ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 17 Juillet 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 10/07/2018 à 20:13


Un vaisseau cargo russe rejoint l'ISS en un temps record



Un vaisseau cargo russe a rejoint mardi la Station spatiale internationale (ISS) en un temps inédit de 3h40 contre deux jours suivant la trajectoire classique et un précédent record de 5h39, a annoncé l'agence spatiale russe Roskosmos.

Après avoir décollé avec succès lundi à 21h51 GMT depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, le vaisseau Progress MS-09 porté par une fusée Soyouz 2.1a a rallié l'ISS mardi à 1h31 GMT, selon Roskomos.

« La durée de son vol, entre le départ du vaisseau jusqu'à son amarrage avec la station orbitale a duré 3h40 », a indiqué l'agence spatiale, soulignant qu'il s'agit d'une « première dans l'histoire des vaisseaux cargos Progress ».

Les liaisons en environ 3h30 sont permises par un nouveau système de navigation par satellite. Le vaisseau Progress reste néanmoins dépendant, pour rejoindre l'ISS, de la position de la station orbitale par rapport à la Terre au moment du lancement, qui le force à effectuer un nombre plus ou moins élevé d'orbites avant de pouvoir s'amarrer.

La trajectoire classique prend ainsi deux jours, soit 34 orbites, contre seulement deux orbites pour le vol de mardi. Le record précédent, en quatre orbites, était de 5h39, selon l'agence de presse russe RIA Novosti.

Un responsable du secteur spatial russe, Alexandre Kaléri, a indiqué à l'agence Ria-Novosti qu'après un nouvel essai réussi de vol de ravitaillement, « la voie sera ouverte pour des vols habités ».

En février, le Progress MS-07 n'avait pas pu rejoindre l'ISS selon la trajectoire en 3h30, en raison d'un lancement annulé au dernier moment. Un autre essai raté avait également eu lieu en octobre 2017.

En s'amarrant mardi à l'ISS, le Progress MS-09 apporte aux spationautes plus de deux tonnes de matériel pour la station, notamment du combustible, mais aussi de l'oxygène, de l'eau et du matériel pour les expériences scientifiques.

Le 8 juin, le Russe Sergueï Prokopiev, l'Américaine Serena Auñón-Chancellor et l'Allemand Alexander Gerst ont rejoint les astronautes américains Drew Feustel et Richard Arnold, ainsi que le cosmonaute russe Oleg Artemiev, sur place depuis le 21 mars.

Douze nouvelles lunes découvertes autour de Jupiter
Les Américains peut-être absents de l'espace après novembre 2019
Tourisme spatial: les premiers vols réguliers peut-être en 2019
Un vaisseau cargo russe rejoint l'ISS en un temps record
Israël veut lancer son premier engin spatial vers la lune
Espace: la Chine conçoit un lanceur surpuissant pour 2030
Oumuamua serait en fait une comète
Un cerveau volant lancé par SpaceX vers la Station spatiale internationale
A Toulouse, renforcer le rôle de passeur de savoirs des planétariums
Nouveau retard important pour le prochain télescope spatial de la NASA
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les parents protègent leurs enfants des dangers du soleil mieux qu'eux-mêmes
Indonésie: une foule en colère massacre près de 300 crocodiles
Chine: plongée en eau vraiment trouble
Le coût du soutien aux énergies renouvelables va augmenter en 2019
Eruption à Hawaï: 23 blessés dans un tour en bateau, nouvelle île de lave
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.