ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 17 Juillet 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 10/07/2018 à 20:13


Un vaisseau cargo russe rejoint l'ISS en un temps record



Un vaisseau cargo russe a rejoint mardi la Station spatiale internationale (ISS) en un temps inédit de 3h40 contre deux jours suivant la trajectoire classique et un précédent record de 5h39, a annoncé l'agence spatiale russe Roskosmos.

Après avoir décollé avec succès lundi à 21h51 GMT depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, le vaisseau Progress MS-09 porté par une fusée Soyouz 2.1a a rallié l'ISS mardi à 1h31 GMT, selon Roskomos.

« La durée de son vol, entre le départ du vaisseau jusqu'à son amarrage avec la station orbitale a duré 3h40 », a indiqué l'agence spatiale, soulignant qu'il s'agit d'une « première dans l'histoire des vaisseaux cargos Progress ».

Les liaisons en environ 3h30 sont permises par un nouveau système de navigation par satellite. Le vaisseau Progress reste néanmoins dépendant, pour rejoindre l'ISS, de la position de la station orbitale par rapport à la Terre au moment du lancement, qui le force à effectuer un nombre plus ou moins élevé d'orbites avant de pouvoir s'amarrer.

La trajectoire classique prend ainsi deux jours, soit 34 orbites, contre seulement deux orbites pour le vol de mardi. Le record précédent, en quatre orbites, était de 5h39, selon l'agence de presse russe RIA Novosti.

Un responsable du secteur spatial russe, Alexandre Kaléri, a indiqué à l'agence Ria-Novosti qu'après un nouvel essai réussi de vol de ravitaillement, « la voie sera ouverte pour des vols habités ».

En février, le Progress MS-07 n'avait pas pu rejoindre l'ISS selon la trajectoire en 3h30, en raison d'un lancement annulé au dernier moment. Un autre essai raté avait également eu lieu en octobre 2017.

En s'amarrant mardi à l'ISS, le Progress MS-09 apporte aux spationautes plus de deux tonnes de matériel pour la station, notamment du combustible, mais aussi de l'oxygène, de l'eau et du matériel pour les expériences scientifiques.

Le 8 juin, le Russe Sergueï Prokopiev, l'Américaine Serena Auñón-Chancellor et l'Allemand Alexander Gerst ont rejoint les astronautes américains Drew Feustel et Richard Arnold, ainsi que le cosmonaute russe Oleg Artemiev, sur place depuis le 21 mars.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


À 82 ans, Sue Finley, codeuse à la NASA, vise toujours les étoiles
Objectif Lune pour une sonde indienne
La machine qui a aidé les hommes à arriver sur la Lune
Des centaines d'objets archéologiques sur la Lune: faut-il les protéger?
Un drone sur Titan en 2034, la mission d'une vie
Test réussi par la Nasa de l'interruption d'urgence du lancement d'astronautes
Spectaculaire éclipse totale de soleil au-dessus du Chili
Les mystérieuses flatuosités de méthane de Mars
Découverte de l'origine très, très lointaine d'un sursaut radio rapide
La NASA va envoyer un drone sur Titan, plus grande lune de Saturne
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le cerveau connecté de Neuralink testé dès l'an prochain, selon Musk
Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
Quand une mère orang-outan veut mettre les voiles, elle se gratte
Une solution contre la fonte de l'Antarctique ouest? Des canons à neige
Les Vikings ont rasé les forêts, l'Islande reboise à tout-va
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.059 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.