ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Mars 2019

SANTE - Publié le 16/08/2018 à 00:19


Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?



Plus personne n'ignore les méfaits de l'exposition aux écrans sur la santé oculaire et la forme en général, surtout chez les enfants et les adolescents. Trop de temps passé sur les écrans peut entraîner un risque accru d'obésité, de sécheresse oculaire, de migraines, de fatigue visuelle, d'une moindre qualité de sommeil et une recrudescence de myopie. Voici quelques conseils de professionnels pour limiter le temps d'exposition des plus jeunes aux smartphones et autres tablettes.

Encouragez-les à faire régulièrement des pauses

Les ophtalmologues recommandent une pause de 20 secondes toutes les 20 minutes lorsqu'on lit un livre (électronique ou non), car la lecture prolongée peut entraîner une fatigue oculaire. Le professeur K. David Epley, de l'Académie américaine d'ophtalmologie, conseille aux parents d'utiliser une minuterie de cuisine ou celle d'un smartphone pour rappeler aux enfants qu'une pause est nécessaire, qu'il faut par exemple regarder par la fenêtre tous les deux chapitres ou après avoir fini un niveau ou une mission d'un jeu vidéo.

Limitez le temps passé devant les écrans chaque jour

Il est important que les enfants et les adolescents ne passent pas plus d'une heure ou deux devant les écrans chaque jour, a noté le professeur Tracie A. Barnett, chercheur à l'INRS-Institut Armand Frappier de Montréal, dans une étude récemment publiée dans la revue Circulation. Le professeur Barnett ajoute que de nombreux enfants dépassent largement ces recommandations et conseille aux parents d'être vigilants sur ce point au quotidien.

Donnez l'exemple

Tracie A. Barnett explique aussi que les parents peuvent aider leurs enfants à réduire leur temps d'exposition aux écrans en leur montrant l'exemple et en établissant des règles claires pour chacun à la maison.

L'ophtalmologue David Epley est sur la même longueur d'ondes: "Je préfère donner de meilleures habitudes aux enfants plutôt que d'avoir à leur fournir une béquille comme des lunettes de confort qui leur permettront de passer encore plus de temps sur les écrans."

Interdisez les écrans dans les chambres

"Idéalement, les écrans devraient être bannis des chambres, surtout parce que certaines études ont montré que le fait d'avoir de tels appareils dans la chambre pouvait affecter le sommeil. Mettez l'accent sur les interactions directes et le temps passé en extérieur", ajoute le professeur Barnett.

N'hésitez pas à sortir

Dans une étude récente parue dans la revue Ophthalmology, le professeur Epley avait trouvé que le temps passé à l'extérieur, surtout chez les plus jeunes, pouvait ralentir la progression de la myopie. D'autres études précédentes étaient déjà arrivées à cette conclusion.

N'utilisez pas les écrans dans l'obscurité

Des recherches relayées la semaine dernière par l'Université de Tolède ont montré que la lumière bleue émise par les écrans pouvait contribuer à certaines maladies oculaires et à la cécité en déclenchant un processus dans la rétine qui détruit les cellules. C'est pourquoi le directeur de cette étude, le Dr. Ajith Karunarathne, recommande d'éviter l'utilisation des écrans dans l'obscurité car elle peut augmenter les troubles de la vue.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Journée nationale du sommeil : comment trouver son rythme idéal ?
Poissons panés: trop d'additifs, d'arômes et de sucres ajoutés, dénonce la CLCV
Ebola en RDC: un cas confirmé à Bunia, une des grandes villes de l'Est
Les lingettes contenant un conservateur toxique ne doivent pas être utilisées sur les fesses des bébés
Papillomavirus: appel pour la vaccination des filles mais aussi des garçons
Possible d'éradiquer la tuberculose en 25 ans, avec de l'argent
Boire du thé très chaud augmente les risques de cancer de l'œsophage
La grippe à l'origine de 7.200 décès, l'épidémie bientôt terminée
Les maladies de peau sont plus courantes qu'on ne le croit
Antibiotiques: les virus phages, une alternative qui se concrétise
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue sacrée embaumée pour l'éternité au Vietnam
Une fusée Vega met sur orbite un satellite d’observation de la Terre pour l’Italie
Chili: faire pousser des légumes dans le désert le plus aride du monde
Climat: les géants de l'énergie ont dépensé 1 milliard de dollars en lobbying depuis la COP21
Le plastique menace toute vie aux Galapagos
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: Mars n'est pas un plan B pour l'humanité, met en garde une astronaute
Froid dedans, plus chaud dehors: l'Inde dans le cercle vicieux des climatiseurs
Cop24: Réduire le gaspillage et consommer moins de viande pour nourrir la terre en 2050 selon une étude
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.