ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 24 Juillet 2019

SEXO - Publié le 06/07/2018 à 17:21


Sites de rencontres : hommes et femmes n'auraient pas les mêmes exigences de niveau d'instruction



De nouvelles recherches australiennes ont montré que certains internautes sont particulièrement exigeants sur le niveau d'études de leurs partenaires potentiels sur les sites de rencontres.

Des chercheurs de la Queensland University of Technology ont suivi 41.936 hommes et femmes âgés de 18 à 80 ans, membres du site de rencontres RSVP. 

Ils ont analysé les 219.013 prises de contacts des participants sur une période de quatre mois en 2016, et ont trouvé que dans toutes les catégories d'âge, les femmes étaient plus susceptibles que les hommes de déclarer leurs préférences sur le niveau d'instruction qu'elles préféraient chez leur partenaire.

Cependant, lorsqu'ils ont exclu les membres indifférents au niveau d'éducation, ils ont trouvé que les préférences des femmes et des hommes variait selon les groupes d'âge. 

Ils ont noté que les femmes autour de 40 ans étaient plus difficiles concernant le niveau d'étude des hommes qu'elles choisissaient, en optant pour des partenaires potentiels affichant un niveau similaire ou supérieur au leur.

On notera cependant que les exigences des dames décroit avec l'âge, et qu'après 40 ans ce sont les hommes qui deviennent plus exigeants sur le niveau d'instruction de ces dernières.

"C'est une manière étonnante de regarder les comportements de recherche de partenaires parce qu'ils nous donnent un instantané précis d'un vaste groupe de personnes si diverses (de 18 à 80 ans)", a noté le co-auteur Dr. Stephen Whyte.

"Des recherches précédentes sur les sites de rencontres avaient montré des préférences similaires ou plus fortes chez les femmes pour trouver un partenaire ayant fait des études mais comme nos données comprennent des sujets de 18 à 80 ans, nous pouvons montrer de manière exhaustive comment ces préférences changent au cours du cycle de reproduction des sujets."

Il a précisé que "cependant, pour tous les groupes d'âge de notre panel, les femmes avaient clairement des attentes minimum plus fortes en matière d'éducation chez les hommes qu'elles recherchaient".

"L'évolution favorise les femmes très sélectives quant à à leurs partenaires et dans de nombreuses cultures, les femmes ont tendance à utiliser le niveau d'instruction comme indicateur de qualité parce qu'il est souvent associé au statut social et à l'intelligence -- deux attributs très recherchés", a précisé le professeur Whyte.

Les résultats de ces recherches ont été relayés par la revue Psychological Science.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Règles: les coupes menstruelles, option sûre, efficace et économique
Serions-nous toujours attirés par le même type de personne ?
Le manque de sommeil chez les ados pourrait encourager les rapports sexuels non protégés
Les adolescentes LBGT seraient plus à risque de boire et de prendre des drogues
Don de sperme: des personnalités demandent la fin de l'anonymat
Deux Français sur trois ont déjà eu des troubles de l'érection, mais la plupart ne consulte pas
Des chercheurs norvégiens ont analysé la santé sexuelle des couples longue durée
Opérations du pénis : le jeu n'en vaut pas la chandelle
Développer l'urinoir féminin, un enjeu d'égalité et de sécurité pour les femmes
Brunei instaure la lapidation pour punir les relations homosexuelles
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une sonde indienne en route vers la Lune
L'escargot, une calamité devenue poule aux oeufs d'or en Thaïlande
Canicule: cinq gestes à faire pour éviter le coup de chaud
Allumer son smartphone en pleine nuit pour vérifier l'heure nuit-il au sommeil ?
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.055 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.