ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 13 Novembre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 10/07/2018 à 20:13


Un vaisseau cargo russe rejoint l'ISS en un temps record



Un vaisseau cargo russe a rejoint mardi la Station spatiale internationale (ISS) en un temps inédit de 3h40 contre deux jours suivant la trajectoire classique et un précédent record de 5h39, a annoncé l'agence spatiale russe Roskosmos.

Après avoir décollé avec succès lundi à 21h51 GMT depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, le vaisseau Progress MS-09 porté par une fusée Soyouz 2.1a a rallié l'ISS mardi à 1h31 GMT, selon Roskomos.

« La durée de son vol, entre le départ du vaisseau jusqu'à son amarrage avec la station orbitale a duré 3h40 », a indiqué l'agence spatiale, soulignant qu'il s'agit d'une « première dans l'histoire des vaisseaux cargos Progress ».

Les liaisons en environ 3h30 sont permises par un nouveau système de navigation par satellite. Le vaisseau Progress reste néanmoins dépendant, pour rejoindre l'ISS, de la position de la station orbitale par rapport à la Terre au moment du lancement, qui le force à effectuer un nombre plus ou moins élevé d'orbites avant de pouvoir s'amarrer.

La trajectoire classique prend ainsi deux jours, soit 34 orbites, contre seulement deux orbites pour le vol de mardi. Le record précédent, en quatre orbites, était de 5h39, selon l'agence de presse russe RIA Novosti.

Un responsable du secteur spatial russe, Alexandre Kaléri, a indiqué à l'agence Ria-Novosti qu'après un nouvel essai réussi de vol de ravitaillement, « la voie sera ouverte pour des vols habités ».

En février, le Progress MS-07 n'avait pas pu rejoindre l'ISS selon la trajectoire en 3h30, en raison d'un lancement annulé au dernier moment. Un autre essai raté avait également eu lieu en octobre 2017.

En s'amarrant mardi à l'ISS, le Progress MS-09 apporte aux spationautes plus de deux tonnes de matériel pour la station, notamment du combustible, mais aussi de l'oxygène, de l'eau et du matériel pour les expériences scientifiques.

Le 8 juin, le Russe Sergueï Prokopiev, l'Américaine Serena Auñón-Chancellor et l'Allemand Alexander Gerst ont rejoint les astronautes américains Drew Feustel et Richard Arnold, ainsi que le cosmonaute russe Oleg Artemiev, sur place depuis le 21 mars.

Une nouvelle industrie spatiale émerge: le dépannage en orbite
Comment conduire un robot sur Mars
Volée de critiques contre deux astronomes évoquant une sonde extra-terrestre
Une sonde de la NASA s'approche du Soleil
Décollage d'une fusée Soyouz embarquant un satellite météorologique​
La Chine dévoile sa future station spatiale
Une plaque souvenir du premier voyage sur la Lune vendue 468 500 Dollars
Exoplanètes: la mort de Kepler annonce une nouvelle étape
Des nouvelles du superordinateur à bord de la Station spatiale internationale
La sonde américaine Dawn s'est éteinte
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Angoulême: un site exceptionnel témoin du changement climatique à la préhistoire
Une nouvelle industrie spatiale émerge: le dépannage en orbite
14-18: à Spincourt, un cimetière oublié livre ses premiers secrets
La plus ancienne peinture figurative connue a été réalisée en Asie
Du cuir aux carburants, l'impact de nos consommations sur la déforestation
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.072 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.