ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 20 Mars 2019

PLANETE - Publié le 14/08/2018 à 20:33


La Nouvelle-Calédonie renforce la protection de ses récifs coralliens



La Nouvelle-Calédonie, territoire français du Pacifique Sud, a renforcé mardi la protection d'une grande partie des récifs vierges du parc naturel de la mer de corail, une des plus vastes réserves marines au monde.

Les arrêtés adoptés mardi créent à l'intérieur du parc naturel de la mer de corail une réserve intégrale de 7.000 km2 et une réserve naturelle de 21.000 km2, qui couvrent plus d'un tiers des exceptionnels récifs calédoniens, a indiqué le gouvernement du territoire dans un communiqué.

Avec ses 1,3 million de km2, le parc de la mer de corail, créé en 2014, est l'une des plus vastes réserves marines au monde. Il abrite une biodiversité exceptionnelle avec plus de 2.000 espèces de poissons, 310 espèces de coraux et plus d'un tiers des récifs "vierges" de la planète.

Toute activité humaine autre que scientifique est ainsi interdite sur certaines portions de récifs connus pour accueillir tortues vertes, requins ou baleines à bosse.

Dans la partie réserve naturelle, la pêche sera interdite, y compris pour l'autoconsommation, tout comme les sports nautiques motorisés, les bivouacs ou les pique-nique à terre.

L'accès sera payant et le tourisme réglementé: autorisation préalable du gouvernement pour les opérateurs de tourisme, interdiction des bateaux de plus de 200 passagers, présence à bord de personnel formé aux bonnes pratiques du parc...

Le gouvernement français a salué la protection de ce "patrimoine naturel irremplaçable". "C'est une étape majeure dans la structuration du parc naturel marin de la mer de corail, qui abrite et protège près d'un tiers des récifs coralliens les plus précieux de la planète", a commenté le secrétaire d’État à la Transition écologique Sébastien Lecornu, se réjouissant d'une "avancée concrète et irréversible".

"C'est le genre de leadership que nous voulons voir dans la conservation des récifs coralliens et nous l'applaudissons", a également estimé dans un communiqué John Tanzer, de WWF International.

"Avec une bonne gestion, ces aires marines protégées aideront à maintenir les populations de poissons et la santé des écosystèmes qui permettra aux récifs de résister aux impacts du changement climatique. Ce leadership doit inspirer d'autres gouvernement", a-t-il plaidé.

Les récifs coralliens, qui abritent plus d'un quart des espèces animales et végétales des océans, sont particulièrement sensibles au réchauffement et sont menacés de disparition.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


En Ile-de-France, deux-tiers des communes sont à zero pesticide
Accès à l'eau potable: l'ONU dresse le bilan des oubliés
Thaïlande: condamnation d'un homme d'affaires pour chasse à la panthère
Un calmar géant et un coelacanthe se font beaux pour l'expo Océan
En Australie, une péninsule respire l'air le plus propre du monde
Boues rouges: deux juges marseillais vont enquêter sur les rejets d'Alteo
Nénette, une quinqua orang-outan toujours star
Près de Chartres, un refuge accueille animaux de cirque ou de laboratoires
L'Etat français poursuivi pour action insuffisante contre le réchauffement
Mongolie: l'air vicié force des milliers d'enfants à l'exode
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un tapis bosnien confectionné avec 25 000 bouchons en plastique
Cancer: 1,4 million de décès prévus en 2019 en Europe
Le météore que personne n'a vu
Pourquoi les jeunes adultes adoptent des comportements sexuels à risque ?
Ces Cubains qui défient le gouvernement grâce aux réseaux sociaux
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.039 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.