ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 17 Fevrier 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 26/06/2018 à 19:10


Airbus et la start-up Planet s'associent pour offrir des images géospatiales



Airbus et la start-up californienne Planet se sont associés pour proposer de nouvelles solutions d'imageries géospatiales destinées aux marchés commerciaux, ont-ils annoncé lundi.

Les deux partenaires «s'engagent à fournir une suite complète de données mondiales de télédétection suivant plusieurs échelles temporelles et de résolutions spatiales», ont-ils indiqué dans un communiqué.

Airbus et Planet entendent développer leur présence mondiale «tout en tirant parti de l'expertise de chacun pour commercialiser des produits géospatiaux plus complets et plus perfectionnés».

Fondée en 2010 par trois scientifiques de la NASA, l'agence spatiale américaine, Planet exploite «la plus grande» constellation de microsatellites au monde, indique la start-up dirigée par Will Marshall.

Elle offre quotidiennement une imagerie satellite avec une résolution de 3 à 5 mètres grâce à ses 150 satellites, ainsi que des images avec un fort taux de revisite, c'est-à-dire fréquemment actualisées, et une définition moins d'un mètre.

De son côté, la constellation d'Airbus est composée de satellites Pléiades 1A et 1B d'observation de la Terre de très haute résolution, des satellites à haute résolution SPOT 6 et SPOT 7 et de la constellation DMC. Côté radar, TerraSARX Tandem-X et les satellites PAZ «garantissent aux clients un accès à n'importe quel endroit, quelle que soit la couverture nuageuse».

«En combinant nos forces, nous sommes en capacité de répondre à tous les besoins du marché, en termes de données et de produits à valeur ajoutée et de mieux servir nos clients, quelle que soit leur industrie et leurs attentes», a expliqué François Lombard, directeur de l'intelligence de Airbus Defence and Space.

«Airbus et Planet sont des partenaires vraiment complémentaires», a complété Will Marshall, PDG et cofondateur de Planet. «Ensemble, nous serons en mesure de proposer de nouvelles offres globales pour répondre aux besoins des clients sur différents marchés.»

La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Mort du robot martien Opportunity 2004-2018
Le milliardaire Richard Branson prévoit son propre voyage spatial d'ici juillet
La sonde Hayabusa2 doit toucher le sol d'un astéroïde le 22 février
Le test de SpaceX pour le transport d'astronautes reporté
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
La Terre reçoit de plus en plus d'astéroïdes
Les anneaux de Saturne sont tout jeunes
Objectif Lune: l'Europe veut étudier la possibilité d'une mission avant 2025
L'astronaute Thomas Pesquet doit revoler "très bientôt
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.031 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.