de s'abstenir complètement dans le cas des femmes enceintes ou projetant de l'être.

La nocivité ayant été scientifiquement de mieux en mieux documentée, cette recommandation a été étendue à l'ensemble de la population féringienne en 2008. Avec un succès mitigé.

"Quand je dis +vous ne devriez plus en manger+, c'est comme si je disais 'ne tuez plus les dauphins pilotes'", précise le professeur. "Je ne me mêle pas de ça, je dis juste qu'il ne faut pas en manger, mais comme la seule raison de les tuer est alimentaire, ça signifie que certains ne m'écoutent pas".

La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
La déforestation en Amazonie sous l'oeil des satellites
Homéopathie: l'avis de la Haute autorité de santé repoussé au printemps
Les personnes qui roulent leurs propres cigarettes sont moins susceptibles d'arrêter de fumer
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Et si médecins et enseignants confondaient immaturité et trouble de l'attention?
Aucune raison de s'opposer au cannabis thérapeutique, pourl le Comité éthique et cancer
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.040 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.