ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 25 Avril 2019

INSOLITE - Publié le 17/08/2018 à 20:37


Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer



Vous avez moins de deux enfants ? En Chine, des chercheurs émettent l'idée de vous faire payer une taxe, afin de stimuler la natalité face au vieillissement de la population, une idée qui scandalise les internautes.

Le Xinhua Daily, journal du Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir dans la province du Jiangsu (est), a publié mardi un article signé par deux professeurs et intitulé "Augmenter la fertilité: une nouvelle mission pour le développement démographique de la Chine dans la nouvelle ère".

Ils proposent une mesure choc: taxer tous les moins de 40 ans, quel que soit leur sexe, jusqu'à ce qu'ils aient deux enfants. Cet impôt, prélevé directement sur le salaire, viendrait alimenter un fonds de soutien à la maternité.

A la naissance du deuxième bébé, la personne pourrait demander le remboursement des sommes versées au fonds. Mais aussi le versement d'une allocation pour compenser la perte de revenus liée à l'interruption de travail durant la grossesse.

Les citoyens n'ayant qu'un seul, ou aucun enfant, pourraient également récupérer le montant cotisé. Mais seulement au moment de leur retraite.

Sur internet, l'idée a été très majoritairement accueillie avec scepticisme et dérision.

"Le concept d'un fonds de maternité n'est pas mauvais. Mais il doit être alimenté par tous les contribuables. Pas juste par les citoyens qui n'ont pas assez d'enfants!", s'indignait vendredi un utilisateur du réseau social Weibo.

"Si le gouvernement veut stimuler la natalité, pourquoi ne pas faire des inséminations artificielles pour nous faire avoir des quintuplés, ou bien autoriser la polygamie?", ironisait un autre.

Confrontée au vieillissement de sa population, la Chine a démantelé ces dernières années sa politique dite "de l'enfant unique", qu'elle avait mise en place dans les années 1970. Depuis fin 2015, tous les couples sont ainsi autorisés à avoir un deuxième enfant.

Mais beaucoup de Chinois trouvent l'éducation d'un second enfant trop onéreux. Et le nombre de naissances a chuté en 2017 en Chine: un total de 17,23 millions de bébés sont nés l'an passé, contre 17,86 millions en 2016.

Le pays reste le plus peuplé du monde, avec environ 1,38 milliard d'habitants.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


En Chine, le cafard s'introduit dans les assiettes
Un python de plus de 5 mètres capturé en Floride
La Géorgie veut faire pousser des vignes sur Mars
La bière aux oeufs, un cocktail de gourmets au Vietnam
Philippines: 750 mygales dans un paquet cadeau
Trois lettres de Napoléon à Joséphine vendues à plus de 500.000 euros
Brésil : deux jumeaux paieront des pensions alimentaires au même enfant
Une famille de Saint-Pétersbourg a vécu plus de 70 ans sur un obus
Chine: un prof a empoisonné ses 23 élèves
A Tokyo, un méga-burger à 800 euros pour célébrer le nouvel empereur
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Repérer les déchets plastiques marins par satellite
Un incident sur la capsule de SpaceX pourrait retarder son premier vol habité
Y-a-t-il une heure idéale pour faire de l'exercice ?
Sclérose en plaques : une molécule synthétique pourrait améliorer le quotidien des patients
Quels sont les facteurs qui dictent nos principes moraux ?
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.050 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.