ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 26 Mars 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 23/08/2018 à 18:01


Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite



Le premier satellite d'observation des vents de l'atmosphère par laser a été placé sur orbite mercredi soir depuis le centre spatial de Kourou en Guyane française, a annoncé Arianespace dans un communiqué.

Le satellite Aeolus a été placé avec succès par le lanceur européen Vega. Le lancement a eu lieu comme prévu à 21h20 GMT (23h20 heure de Paris) après un report de 24 heures en raison de "conditions météorologiques défavorables".

Après environ 55 minutes de mission, Aeolus a été placé à une altitude de 320 km.

Aeolus est la "première mission spatiale destinée à la mesure des vents sur l’ensemble du globe terrestre", a précisé Arianespace.

A l'issue des opérations, Stéphane Israël, président exécutif d’Arianespace s'est dit "fier" qu’Aeolus "oeuvre pour le développement durable et une meilleure compréhension des phénomènes climatiques".

"Plus que jamais, l’espace constitue un maillon essentiel dans la nécessaire mobilisation pour préserver notre Planète", a-t-il ajouté.

Grâce à un instrument nommé "Aladin", le satellite fournira des données et des cartes dynamiques en 3D.

Aladin est un instrument qui sondera l’atmosphère à l’aide de lasers ultraviolets, et devra renseigner les dynamiques et processus tropicaux qui influent sur le changement climatique.

Aeolus entre dans le cadre du programme de surveillance de l'environnement "Copernicus" de l'Agence spatiale européenne (ESA).

Il s'agit du 5e lancement de l’année depuis le centre spatial de Kourou, le premier avec Vega.

Ce tir marque le 12e succès d’affilée pour le lanceur Vega.

Le prochain grand rendez-vous du spatial européen est prévu le 5 octobre 2018. Ariane 5 devra mettre sur orbite pour l’ESA "BepiColombo", grand programme scientifique d’exploration de Mercure.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Une fusée Vega met sur orbite un satellite d’observation de la Terre pour l’Italie
Les satellites commencent à rattraper leur retard informatique
Un hic pour la Nasa: toucher l'astéroïde Bennu va être plus dur que prévu
Le météore que personne n'a vu
Stephen Hawking n'est plus mais la connaissance des trous noirs progresse
La paix dans l'espace en débat sur fond de force spatiale américaine
Nouveaux problèmes et retards pour la prochaine grande fusée de la NASA
La NASA a pris des images inédites d'avions franchissant le mur du son
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Rare découverte d'une épave de navire viking en Norvège
Huit Français sur dix pour une répartition régulée des médecins libéraux sur le territoire
Sept marques d’implants mammaires pourraient être interdites en France
Les petits-déjeuners en famille aideraient les enfants à mieux accepter leur corps
Une nouvelle étude montre les bienfaits de l'allaitement sur la santé cardiaque des mères
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.