ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Fevrier 2019

SANTE - Publié le 09/08/2018 à 17:36


Blanchiment de la peau: comment ça marche



Le blanchiment ou l'éclaircissement de la peau est devenu très populaire dans de nombreux pays d'Afrique. Voici les principales méthodes utilisées et leurs effets secondaires sur la santé.

- Crèmes -

Les crèmes éclaircissantes pour la peau sont de loin la pratique la plus courante. Elles agissent en inhibant la production de mélanine, le pigment produit par l'exposition au soleil.

Les ingrédients qui les composent sont notamment l'hydroquinine, les stéroïdes, le plomb et le mercure.

De telles crèmes peuvent être sans danger à des doses spécifiques pendant un temps limité, mais peuvent se révéler dangereuses lorsqu'elles sont utilisées à des concentrations plus élevées ou pendant de longues périodes, selon les experts.

"On se rend compte que les gens utilisent les produits pendant beaucoup plus longtemps que ce qui est préconisé et qu'ils commencent à avoir des effets secondaires vraiment nocifs", explique le Dr Rasheedah Adesokan, médecin généraliste basée à Lagos.

Certaines entreprises en Afrique ont commencé à étiqueter leurs produits comme étant "bio" afin de rassurer les utilisateurs, ajoute l'une de ses consoeurs dans la capitale économique nigériane, le Dr Isima Sobande.

Mais "la plupart du temps, c'est juste un label qui recouvre des ingrédients nocifs", précise-t-elle.

- Effets secondaires -

Au début, les utilisateurs apprécient souvent les premiers effets éclaircissant et "brillants" de la crème sur leur peau.

Mais pour faire durer ce résultat, ils doivent continuer à appliquer le produit, sans quoi la peau retrouve ses pigments, selon le Dr Adesokan.

Au fil du temps, la peau s'irrite, s'affine et devient "marbrée". Des plaques peuvent également apparaître: "Il y a des rougeurs et vous pouvez voir les veines vertes", explique-t-elle.

Dans le pire des cas, les gens développent une ochronose - une accumulation d'acide qui rend paradoxalement la peau plus foncée.

L'utilisation de crèmes contenant des stéroïdes peut également accélérer la pousse des cheveux et entraîner la formation de vergetures.

Ces produits sont très faciles à se procurer. Parfois, des crèmes stéroïdes anti-bactériennes, antifongiques disponibles en vente libre sont également utilisées comme agents blanchissants.

- La nouvelle mode du glutathion -

L'une des dernières innovations en matière de blanchiment est un produit chimique appelé glutathion, pris sous forme d'injection ou en pilules, qui sont vendues sur les marchés ou par les détaillants en ligne.

Selon Lester Davids, professeur de physiologie à l'Université de Pretoria en Afrique du Sud, le glutathion est un "puissant antioxydant" parfois utilisé dans le traitement du cancer.

Il a pour effet secondaire de rendre la peau plus blanche, ajoute le Pr Davids, précisant qu'il est présenté comme une alternative plus sûre aux crèmes.

Au cours des dernières années, "l'injection a commencé à s'imposer comme un sous-marché de l'éclaircissement de la peau", affirme l'expert.

Le problème avec le glutathion comme avec les crèmes est leur règlementation. Mais contrairement aux crèmes, il y a très peu d'études sur les effets de l'utilisation de ce nouveau produit à long terme.

"Utiliser le glutathion n'est pas illégal - soyez juste très prudent, car nous ne connaissons pas" l'ampleur du risque, conclut Lester Davids.

L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
Alcool: un lourd fardeau sanitaire, appel à des mesures plus efficaces
Davantage d'essais cliniques pourront bénéficier d'une autorisation rapide
Tampons et serviettes : toujours des substances indésirables, selon 60 millions de consommateurs
Au Pakistan, la routine de l'avortement, faute de contraception
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
Le fractionné serait encore plus efficace pour maigrir que l'entraînement continu d'intensité modérée
Le pari du détatouage sans douleur
Les internes de médecine générale font trop d'heures à l’hôpital
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue géante que l'on pensait éteinte découverte aux Galapagos
L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
L'Allemagne veut interdire les thérapies de conversion des homosexuels
USA: bientôt d'autres choix que Monsieur et Madame sur les billets d'avion
Une brève anesthésie générale subie pendant l'enfance ne perturberait pas le développement
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.047 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.