ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 17 Fevrier 2019

INSOLITE - Publié le 03/08/2018 à 18:02


À Moscou, émoi hors du commun après le vol d'un chat d'un musée



Le vol mystérieux d'un chat, chouchou des visiteurs d'un musée, a suscité un émoi hors du commun à Moscou, faisant la Une de plusieurs médias de la capitale russe, avant qu'il soit retrouvé.

Beguemot, un chat noir poilu vivant depuis 2005 au Musée Mikhaïl Boulgakov à Moscou, a été baptisé en l'honneur du chat géant du même nom, personnage du célèbre roman Maître et Marguerite de cet écrivain russe.

Mercredi, les employés du musée ont sonné l'alarme et sollicité l'aide de la police après que des témoins ont affirmé qu'une inconnue l'avait enlevé et emporté dans son sac, en direction de la station de métro proche.

La nouvelle a aussitôt été reprise par les chaînes de télévision, locales et nationales. «Sa disparition a suscité la préoccupation dans tout Moscou», a rapporté la chaîne Moskva-24. «Le membre le plus important du personnel du Musée Boulgakov a disparu», a déploré TV Centre.

Le chat âgé de 15 ans a en effet un statut de membre officiel du personnel du musée et jouit d'une énorme popularité parmi les visiteurs, qui le prennent souvent en photo.

La police a lancé des recherches et quelques heures plus tard le chat a été retrouvé, près d'un théâtre non loin du musée. «Merci les amis! Sans votre aide, cela aurait pu finir de manière tragique», a écrit le personnel du Musée Boulgakov sur sa page Facebook.

Le musée a annoncé réfléchir pour lui à des mesures de sécurité supplémentaires, notamment l'achat d'un collier équipé d'un GPS.

«Beguemot est de bonne humeur aujourd'hui, il s'est déjà rétabli après le stress subi. Mais nous ne le laissons pas sortir pour l'instant», a indiqué jeudi un employé du musée à la chaîne de télévision russe NTV. Il a assuré que le chat, installé dans le bureau de l'administration, disposait de «la nourriture et tout le nécessaire».

Glaçon maudit! En Finlande, un grand prix pour tondeuse sur neige
Une femme découvre qu'elle a 15 demi-frères et soeurs
Pour la Saint-Valentin, dites-le avec des cafards
Première naissance d'un bébé à bord d'un TGV Ouigo
Dans un igloo des Alpes italiennes, de la musique de glace
Des durians, savoureux mais à l'odeur nauséabonde, vendus à prix d'or en Indonésie
Vue sur ordures: une usine de traitement tient un bar éphémère au Japon
Le Spiderman français arrêté après l'ascension d'un gratte-ciel de Manille
Au pays de la charcuterie, la saucisse a désormais son hôtel
Coincée trois jours dans l'ascenseur d'un milliardaire à New York
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.032 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.