ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 17 Fevrier 2019

SANTE - Publié le 27/06/2018 à 21:05


Le thé permet-il de limiter les risques de maladies cardiovasculaires ?



De nouvelles recherches menées sur un vaste panel chinois ont montré que la consommation de thé pourrait aider à ralentir la baisse des lipoprotéines de haute densité (HDL), le "bon" cholestérol, lorsque l'on vieillit.

Cette étude, menée par des chercheurs de la Pennsylvania State University, de la Tufts University, et de l'Université du Kentucky aux Etats-Unis, associés à une équipe de l'hôpital Kailuan de Chine, a suivi 80.182 personnes âgées de 18 à 98 ans issues de la communauté Kailuan de la ville de Tangshan, dans le nord-est de la Chine.

Les chercheurs ont évalué la consommation de thé des participants grâce à un questionnaire et ont mesuré leur concentration de cholestérol HDL dans le sang à quatre reprises sur une période de six ans.

Aucun participant à l'étude n'était atteint de maladie cardiovasculaire ni de cancer et aucun ne prenait de médicaments pour abaisser le cholestérol.

Après avoir pris en compte les facteurs qui pouvaient influencer potentiellement les résultats, les chercheurs ont trouvé qu'une consommation fréquente de thé était liée à une baisse moins rapide des concentrations de cholestérol HDL, qui survient naturellement lors du vieillissement.

Selon eux, cette baisse pourrait réduire le risque de maladie cardiovasculaire de 8%.

On notera que tous les types de thé pris en compte par l'étude enregistraient les mêmes bienfaits, bien que le thé vert semblait avoir un effet un peu plus prononcé que le thé noir.

De plus, le lien entre une importante consommation de thé et une baisse ralentie de l'HDL semblait plus prononcée chez les sujets masculins et chez les personnes âgées de 60 ans et plus.

Des études précédentes avaient déjà suggéré que le thé pouvait aider à baisser le niveau des liproprotéines de basse intensité (LDL), aussi appelées "mauvais" cholestérol, qui peuvent s'agglomérer dans les artères et augmenter le risque de maladie cardiaque et d'AVC. Mais ces études étaient arrivées à des résultats contradictoires concernant la relation entre le thé et le HDL, le "bon" cholestérol qui contribue à l'élimination du LDL.

Les chercheurs ont cependant tenu à souligner certaines limites à apporter à cette nouvelle étude, notamment le recours à l'auto-évaluation, mais aussi le fait qu'ils n'ont pas pris en compte la consommation de plus d'une tasse de thé par jour, ainsi que l'absence du suivi diététique des sujets. Mais la limite la plus importante réside dans le panel de personnes choisies, toutes issues d'une communauté précise d'une ville en Chine et donc non représentatives de la population du pays.

Ils ont ajouté que des études longitudinales menées sur d'autres populations sont désormais nécessaires afin de confirmer les résultats de ces recherches.

Ces résultats sont parus dans la version digitale du Journal of the American Heart Association.

Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
Le fractionné serait encore plus efficace pour maigrir que l'entraînement continu d'intensité modérée
Le pari du détatouage sans douleur
Les internes de médecine générale font trop d'heures à l’hôpital
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
Les Français mangent de la viande en moyenne 3,4 fois par semaine
L'épidémie de grippe a déjà fait 1.800 morts cet hiver
Le sport a un impact positif sur la santé des enfants traités pour des cancers
Un adolescent obèse augmenterait son risque futur d'inaptitude au travail
Les Français consomment de moins en moins de vin
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.