ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 17 Juillet 2019

INSOLITE - Publié le 07/08/2018 à 15:24


Turquie : déplacement d'un hammam historique menacé d'engloutissement



Les autorités turques ont déplacé lundi au cours d'une opération spectaculaire et millimétrée un hammam historique de 1.500 tonnes pour éviter qu'il ne soit submergé par les eaux dans le cadre d'un projet de barrage controversé.

Le déménagement du hammam d'Artuklu, construit il y a plus de 650 ans dans la localité de Hasankeyf (sud-est), sur les rives du Tigre, a mobilisé des moyens extraordinaires, selon des correspondants de l'AFP.

Chargé sur une plateforme roulante faite sur mesure, le mastodonte de pierre a été transporté sur une large route construite spécialement pour l'occasion. Le convoi a mis plusieurs heures pour parcourir les deux kilomètres le séparant de sa destination.

Cette opération s'inscrit dans un effort de préservation du patrimoine face au projet de barrage d'Ilisu, qui est situé en aval et provoquera à terme l'engloutissement de Hasankeyf.

Ce barrage fait partie du Projet d'Anatolie du Sud-Est, un vaste plan d'aménagement du territoire qui vise à améliorer l'approvisionnement en énergie de cette région.

Pour préserver certains ouvrages de Hasankeyf, ville qui abrite de nombreux vestiges des époques romaine, byzantine, pré-ottomane et ottomane, les autorités ont créé un "parc culturel" à proximité de la ville.

C'est là qu'a été entreposé le hammam lundi. L'an dernier, un tombeau datant du 15ème siècle et pesant plus de 1.100 tonnes y avait déjà été déplacé.

"Six autres ouvrages (les rejoindront). Hasankeyf va véritablement préserver son identité historique, et le nouveau Hasankeyf sera une perle touristique", a déclaré le gouverneur de la province de Batman, Ahmet Deniz, cité par l'agence de presse étatique Anadolu.

Mais des activistes locaux craignent que le caractère unique du lieu ne soit perdu à jamais avec la montée des eaux.

Sujet sensible en Turquie, la construction du barrage est également source de tension avec l'Irak voisin, alimentée en aval par le Tigre dans une région où le contrôle de la ressource hydraulique est crucial.

En juin, l'ambassadeur turc en Irak Fatih Yildiz avait annoncé que la Turquie suspendait pour un peu moins d'un mois le processus de retenue d'eau après des plaintes de la part de l'Irak.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
Quand une mère orang-outan veut mettre les voiles, elle se gratte
Le chien, meilleur ami de l'homme contre les punaises de lit
Inde: le son des abeilles pour éloigner les éléphants des rails
Une tapisserie Game of Thrones de 90 mètres bientôt à Bayeux
Sa famille le croyait mort, un Américain réapparaît lors d'un barbecue
Une tête géante de Trump immergée dans une rivière en France
France: procès du coq Maurice, nuisance sonore ou symbole de la ruralité?
L'égoportrait cinq fois plus mortel que les attaques de requins
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le cerveau connecté de Neuralink testé dès l'an prochain, selon Musk
Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
Quand une mère orang-outan veut mettre les voiles, elle se gratte
Une solution contre la fonte de l'Antarctique ouest? Des canons à neige
Les Vikings ont rasé les forêts, l'Islande reboise à tout-va
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.057 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.