ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 18 Août 2018

PLANETE - Publié le 06/08/2018 à 15:51


Cent ans après son départ, le trois-mâts d'un explorateur regagne la Norvège



Le Maud, trois-mâts de l'explorateur norvégien Roald Amundsen, a retrouvé sa Norvège natale lundi, cent ans après l'avoir quittée pour une expédition dans l'Arctique, a annoncé le chef du projet de rapatriement.

Précieuse relique des expéditions polaires norvégiennes, le Maud a été remonté à la surface en 2016 après 85 années passées dans les eaux du Grand Nord canadien, où il avait coulé en 1930.

Après avoir quitté le Groenland fin juin, l'épave a été remorquée à travers l'Atlantique Nord à bord d'une grande barge et a gagné lundi matin le port de Bergen, dans l'ouest de la Norvège.

"Le voyage a été long mais il s'est bien passé", a déclaré à l'AFP le chef de l'opération, Jan Wanggaard.

Grâce aux financements de trois frères et entrepreneurs norvégiens, le Maud sera in fine exposé dans la municipalité d'Asker (sud-est) où il avait été mis à flot en 1917.

"Roald Amundsen est un personnage historique important en Norvège", a fait valoir M. Wanggaard. "Nous souhaitons raconter l'histoire de cette expédition au peuple norvégien".

Premier homme à conquérir le pôle Sud en 1911, Amundsen voulait utiliser le Maud pour étudier l'océan Arctique en le laissant être pris dans les glaces et dériver autour du pôle Nord.

L'expédition lancée en 1918 avait notamment permis d'explorer le passage du Nord-Est, apportant une riche moisson de résultats scientifiques, mais la faillite financière d'Amundsen avait entraîné la vente du bateau à la Compagnie de la Baie d'Hudson en 1925.

Rebaptisé "Baymaud", le trois-mâts avait coulé cinq ans plus tard près de la rive de Cambridge Bay, dans le territoire canadien du Nunavut.

Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
Brésil: les drones au service de la préservation des dauphins de l'Amazonie
Au Vietnam, les ours d'élevage meurent car leur bile n'a plus la cote
Un drone marin pour recenser et mieux protéger les cétacés en Méditerranée
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
Puy du fou: des corbeaux ramasseurs de mégots entrent en action
Un envahisseur exotique dans les étangs de l'Ain
En Afrique du Sud, le filon des mines d'or s'épuise irrémédiablement
Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles et les insectes aquatiques
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer
Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
Brésil: les drones au service de la préservation des dauphins de l'Amazonie
 LES PLUS LUS 
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Naissances en série au zoo d'Amnéville
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
Des records de chaleur dans tout l'hémisphère nord
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.023 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.