ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 20 Janvier 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 23/08/2018 à 18:01


Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune



On savait déjà qu'il y avait beaucoup d'eau sur la Lune, notamment en sous-sol, mais des scientifiques de la Nasa ont confirmé mardi la présence d'eau glacée en surface, la rendant potentiellement disponible pour de futurs astronautes.

Cette observation, publiée en détails dans la revue scientifique américaine PNAS, s'ajoute à plusieurs études passées sur la présence d'eau sur la Lune.

La glace se trouve aux pôles nord et sud du satellite naturel de la Terre, dans des cratères où les rayons du soleil ne pénètrent pas. La température n'y dépasse jamais environ -150 degrés Celsius.

"Avec suffisamment de glace à la surface, sur quelques millimètres, l'eau pourrait peut-être devenir une ressource pour les futures expéditions d'exploration ou de séjour sur la Lune, potentiellement plus facile d'accès que l'eau détectée sous la surface lunaire", avance la Nasa.

Les chercheurs ont obtenu la preuve grâce à un instrument envoyé en 2008 à bord d'une sonde indienne, et qui a mesuré directement la façon dont les molécules de glace absorbaient la lumière infrarouge.

"C'est la première fois que des scientifiques obtiennent une preuve irréfutable de la présence d'eau glacée à la surface", dit à l'AFP l'auteur principal, Shuai Li, de l'Institut de géophysique et de planétologie d'Hawaï.

Selon lui, la seule manière de savoir si cette eau est exploitable pour l'homme est d'envoyer des robots afin de prélever des échantillons. La Nasa a comme projet de renvoyer des humains sur la Lune, pour la première fois depuis décembre 1972.

En 2008 déjà, des chercheurs avaient trouvé des molécules d'eau à l'intérieur de magma ramené plusieurs décennies auparavant par des astronautes des missions Apollo dans les années 1960. L'an dernier, des chercheurs avaient conclu que les profondeurs de la Lune étaient riches en eau, sur la base de données satellitaires.

L'eau est également présente sur Mercure et Mars. Un lac souterrain d'eau liquide a récemment été détecté sur la planète rouge.

Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
La Chine envisage une base lunaire avec de l'impression 3D
21 janvier, dernière éclipse totale de la Lune avant 2022
Face cachée de la Lune: le robot chinois face au défi des cratères
La Chine, rivale céleste des États-Unis
Un vaisseau chinois se pose sur la lune
Une sonde de la NASA fait l'histoire
Une sonde de la NASA s'apprête à un survol historique le jour de l'An
Trois astronautes de l'ISS de retour sur Terre
La sonde InSight a déployé sur Mars son sismomètre français
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.040 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.