ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Juin 2019

PLANETE - Publié le 20/06/2018 à 16:03


Pythons, lion empaillé, crânes de babouins: 30.000 animaux sauvages, victimes de trafics, interceptés


AFP

Des perroquets, un crocodile, un lion empaillé ou encore des crânes de babouins: 27.000 reptiles, 4.000 oiseaux, 48 primates vivants, 14 félins ont été saisis lors d'un impressionnant coup de filet mondial contre le trafic d'animaux sauvages, a annoncé Interpol mercredi.

L'opération, menée au mois de mai dans 92 pays, a conduit à l'identification de quelque 1.400 suspects.

Les photos mises en ligne par Interpol montrent notamment des inséparables (petits perroquets, ndlr) entassés dans un carton, un crocodile saisi près d'une mare en Equateur ou un lion empaillé. Outre les animaux, 43 tonnes de viande sauvage dont de l'ours, du zèbre ou de l'éléphant ont été interceptées, ainsi que 1,3 tonne d'ivoire et les carcasses de sept ours dont deux polaires.

L'organisation internationale de coopération policière rapporte que les autorités maritimes vietnamiennes ont aussi trouvé environ quatre tonnes d'écailles de pangolin à bord d'un bateau provenant de la République démocratique du Congo. Au Canada, 18 tonnes de viande d'anguille ont été saisies sur un navire en provenance d'Asie.

Des tortues mouchetées vivantes ont également été découvertes dans les bagages de deux passagers à Los Angeles qui s'apprêtaient à embarquer dans un vol pour l'Asie.

Une saisie globale qui se chiffre en millions de dollars, indique Interpol sans plus de détails.

La douane française, qui a participé à cette opération, a annoncé avoir saisi notamment des pythons, un boa, tous vivants, ou encore des parties d'animaux comme une tête de crocodile, des crânes de babouins ou des carapaces de tortues.

A Roissy, en outre, les douaniers étaient tombés début mai sur une peau d’ours polaire, en provenance d’Arménie et destinée aux Pays-Bas, ou des peaux de serpent fin mai dans le même aéroport.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une nouvelle revue pour les adeptes de la collapsologie
Une épidémie menace un perroquet en danger d'extinction
Bonheur et Harmonie : deux pandas prometteurs pour la survie de l'espèce
L'océan, un poumon de la planète au coeur des enjeux climatiques
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
L'Inde suffoque sous la chaleur, jusqu'à 50°C
Europol: sauvetage de milliers de reptiles destinés à finir en sac à main
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Les chimpanzés ne survivent plus que dans des ghettos forestiers
Encore loin du zéro déchet, les Sénégalais mènent la lutte contre les ordures
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le CBD pourrait devenir une arme puissante contre l'antibiorésistance
Un traitement pour soigner l'hypertension pourrait protéger de la maladie d'Alzheimer
Une nouvelle revue pour les adeptes de la collapsologie
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
Des chercheurs dissèquent le regard attendrissant du chien
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.070 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.