ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 18 Octobre 2018

SANTE - Publié le 17/07/2018 à 18:15


Les parents protègent leurs enfants des dangers du soleil mieux qu'eux-mêmes



Porter un chapeau, éviter les heures les plus chaudes, se mettre de la crème solaire toutes les deux heures: les parents protègent davantage leurs enfants qu'eux-mêmes contre le soleil, selon le Baromètre Cancer 2015 publié lundi.

"Fait révélateur de cette nouvelle enquête, (les) comportements de protection des parents à l'égard de leurs enfants (sont) relativement bien mis en pratique", notent les auteurs de cette enquête téléphonique réalisée tous les cinq ans auprès de 4.000 personnes.

Problème: les parents sont nettement moins vigilants pour eux-mêmes, note ce document consacré aux risques solaires et publié par l'agence sanitaire Santé publique France et l'Institut national du cancer (INCa).

Ainsi, au soleil, 78% des parents d'enfants de moins de 4 ans veillent à systématiquement leur mettre un chapeau mais ne sont que 13% à le faire eux-mêmes.

De même, l'exposition entre 12h00 et 16h00 est systématiquement évitée pour 62% des enfants mais seulement 20% des parents.

Enfin, le fait de se remettre systématiquement de la crème solaire toutes les deux heures concerne 54% des enfants mais seulement 15% des parents.

En outre, les "idées fausses sont encore trop fréquentes".

Par exemple, 47% de la population estiment à tort que si les coups de soleil de l'enfance sont bien soignés, ils sont sans conséquence à l'âge adulte.

"Or, les coups de soleil reçus pendant l'enfance augmentent considérablement le risque de cancer de la peau à l'âge adulte", souligne le Baromètre, qui rappelle que le soleil peut aussi "entraîner de graves problèmes de vue".

De même, 24% pensent à tort que faire des UV artificiels avant les vacances permet de préparer sa peau pour se protéger du soleil, alors que "les UV artificiels, également cancérigènes, ne font que s'ajouter aux UV du soleil et en renforcer l'effet cancérigène".

L'INCa estime à 80.000 le nombre de cancers de la peau par an, dont 14.000 mélanomes - les plus graves - pour l'année 2015. Cette même année, ces cancers, dont les deux-tiers sont "liés à des expositions excessives au soleil", ont causé près de 1.800 décès.

"Dans un contexte de réchauffement climatique qui prévoit une augmentation de l'ensoleillement à plus ou moins long terme, les cancers cutanés et les autres pathologies induites par les UV ne peuvent que continuer à progresser dans les années à venir", prévient le Baromètre.

Les autorités sanitaires rappellent les gestes de prévention sur le site www.prevention-soleil.fr

Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
Handicap: le nombre de bénéficiaires de l'AAH a doublé depuis 1990
Plus de 600.000 décès en France en 2017, nouveau record depuis l'après-guerre
La dépression a progressé en France ces dernières années
À l'ombre des vignes de Niagara, le cannabis a remplacé les orchidées
Le cannabis, nouvel eldorado des géants de l'alcool?
Mieux vaut pousser tôt au premier accouchement, conclut une expérience américaine
Près d'un Français sur trois a renoncé à des soins ces derniers mois
Les cabines de bronzage mises à l'index
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
Un jackpot à 900 millions de dollars à la loterie américaine
En Birmanie, un temple bouddhiste transformé en havre pour pythons
Les émissions liées à l'énergie devraient encore croître en 2018
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.059 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.