ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 25 Avril 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 30/08/2018 à 00:00


Londres va investir dans le développement d'un rival à Galileo



La Première ministre britannique Theresa May a confirmé vouloir investir dans le développement d'un rival du projet européen de navigation par satellite Galileo, dont son pays sera exclu après le Brexit, selon les médias britanniques mercredi.

"A moins que nous ne recevions l'assurance d'une collaboration étroite à l'avenir (....), le Royaume-Uni retirera son soutien à Galileo et développera son propre système satellite", a dit Mme May, actuellement en visite en Afrique, selon des propos notamment rapportés par la chaîne Sky News et le quotidien The Guardian.

"Ce n'est pas une menace en l'air pour atteindre nos objectifs" dans les négociations de divorce avec Bruxelles, a-t-elle ajouté.

Dans un premier temps, a précisé Mme May, 92 millions de livres (une centaine de millions d'euros) vont être investis pour les études de faisabilité d'un système alternatif à Galileo, une somme issue d'un fonds de 3 milliards de livres alloué aux préparatifs du Brexit.

En juin, Londres avait déploré que ses entreprises aient été écartées des futurs contrats de Galileo tandis que Bruxelles a prévenu que le Royaume-Uni ne pourrait d'accéder aux signaux cryptés de Galileo après le Brexit, refusant de partager des informations de sécurité stratégiques avec un Etat non membre de l'UE.

En tant que pays tiers, le Royaume-Uni devrait cependant pouvoir continuer à accéder aux services de Galileo libres d'accès, comme la localisation des personnes en détresse.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Un incident sur la capsule de SpaceX pourrait retarder son premier vol habité
Vivre comme sur Mars? Une base ouvre dans le désert chinois
Découverte d'une particule fondatrice de l'univers
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Le monde admire pour la première fois un trou noir
Japon: la sonde Hayabusa2 tente de créer un cratère sur un astéroïde
Enfin une image d'un trou noir ? Réponse mercredi
Les débris du test antisatellite pas dangereux pour l'ISS, dit l'Inde
Votre voix sur Mars? Tentez le concours
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Repérer les déchets plastiques marins par satellite
Un incident sur la capsule de SpaceX pourrait retarder son premier vol habité
Y-a-t-il une heure idéale pour faire de l'exercice ?
Sclérose en plaques : une molécule synthétique pourrait améliorer le quotidien des patients
Quels sont les facteurs qui dictent nos principes moraux ?
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.045 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.