ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 15 Décembre 2018

PLANETE - Publié le 20/06/2018 à 16:03


Pythons, lion empaillé, crânes de babouins: 30.000 animaux sauvages, victimes de trafics, interceptés


AFP

Des perroquets, un crocodile, un lion empaillé ou encore des crânes de babouins: 27.000 reptiles, 4.000 oiseaux, 48 primates vivants, 14 félins ont été saisis lors d'un impressionnant coup de filet mondial contre le trafic d'animaux sauvages, a annoncé Interpol mercredi.

L'opération, menée au mois de mai dans 92 pays, a conduit à l'identification de quelque 1.400 suspects.

Les photos mises en ligne par Interpol montrent notamment des inséparables (petits perroquets, ndlr) entassés dans un carton, un crocodile saisi près d'une mare en Equateur ou un lion empaillé. Outre les animaux, 43 tonnes de viande sauvage dont de l'ours, du zèbre ou de l'éléphant ont été interceptées, ainsi que 1,3 tonne d'ivoire et les carcasses de sept ours dont deux polaires.

L'organisation internationale de coopération policière rapporte que les autorités maritimes vietnamiennes ont aussi trouvé environ quatre tonnes d'écailles de pangolin à bord d'un bateau provenant de la République démocratique du Congo. Au Canada, 18 tonnes de viande d'anguille ont été saisies sur un navire en provenance d'Asie.

Des tortues mouchetées vivantes ont également été découvertes dans les bagages de deux passagers à Los Angeles qui s'apprêtaient à embarquer dans un vol pour l'Asie.

Une saisie globale qui se chiffre en millions de dollars, indique Interpol sans plus de détails.

La douane française, qui a participé à cette opération, a annoncé avoir saisi notamment des pythons, un boa, tous vivants, ou encore des parties d'animaux comme une tête de crocodile, des crânes de babouins ou des carapaces de tortues.

A Roissy, en outre, les douaniers étaient tombés début mai sur une peau d’ours polaire, en provenance d’Arménie et destinée aux Pays-Bas, ou des peaux de serpent fin mai dans le même aéroport.

Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
Les Chinois sèment la zizanie chez les pêcheurs de Madagascar
Biocontrôle: la guerre des insectes aura bien lieu
Des Amérindiens dénoncent des projets de forage en Alaska
Moins de caribous, davantage d'algues rouges dans un Arctique plus chaud en 2018
Au Népal, la bombe à retardement des lacs glaciaires
Au Chili, le risque d'une hétacombe plane sur les forêts de pins millénaires
En 2 siècles, l'humanité va annuler 3 millions d'années de refroidissement du climat
Le poulet, symbole des répercussions de l'humain sur la nature
A Maurice, tout est bon dans la canne à sucre, même l'électricité
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.028 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.