ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 22 Juillet 2019

SANTE - Publié le 16/08/2018 à 00:18


La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe



Les taux de mortalité par accident vasculaire cérébral (AVC) diminuent globalement en Europe, mais cette réduction à tendance à s'essouffler dans certains pays, notamment à l'Ouest, selon une étude publié mercredi.

L'étude parue dans l'European Heart Journal (EHJ) évalue les tendances pour trois types de maladies cérébrovasculaires en Europe entre 1980 et 2016.

Il s'agit essentiellement de l'AVC quand le sang n'arrive plus à irriguer le cerveau, parce qu'une artère est bouchée (AVC ischémique, le plus courant) soit parce qu'il y a une hémorragie (AVC hémorragique). Est aussi prise en compte, une forme beaucoup moins fréquente, l'hémorragie sous-arachnoïdienne (HSA), communément appelée hémorragie méningée, dans laquelle un saignement se produit entre le cerveau et la membrane qui l'entoure.

Les chercheurs, dirigés par le Dr Nick Townsend, professeur agrégé d'épidémiologie en santé publique à l'Université de Bath (Royaume-Uni), ont constaté dans la période la plus récente sur l'ensemble de la région européenne de l'OMS, des baisses significatives des taux de mortalité des trois types de maladies cérébrovasculaires dans 33 pays (65%) chez les hommes et les femmes.

Cependant, des augmentations étaient relevées dans trois pays pour les hommes (Azerbaïdjan, Géorgie et Tadjikistan) et dans deux pour les femmes (Azerbaïdjan et Ouzbékistan).

Les chercheurs ont également relevé des tendances plus récentes de réductions de mortalité moins prononcées dans sept pays pour les hommes (Autriche, Danemark, France, Allemagne, Grèce, République tchèque et Hongrie) et dans six pays pour les femmes (Autriche, Belgique, France, Allemagne, Irlande et Suisse).

Pour les deux sexes, plus d’un tiers des pays considérés affichent soit un ralentissement de la baisse des taux de mortalité, soit aucune diminution ou encore une augmentation de la mortalité.

Les taux de mortalités, tenant compte de la taille de la population et de sa répartition par âges, de l'AVC sont beaucoup plus faibles en Europe occidentale que dans le reste du continent.

Chez les hommes, les taux de mortalité en Europe occidentale vont de 49 pour 100.000 habitants en France à 131 pour 100.000 à Saint-Marin.

En Europe centrale, les taux de mortalité masculine variaient de 110 pour 100.000 en République tchèque à 391 pour 100.000 en Bulgarie.

En Europe orientale, les taux de mortalité masculine variaient de 82 en Estonie à 331 en Russie pour 100.000 habitants. En Asie centrale, ils atteignent 345/100.000 habitants en Azerbaïdjan.

Au Royaume-Uni, le taux de mortalité était respectivement de 68 et de 65/100.000 chez les hommes et les femmes.

Les chercheurs pointent une évolution peu favorable des taux de mortalité par hémorragie méningée, qui baissent moins ou pas, voire augmentent, chez les femmes dans 25 pays.

Les données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) utilisées n'étaient pas disponibles pour tous les pays.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Un usage abusif des réseaux sociaux et de la télévision pourrait favoriser la dépression chez les ados
Journée mondiale de la malbouffe : comment déjouer le piège d'une consommation excessive ?
Trop de sucres dans la nourriture pour bébé, prévient l'OMS
Être stigmatisé dès le plus jeune âge à cause de son poids laisse des séquelles
La couverture vaccinale dans le monde stagne dangereusement selon l'ONU
AVC : une prise en charge plus rapide pourrait améliorer la condition d'un millier de patients chaque année
VIH : un manque d'empathie de la part du corps médical peut pousser le patient à arrêter son traitement
Don du sang: la période d'abstinence imposée aux homosexuels réduite d'un an à 4 mois
Davantage de légumineuses, mais aussi de viande consommées dans le monde d'ici 10 ans
Arrêter l'alcool permettrait d'améliorer le bien-être mental des femmes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
L'Etna à nouveau en éruption
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Le Kenya inaugure le plus grand parc éolien d'Afrique
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.059 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.