ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 15 Novembre 2018

INSOLITE - Publié le 17/08/2018 à 20:37


Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer



Vous avez moins de deux enfants ? En Chine, des chercheurs émettent l'idée de vous faire payer une taxe, afin de stimuler la natalité face au vieillissement de la population, une idée qui scandalise les internautes.

Le Xinhua Daily, journal du Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir dans la province du Jiangsu (est), a publié mardi un article signé par deux professeurs et intitulé "Augmenter la fertilité: une nouvelle mission pour le développement démographique de la Chine dans la nouvelle ère".

Ils proposent une mesure choc: taxer tous les moins de 40 ans, quel que soit leur sexe, jusqu'à ce qu'ils aient deux enfants. Cet impôt, prélevé directement sur le salaire, viendrait alimenter un fonds de soutien à la maternité.

A la naissance du deuxième bébé, la personne pourrait demander le remboursement des sommes versées au fonds. Mais aussi le versement d'une allocation pour compenser la perte de revenus liée à l'interruption de travail durant la grossesse.

Les citoyens n'ayant qu'un seul, ou aucun enfant, pourraient également récupérer le montant cotisé. Mais seulement au moment de leur retraite.

Sur internet, l'idée a été très majoritairement accueillie avec scepticisme et dérision.

"Le concept d'un fonds de maternité n'est pas mauvais. Mais il doit être alimenté par tous les contribuables. Pas juste par les citoyens qui n'ont pas assez d'enfants!", s'indignait vendredi un utilisateur du réseau social Weibo.

"Si le gouvernement veut stimuler la natalité, pourquoi ne pas faire des inséminations artificielles pour nous faire avoir des quintuplés, ou bien autoriser la polygamie?", ironisait un autre.

Confrontée au vieillissement de sa population, la Chine a démantelé ces dernières années sa politique dite "de l'enfant unique", qu'elle avait mise en place dans les années 1970. Depuis fin 2015, tous les couples sont ainsi autorisés à avoir un deuxième enfant.

Mais beaucoup de Chinois trouvent l'éducation d'un second enfant trop onéreux. Et le nombre de naissances a chuté en 2017 en Chine: un total de 17,23 millions de bébés sont nés l'an passé, contre 17,86 millions en 2016.

Le pays reste le plus peuplé du monde, avec environ 1,38 milliard d'habitants.

Italie: une truffe blanche d'Alba vendue 85 000 euros
Des passagers d'un avion se rebiffent contre une cargaison trop malodorante
Australie: la folle chevauchée d'un gigantesque train sans conducteur
Des chiens dressés à renifler le paludisme
Plongée dans les abysses de Budapest
Un jackpot à 900 millions de dollars à la loterie américaine
En Birmanie, un temple bouddhiste transformé en havre pour pythons
Californie: une adolescente prépare des biscuits avec les cendres de son grand-père
Fuyant l'électricité, les Mennonites du Mexique cherchent un nouveau refuge
Des astronautes jouent les hommes des cavernes sur l'île de la Réunion
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le CNRS se dote d'un dispositif contre les fraudes scientifiques
La CIA avait envisagé des sérums de vérité pour ses prisonniers après le 11-Septembre
Don du sang et transfusion: les homosexuels n'ont pas augmenté le risque de transmission du VIH affirme une étude
Réchauffement climatique : moitié moins de neige dans les Pyrénées d'ici 2050
Gironde: une piste cyclable photoluminescente inaugurée à Pessac
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.045 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.