ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 17 Fevrier 2019

SEXO - Publié le 11/08/2018 à 10:06


De l'influence des textos sur les relations amoureuses



Une équipe de chercheurs américains issus de Pace University et de Purdue University Fort Wayne a entrepris d'examiner les effets des textos sur une relation amoureuse. Si les sms peuvent rapprocher les partenaires, ils contribuent parfois à les éloigner de l'autre et des autres.

D'abord, les chercheurs ont sondé 205 adultes en couple et âgés de 18 à 29 ans sur leurs habitudes en matière de textos et leur satisfaction en couple.

Les participants jugeant le style des messages de leur partenaire similaire au leur se montrent plus satisfaits de leur relation. Et ce indépendamment du contenu des messages.

Les chercheurs ont ensuite sondé 982 adultes âgés de 18 à 29 ans. Ceux-ci n'envoient pas uniquement des textos à leur partenaire pour des raisons pratiques : parfois ces messages servent à échapper à leur situation présente, à l'ennui ou à une conversation orale.

"Nous envoyons des sms à notre conjoint pendant la journée pour nous tenir informés des choses du quotidien ou à nos amis pour rester en contact avec eux lorsqu'ils vivent loin, mais nous avons aussi parfois recours aux textos pour éviter d'interagir avec des connaissances pendant les fêtes de famille ou bien rompre avec quelqu'un", résume la docteure Leora Trub de Pace University.

"Les sms font parfois office de béquilles en société. Parfois, ils deviennent même un frein à des interactions dignes d'intérêt", ajoute Leora Trub. "Le fait d'envoyer sans arrêt des textos peut témoigner d'un ennui qui peut conduire à l'isolation et à l'aliénation".

Enfin, les chercheurs se sont intéressés à 615 adultes engagés dans une relation de couple sérieuse. Ils ont remarqué que la majorité de ces participants n'envoyaient pas de sextos. S'ils se jugent aussi heureux en amour que ceux qui envoient des sextos, ces derniers se jugent plus satisfaits sexuellement.

Un bémol cependant : les personnes qui déclarent pratiquer le 'sexting' quotidiennement ou plusieurs fois par jour sont aussi celles qui disent rencontrer le plus de difficultés dans leur couple. Elles se montrent plus enclines à l'infidélité sur les réseaux sociaux et au visionnage de pornographie.

"Les sextos peuvent aider les couples à pimenter la vie amoureuse, mais nous avons observé qu'abuser des bonnes choses pose apparemment problème", conclut Michelle Drouin, co-auteure de l'étude.

Ces résultats ont été présentés lors de la convention annuelle de l'American Psychological Association (APA), qui se tient jusqu'au 12 août à San Francisco.

Petit lexique des nouvelles définitions du genre
Pansexuel, bi, queer, trans, non-binaire : ces jeunes qui bousculent les normes de genre
Les hommes choisiraient de manger de la viande lorsqu'ils veulent séduire les femmes
La souffrance des filles serait sous-estimée face à celle des garçons
Penser à son partenaire permettrait de réduire son stress
La sextech fait vibrer le CES de Las Vegas
Une Française sur trois n'est pas épanouie sexuellement
Dans un couple vieillissant, les critiques négatives laissent place à l'humour
Des objets d'Hugh Hefner, le fondateur de Playboy, vendus aux enchères
Sexe et consentement : des premiers rapports pas toujours voulus
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 1.262 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.