ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 13 Décembre 2018

SANTE - Publié le 09/08/2018 à 17:36


Blanchiment de la peau: comment ça marche



Le blanchiment ou l'éclaircissement de la peau est devenu très populaire dans de nombreux pays d'Afrique. Voici les principales méthodes utilisées et leurs effets secondaires sur la santé.

- Crèmes -

Les crèmes éclaircissantes pour la peau sont de loin la pratique la plus courante. Elles agissent en inhibant la production de mélanine, le pigment produit par l'exposition au soleil.

Les ingrédients qui les composent sont notamment l'hydroquinine, les stéroïdes, le plomb et le mercure.

De telles crèmes peuvent être sans danger à des doses spécifiques pendant un temps limité, mais peuvent se révéler dangereuses lorsqu'elles sont utilisées à des concentrations plus élevées ou pendant de longues périodes, selon les experts.

"On se rend compte que les gens utilisent les produits pendant beaucoup plus longtemps que ce qui est préconisé et qu'ils commencent à avoir des effets secondaires vraiment nocifs", explique le Dr Rasheedah Adesokan, médecin généraliste basée à Lagos.

Certaines entreprises en Afrique ont commencé à étiqueter leurs produits comme étant "bio" afin de rassurer les utilisateurs, ajoute l'une de ses consoeurs dans la capitale économique nigériane, le Dr Isima Sobande.

Mais "la plupart du temps, c'est juste un label qui recouvre des ingrédients nocifs", précise-t-elle.

- Effets secondaires -

Au début, les utilisateurs apprécient souvent les premiers effets éclaircissant et "brillants" de la crème sur leur peau.

Mais pour faire durer ce résultat, ils doivent continuer à appliquer le produit, sans quoi la peau retrouve ses pigments, selon le Dr Adesokan.

Au fil du temps, la peau s'irrite, s'affine et devient "marbrée". Des plaques peuvent également apparaître: "Il y a des rougeurs et vous pouvez voir les veines vertes", explique-t-elle.

Dans le pire des cas, les gens développent une ochronose - une accumulation d'acide qui rend paradoxalement la peau plus foncée.

L'utilisation de crèmes contenant des stéroïdes peut également accélérer la pousse des cheveux et entraîner la formation de vergetures.

Ces produits sont très faciles à se procurer. Parfois, des crèmes stéroïdes anti-bactériennes, antifongiques disponibles en vente libre sont également utilisées comme agents blanchissants.

- La nouvelle mode du glutathion -

L'une des dernières innovations en matière de blanchiment est un produit chimique appelé glutathion, pris sous forme d'injection ou en pilules, qui sont vendues sur les marchés ou par les détaillants en ligne.

Selon Lester Davids, professeur de physiologie à l'Université de Pretoria en Afrique du Sud, le glutathion est un "puissant antioxydant" parfois utilisé dans le traitement du cancer.

Il a pour effet secondaire de rendre la peau plus blanche, ajoute le Pr Davids, précisant qu'il est présenté comme une alternative plus sûre aux crèmes.

Au cours des dernières années, "l'injection a commencé à s'imposer comme un sous-marché de l'éclaircissement de la peau", affirme l'expert.

Le problème avec le glutathion comme avec les crèmes est leur règlementation. Mais contrairement aux crèmes, il y a très peu d'études sur les effets de l'utilisation de ce nouveau produit à long terme.

"Utiliser le glutathion n'est pas illégal - soyez juste très prudent, car nous ne connaissons pas" l'ampleur du risque, conclut Lester Davids.

Homéopathie: l'avis de la Haute autorité de santé repoussé au printemps
Les personnes qui roulent leurs propres cigarettes sont moins susceptibles d'arrêter de fumer
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Et si médecins et enseignants confondaient immaturité et trouble de l'attention?
Aucune raison de s'opposer au cannabis thérapeutique, pourl le Comité éthique et cancer
L'ONU réclame un accès universel au dépistage du sida
Infectée par une bactérie, la salade romaine bannie des assiettes américaines
Vincent Lambert: les experts confirment son état végétatif chronique irréversible
Entre plantes et scorpions, les Chinois attachés à leur médecine traditionnelle
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Egypte: polémique autour d'une vidéo d'un couple nu au sommet d'une pyramide
Procrastination et GPA, vedettes 2018 des recherches Google
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Biocontrôle: la guerre des insectes aura bien lieu
Des Amérindiens dénoncent des projets de forage en Alaska
 LES PLUS LUS 
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
À l'Aquarium de Paris, un refuge pour poissons rouges abandonnés
Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Résurgence inédite de l'anthrax dans les pâturages des Hautes-Alpes
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
La pêche à l'explosif en Libye, fléau écologique en Méditerranée
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.160 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.