ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 20 Janvier 2019

INSOLITE - Publié le 30/07/2018 à 17:21


Mousson en Inde: des poissons nagent dans les couloirs à l'hôpital



La mousson en Inde, qui a  fait 545 morts depuis mai, a provoqué une inondation dans un hôpital de l'État du Bihar où des poissons se sont retrouvés à nager dans les couloirs, a-t-on appris lundi auprès des autorités.

Alors que l'eau sale dévalait dans l'unité des soins intensifs à l'hôpital universitaire Nalanda de Patna, les patients ont bien mérité leur nom: ils se sont tassés comme ils ont pu sur leurs lits en attendant que le flot passe. Le proche d'un patient a même attrapé un poisson.

«Une partie du rez-de-chaussée a été inondée hier [dimanche] après l'engorgement d'un tuyau en raison des fortes pluies», a expliqué à l'AFP le responsable de l'hôpital, Sitaram Prasad.

La mésaventure illustre les problèmes posés aux infrastructures du pays par la mousson qui sème chaque année mort et destruction. De juin à septembre, des dizaines de milliers d'immeubles et d'habitations sont régulièrement inondés.

Depuis mai, 545 personnes sont mortes à cause des pluies qui ont affecté d'une manière ou d'une autre plus d'un million de personnes.

Dans le seul État d'Uttar Pradesh situé à l'ouest du Bihar, des effondrements de maisons ou de murs ont tué près de 80 personnes depuis jeudi, selon le responsable local des situations d'urgence Sanjay Kumar.

Les autres États alentour étaient également en alerte et les autorités ont évacué 3000 habitants des zones proches de la Yamuna, affluent du Gange, qui a dépassé sa cote d'alerte à New Delhi.

Dans l'État de Haryana, beaucoup de cours d'eau atteignaient également leur cote d'alerte, selon les autorités. Le Gujarat et l'Assam étaient également touchés. Plus de 200 000 personnes vivent dans des camps de secours dans l'Assam.

Bombay, la capitale de l'État de Maharashtra, a subi des journées entières de pluies torrentielles qui ont entravé les transports et provoqué d'importantes inondations.

Duels traditionnels à coups de fouet en Indonésie
Pour fêter l'Épiphanie, un village portugais laisse ses enfants fumer
Traverser l'Atlantique en tonneau: le septuagénaire aventurier annonce son départ
Inde: vous reprendrez bien un peu de rat ?
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
A Hanoï, des galettes de vers frits, délices des soirées hivernales
Egypte: polémique autour d'une vidéo d'un couple nu au sommet d'une pyramide
Indonésie: des villageois capturent un python géant de 8 mètres
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.041 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.