ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Septembre 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 14/07/2018 à 15:34


Microsoft appelle à une réglementation de la reconnaissance faciale



Le directeur des affaires juridiques de Microsoft s'est déclaré vendredi en faveur d'une réglementation des technologies de reconnaissance faciale, en raison du risque qu'elles font planer sur le droit à la vie privée et les libertés individuelles.

Dans un article de blog, Brad Smith appelle le gouvernement américain à poser les bases juridiques de l'utilisation de la reconnaissance faciale.

"Imaginez un gouvernement suivant à la trace chacun de vos déplacements au cours du dernier mois, sans votre permission ou sans que vous ne le sachiez", écrit-il. "Imaginez une base de données de toutes les personnes ayant assisté à un rassemblement politique".

Les entreprises pourraient avoir la possibilité de suivre de près visiteurs ou clients à leur insu, et d'utiliser les informations récoltées pour des décisions importantes, demande de crédit ou embauche par exemple.

Selon Brad Smith, les univers de films comme "Minority Report" ou "Ennemi d'Etat", ou celui dépeint dans le célèbre roman d'anticipation de George Orwell "1984", sont "sur le point de devenir possibles".

"Ces questions accroissent la responsabilité des entreprises technologiques qui créent ces produits", souligne-t-il. "Elles appellent également selon nous à une régulation gouvernementale réfléchie et à la mise en place de normes définissant un usage acceptable de la reconnaissance faciale".

"Cela peut sembler inhabituel pour une entreprise de demander une réglementation gouvernementale de ses produits, mais il existe de nombreux marchés dans lesquels une réglementation réfléchie contribue à un environnement plus sain pour les consommateurs comme pour les fabricants", poursuit le responsable de Microsoft.

Le géant californien utilise la reconnaissance faciale depuis des années pour des tâches diverses comme le tri de photos numériques. Cette technologie peut également permettre de déverrouiller un iPhone, d'accéder à un compte en banque ou bien aider à la police à retrouver un enfant disparu ou un terroriste.

Fin juin, elle a permis d'identifier plus rapidement le tireur du journal Capital Gazette, qui a tué cinq personnes près de Washington aux Etats-Unis. Mais pour de nombreux défenseurs des libertés individuelles, qui pointent son manque de fiabilité, la reconnaissance faciale est plutôt synonyme de "Big Brother".

Intelligence artificielle: Microsoft muscle son effort de formation en France
Amazon met Alexa au micro-ondes
Tokyo Game Show: les jeux vidéo retro se conjuguent aux présent et futur
Pénurie de médecins: la Chine mise sur l'intelligence artificielle
Le Pentagone investit 2 milliards de dollars dans l'intelligence artificielle
Chine: les jeunes accros aux jeux vidéo sous surveillance
Pixium Vision a réussi 5 implantations de son nouvel oeil bionique
Coeur artificiel: la nouvelle usine Carmat obtient sa certification
Des applications à foison pour s'orienter dans la jungle alimentaire
En Chine, les robots débarquent à la maternelle
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
Portugal: un vaisseau de la route des Indes découvert au fond du Tage
La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.