ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 22 Septembre 2018

SANTE - Publié le 27/06/2018 à 21:05


Le thé permet-il de limiter les risques de maladies cardiovasculaires ?



De nouvelles recherches menées sur un vaste panel chinois ont montré que la consommation de thé pourrait aider à ralentir la baisse des lipoprotéines de haute densité (HDL), le "bon" cholestérol, lorsque l'on vieillit.

Cette étude, menée par des chercheurs de la Pennsylvania State University, de la Tufts University, et de l'Université du Kentucky aux Etats-Unis, associés à une équipe de l'hôpital Kailuan de Chine, a suivi 80.182 personnes âgées de 18 à 98 ans issues de la communauté Kailuan de la ville de Tangshan, dans le nord-est de la Chine.

Les chercheurs ont évalué la consommation de thé des participants grâce à un questionnaire et ont mesuré leur concentration de cholestérol HDL dans le sang à quatre reprises sur une période de six ans.

Aucun participant à l'étude n'était atteint de maladie cardiovasculaire ni de cancer et aucun ne prenait de médicaments pour abaisser le cholestérol.

Après avoir pris en compte les facteurs qui pouvaient influencer potentiellement les résultats, les chercheurs ont trouvé qu'une consommation fréquente de thé était liée à une baisse moins rapide des concentrations de cholestérol HDL, qui survient naturellement lors du vieillissement.

Selon eux, cette baisse pourrait réduire le risque de maladie cardiovasculaire de 8%.

On notera que tous les types de thé pris en compte par l'étude enregistraient les mêmes bienfaits, bien que le thé vert semblait avoir un effet un peu plus prononcé que le thé noir.

De plus, le lien entre une importante consommation de thé et une baisse ralentie de l'HDL semblait plus prononcée chez les sujets masculins et chez les personnes âgées de 60 ans et plus.

Des études précédentes avaient déjà suggéré que le thé pouvait aider à baisser le niveau des liproprotéines de basse intensité (LDL), aussi appelées "mauvais" cholestérol, qui peuvent s'agglomérer dans les artères et augmenter le risque de maladie cardiaque et d'AVC. Mais ces études étaient arrivées à des résultats contradictoires concernant la relation entre le thé et le HDL, le "bon" cholestérol qui contribue à l'élimination du LDL.

Les chercheurs ont cependant tenu à souligner certaines limites à apporter à cette nouvelle étude, notamment le recours à l'auto-évaluation, mais aussi le fait qu'ils n'ont pas pris en compte la consommation de plus d'une tasse de thé par jour, ainsi que l'absence du suivi diététique des sujets. Mais la limite la plus importante réside dans le panel de personnes choisies, toutes issues d'une communauté précise d'une ville en Chine et donc non représentatives de la population du pays.

Ils ont ajouté que des études longitudinales menées sur d'autres populations sont désormais nécessaires afin de confirmer les résultats de ces recherches.

Ces résultats sont parus dans la version digitale du Journal of the American Heart Association.

L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Le bonheur est bien dans le pré: quand le paysage influe sur le bien-être
Des perturbateurs endocriniens présumés dans les assiettes des Européens
Pas d'alcool pendant la grossesse, pour éviter que le bébé ne trinque
Un quart des adultes dans le monde ne bougent pas assez pour leur santé
Ebola en RDC: la lutte contre le virus des fausses croyances
Un livre polémique relance le débat sur les antidépresseurs
Risques de tumeurs: un médicament sous surveillance
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Un monastère mexicain, dernier refuge de salamandres aquatiques
Colombie: naissance en captivité d'un singe araignée, espèce menacée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.034 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.