ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 13 Décembre 2018

PLANETE - Publié le 16/08/2018 à 00:11


Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles et les insectes aquatiques



Le Canada a annoncé mercredi son intention d'interdire progressivement deux types de pesticides utilisés dans les cultures et jugés nocifs pour les insectes aquatiques et les abeilles.

Le ministère canadien de la Santé a indiqué qu'il entendait interdire, d'ici trois à cinq ans, "les utilisations extérieures de la clothianidine sur les cultures agricoles et le gazon ainsi que les utilisations extérieures du thiaméthoxame sur les cultures agricoles et les plantes ornementales".

Ce "projet de décision" doit toutefois faire l'objet d'une consultation de 90 jours, précise le ministère dans un communiqué, en soulignant que les décisions définitives devraient être prises fin 2019 et qu'elles tiendront alors compte des éléments recueillis pendant la période de consultation.

Ces produits fabriqués par le Suisse Syngenta et l’Allemand Bayer font partie des néonicotinoïdes et sont aussi considérés comme dangereux pour les abeilles. L'Union européenne avait annoncé en avril sa décision de les interdire.

L'Agence de la réglementation antiparasitaire de Santé Canada a déterminé que les taux de ces substances, qu'elle a mesurés dans certains plans d'eau canadiens, étaient "nocifs" pour les insectes aquatiques, qui sont une source de nourriture pour les poissons, les oiseaux et d'autres animaux et "occupent une place importante dans l'écosystème".

Santé Canada relève que la quantité de néonicotinoïdes utilisés en agriculture "a considérablement augmenté au cours des dix dernières années".

Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
Les Chinois sèment la zizanie chez les pêcheurs de Madagascar
Biocontrôle: la guerre des insectes aura bien lieu
Des Amérindiens dénoncent des projets de forage en Alaska
Moins de caribous, davantage d'algues rouges dans un Arctique plus chaud en 2018
Au Népal, la bombe à retardement des lacs glaciaires
Au Chili, le risque d'une hétacombe plane sur les forêts de pins millénaires
En 2 siècles, l'humanité va annuler 3 millions d'années de refroidissement du climat
Le poulet, symbole des répercussions de l'humain sur la nature
A Maurice, tout est bon dans la canne à sucre, même l'électricité
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.162 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.