ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 22 Septembre 2018

SANTE - Publié le 01/07/2018 à 01:05


Un diabète sur sept dû à la pollution de l'air



Un nouveau cas de diabète sur sept est aujourd'hui dû à la pollution de l'air, ont estimé des chercheurs dans une étude publiée samedi.

"La pollution a contribué à 3,2 millions de nouveaux cas de diabète dans le monde en 2016, ce qui représente environ 14% des nouveaux cas", ont écrit les auteurs, de la faculté de médecine Washington à Saint-Louis (États-Unis).

Le lien entre pollution atmosphérique et diabète avait déjà été avancé par des recherches antérieures.

"On pense que la pollution réduit la production d'insuline et provoque des inflammations, empêchant le corps de convertir le glucose du sang en énergie", ont résumé les chercheurs, qui publient l'étude dans la revue The Lancet Planetary Health.

L'estimation de 14% est issue de données médicales de 1,7 million d'anciens combattants américains, suivis sur une durée médiane de huit ans et demi. Tous au départ avaient été choisis parce qu'ils n'avaient pas de diabète.

Les chercheurs ont bâti un modèle statistique pour voir dans quelle mesure la pollution de l'air dans leur lieu de résidence pouvait expliquer qu'ils devenaient diabétiques. Et la comparaison a été faite avec une autre affection où cette pollution n'est pas en cause, les fractures des membres inférieurs.

Des facteurs favorisant le diabète comme le surpoids et l'obésité ont été pris en compte.

"Notre recherche démontre un lien significatif entre pollution de l'air et diabète dans le monde", a affirmé dans un communiqué le professeur de médecine Ziyad Al-Aly.

"C'est important car beaucoup de lobbies économiques affirment que les niveaux actuels [de rejets de polluants dans l'atmosphère autorisés] sont trop stricts et devraient être relevés. Des preuves montrent que ces niveaux actuels ne sont toujours pas suffisamment sains et doivent être abaissés", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, la part de diabètes dus à l'air pollué est estimée comme plus forte dans des pays où la réglementation est moins stricte et moins bien respectée, comme l'Inde, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, l'Afghanistan et le Guyana.

Sont cités en exemple à l'inverse "des pays plus riches tels que la France, la Finlande et l'Islande".

L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Le bonheur est bien dans le pré: quand le paysage influe sur le bien-être
Des perturbateurs endocriniens présumés dans les assiettes des Européens
Pas d'alcool pendant la grossesse, pour éviter que le bébé ne trinque
Un quart des adultes dans le monde ne bougent pas assez pour leur santé
Ebola en RDC: la lutte contre le virus des fausses croyances
Un livre polémique relance le débat sur les antidépresseurs
Risques de tumeurs: un médicament sous surveillance
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Un monastère mexicain, dernier refuge de salamandres aquatiques
Colombie: naissance en captivité d'un singe araignée, espèce menacée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.025 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.