ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 24 Juillet 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 23/08/2018 à 18:01


Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite



Le premier satellite d'observation des vents de l'atmosphère par laser a été placé sur orbite mercredi soir depuis le centre spatial de Kourou en Guyane française, a annoncé Arianespace dans un communiqué.

Le satellite Aeolus a été placé avec succès par le lanceur européen Vega. Le lancement a eu lieu comme prévu à 21h20 GMT (23h20 heure de Paris) après un report de 24 heures en raison de "conditions météorologiques défavorables".

Après environ 55 minutes de mission, Aeolus a été placé à une altitude de 320 km.

Aeolus est la "première mission spatiale destinée à la mesure des vents sur l’ensemble du globe terrestre", a précisé Arianespace.

A l'issue des opérations, Stéphane Israël, président exécutif d’Arianespace s'est dit "fier" qu’Aeolus "oeuvre pour le développement durable et une meilleure compréhension des phénomènes climatiques".

"Plus que jamais, l’espace constitue un maillon essentiel dans la nécessaire mobilisation pour préserver notre Planète", a-t-il ajouté.

Grâce à un instrument nommé "Aladin", le satellite fournira des données et des cartes dynamiques en 3D.

Aladin est un instrument qui sondera l’atmosphère à l’aide de lasers ultraviolets, et devra renseigner les dynamiques et processus tropicaux qui influent sur le changement climatique.

Aeolus entre dans le cadre du programme de surveillance de l'environnement "Copernicus" de l'Agence spatiale européenne (ESA).

Il s'agit du 5e lancement de l’année depuis le centre spatial de Kourou, le premier avec Vega.

Ce tir marque le 12e succès d’affilée pour le lanceur Vega.

Le prochain grand rendez-vous du spatial européen est prévu le 5 octobre 2018. Ariane 5 devra mettre sur orbite pour l’ESA "BepiColombo", grand programme scientifique d’exploration de Mercure.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une sonde indienne en route vers la Lune
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
Pour retourner sur la Lune, l'urgence de nouvelles combinaisons spatiales
Un composé présent dans le raisin pourrait renforcer les muscles des astronautes qui iront sur Mars
À 82 ans, Sue Finley, codeuse à la NASA, vise toujours les étoiles
Objectif Lune pour une sonde indienne
La machine qui a aidé les hommes à arriver sur la Lune
Des centaines d'objets archéologiques sur la Lune: faut-il les protéger?
Un drone sur Titan en 2034, la mission d'une vie
Test réussi par la Nasa de l'interruption d'urgence du lancement d'astronautes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une sonde indienne en route vers la Lune
L'escargot, une calamité devenue poule aux oeufs d'or en Thaïlande
Canicule: cinq gestes à faire pour éviter le coup de chaud
Allumer son smartphone en pleine nuit pour vérifier l'heure nuit-il au sommeil ?
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.