ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 18 Octobre 2018

INSOLITE - Publié le 07/08/2018 à 15:24


Turquie : déplacement d'un hammam historique menacé d'engloutissement



Les autorités turques ont déplacé lundi au cours d'une opération spectaculaire et millimétrée un hammam historique de 1.500 tonnes pour éviter qu'il ne soit submergé par les eaux dans le cadre d'un projet de barrage controversé.

Le déménagement du hammam d'Artuklu, construit il y a plus de 650 ans dans la localité de Hasankeyf (sud-est), sur les rives du Tigre, a mobilisé des moyens extraordinaires, selon des correspondants de l'AFP.

Chargé sur une plateforme roulante faite sur mesure, le mastodonte de pierre a été transporté sur une large route construite spécialement pour l'occasion. Le convoi a mis plusieurs heures pour parcourir les deux kilomètres le séparant de sa destination.

Cette opération s'inscrit dans un effort de préservation du patrimoine face au projet de barrage d'Ilisu, qui est situé en aval et provoquera à terme l'engloutissement de Hasankeyf.

Ce barrage fait partie du Projet d'Anatolie du Sud-Est, un vaste plan d'aménagement du territoire qui vise à améliorer l'approvisionnement en énergie de cette région.

Pour préserver certains ouvrages de Hasankeyf, ville qui abrite de nombreux vestiges des époques romaine, byzantine, pré-ottomane et ottomane, les autorités ont créé un "parc culturel" à proximité de la ville.

C'est là qu'a été entreposé le hammam lundi. L'an dernier, un tombeau datant du 15ème siècle et pesant plus de 1.100 tonnes y avait déjà été déplacé.

"Six autres ouvrages (les rejoindront). Hasankeyf va véritablement préserver son identité historique, et le nouveau Hasankeyf sera une perle touristique", a déclaré le gouverneur de la province de Batman, Ahmet Deniz, cité par l'agence de presse étatique Anadolu.

Mais des activistes locaux craignent que le caractère unique du lieu ne soit perdu à jamais avec la montée des eaux.

Sujet sensible en Turquie, la construction du barrage est également source de tension avec l'Irak voisin, alimentée en aval par le Tigre dans une région où le contrôle de la ressource hydraulique est crucial.

En juin, l'ambassadeur turc en Irak Fatih Yildiz avait annoncé que la Turquie suspendait pour un peu moins d'un mois le processus de retenue d'eau après des plaintes de la part de l'Irak.

Un jackpot à 900 millions de dollars à la loterie américaine
En Birmanie, un temple bouddhiste transformé en havre pour pythons
Californie: une adolescente prépare des biscuits avec les cendres de son grand-père
Fuyant l'électricité, les Mennonites du Mexique cherchent un nouveau refuge
Des astronautes jouent les hommes des cavernes sur l'île de la Réunion
Recherche médicale: vers un retour en grâce pour le LSD ?
Dans la capitale yéménite, un sans-abri vit dans un arbre
L'Espagne face à l'invasion des trottinettes électriques
Un mamba évadé sème la peur en banlieue de Prague
En Vendée, un championnat du monde de cheval... sans chevaux
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une très rare maladie infantile paralysante inquiète les autorités aux Etats-Unis
La lumière bleue de nos écrans, nouvelle cible de la cosmétique
Un jackpot à 900 millions de dollars à la loterie américaine
En Birmanie, un temple bouddhiste transformé en havre pour pythons
Les émissions liées à l'énergie devraient encore croître en 2018
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.050 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.