ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 16 Janvier 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 30/08/2018 à 00:00


Londres va investir dans le développement d'un rival à Galileo



La Première ministre britannique Theresa May a confirmé vouloir investir dans le développement d'un rival du projet européen de navigation par satellite Galileo, dont son pays sera exclu après le Brexit, selon les médias britanniques mercredi.

"A moins que nous ne recevions l'assurance d'une collaboration étroite à l'avenir (....), le Royaume-Uni retirera son soutien à Galileo et développera son propre système satellite", a dit Mme May, actuellement en visite en Afrique, selon des propos notamment rapportés par la chaîne Sky News et le quotidien The Guardian.

"Ce n'est pas une menace en l'air pour atteindre nos objectifs" dans les négociations de divorce avec Bruxelles, a-t-elle ajouté.

Dans un premier temps, a précisé Mme May, 92 millions de livres (une centaine de millions d'euros) vont être investis pour les études de faisabilité d'un système alternatif à Galileo, une somme issue d'un fonds de 3 milliards de livres alloué aux préparatifs du Brexit.

En juin, Londres avait déploré que ses entreprises aient été écartées des futurs contrats de Galileo tandis que Bruxelles a prévenu que le Royaume-Uni ne pourrait d'accéder aux signaux cryptés de Galileo après le Brexit, refusant de partager des informations de sécurité stratégiques avec un Etat non membre de l'UE.

En tant que pays tiers, le Royaume-Uni devrait cependant pouvoir continuer à accéder aux services de Galileo libres d'accès, comme la localisation des personnes en détresse.

Face cachée de la Lune: le robot chinois face au défi des cratères
La Chine, rivale céleste des États-Unis
Un vaisseau chinois se pose sur la lune
Une sonde de la NASA fait l'histoire
Une sonde de la NASA s'apprête à un survol historique le jour de l'An
Trois astronautes de l'ISS de retour sur Terre
La sonde InSight a déployé sur Mars son sismomètre français
Trump crée un commandement militaire pour l'espace
La NASA invite le basketteur Stephen Curry à vérifier qu'on a bien marché sur la Lune
La comète Wirtanen s'approche de la Terre
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Cancer : privés de larynx mais pas de leur voix, grâce à une application tchèque
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.028 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.